Buffalo

Bienvenue à Buffalo
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cherche des lutins Oô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christa Nothomb

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Cherche des lutins Oô   Dim 13 Avr - 14:50

Un soir de printemps, plus précisément à 2h00 du matin, une adolescente se trouvait dans les rues de Buffalo , où à cette heure là il y avait encore beaucoup de monde qui se promenait . Cette personne qui semblait sombre à cause de ses vêtements qui étaient de couleur noir, elle portait une robe noire avec quelques bouts de tissus rajoutés dessus du moins sur les poches pour donner un petit style personnalisé . On pouvait apercevoir en chaussures de simple santiague, bien montante, personnalisées elles aussi à la manière de la jeune femme, mais qu’on ne pouvait pas vraiment apercevoir dans la nuit. Sa robe avait en haut à droite un dessin d’agneau dessus mais qui était quelque peu caché par une veste rayés noir et blanc qui donnait un air assez classe . Mais malgré ses vêtements sombre celle-ci ne semblait pas très heureuse mais les personnes qui la connaissait bien pouvait dire que c’était son sourire habituel, sa tête habituel . On ne pouvait pas vraiment la voir heureuse du moins si de temps en temps il avait des sourires qui apparaissaient sur son doux visage ou encore une luminosité dans ses yeux mais le plus souvent c’était pour faire plaisir aux gens autour d’elle .

Mais revenons à nos moutons, cette personne, qui s’appelait Christa aux dernières nouvelles, marchait dans les rues en direction à apparemment d’un temple . Celle-ci était loin d’être croyante et encore moins pratiquante mais cela lui arrivait comme même assez souvent d’aller dans ce genre d’endroit mais pour s’amuser plus qu’autre chose . On ne pourrait pas dire que cette jeune femme soit quelqu’un de très douce à part quelques exceptions, elle avait surtout cette apparence . Mais quand je dis s’amuser c’est plutôt pour venir embêter les gens et mettre son petit grain de sel un peu partout pour se faire remarquer par mis tout ce beau monde qui peuplait les villes . Vous allez me dire qu’on pouvait vite le remarquer aussi car elle était plus d’origine allemande qu’autre chose et il avait quelques gouttes de son sang qui étaient japonais . Et il n’y avait pas beaucoup de personnes qui s’habillait de sa manière et encore moins de cette couleur donc si on voulait la reconnaître dans la foule c’était assez facile malgré sa petite taille.

Donc je disais que Christa allait vers ce temple, dont on ne sait pas encore ce qu’il va faire, on le sera dans le prochain épisode . Mais nan je vais quand même vous racontez un peu ce qu’elle est entrain de faire avant de changer d’épisode . Oui donc l’adolescente continuait à marcher d’un pas lent dans la rue du temple où on voyait de loin deux statues à côté des portes de celle ci représentant des gardes imaginaires de Bouda, une en rouge et l’autre en vert . Elles devaient mesurer à vue d’œil plus de 5 mètres, imaginé combattre ça c’est impossible surtout si on reste dans le monde réel encore si on inventait des combinaisons nous rendant beaucoup plus fort avec des armes à feu pouvant exploser un bras large de 3 mètres en un tir cela serait beaucoup plus facile mais bien sûr ça n’existe que dans les mangas ou des films fantastiques . Ces deux statues étaient renfermés par des sortes de cages qui montaient jusqu’à leurs têtes, qu’on ne pouvait pas ouvrir . Entre les deux statues se trouvaient une grande porte permettant de rentrer dans le temple . Autour du temple on pouvait voir des maisons et derrière un grand cimetière pour tous les gens mort dans la ville.

La jeune femme, âgée de 18 ans, arriva devant la porte qui était ouverte . Elle regarda un peu l’intérieur avant de monter les marches une par une . Arrivée en haut de celles-ci, elle remarqua qu’il n’y avait que deux ou trois personnes entrain de prier devant un Bouda avec pleins de bras chacun tenant un objet . Pour être plus précis il y avait dix bras de chaque côté de cette statue qui était beaucoup plus petite que les deux gardes dehors . En haut de la tête ce dieu se trouvait deux épées en or comme cette sculpture, sur le côté droit en descendant on pouvait voir une grande boîte japonaise, un vase contenant quelque chose de vert, une soucoupe avec un œil gravé dessus, une sorte de petit bocal où brillait des pièces que chaque croyant posait dedans après une prière apparemment et d’autres petits objets qui semblaient assez bizarre . Christa s’avança un peu dans le temple et vit que là où était placé ce Bouda était un peu plus en hauteur que le parquet où les gens priaient . De chaque côté de ce Dieu se trouvaient deux gardes de taille moyenne pour des statues et on pouvait les retrouver à chaque coin de cette pièce . Cet endroit était tout en or à part les gardes qui étaient apparemment en bronze et en argent pour certain .

L’adolescente s’ approcha de l’endroit surélevé devant les 3 jeunes gens qui avaient les mains collés devant leur visage marmonnant des paroles pour effectuer leur demande à Bouda . Elle frappa violemment sur le parquet avec ses chaussures pour les faire sursauter . D’une voix grave et glaciale elle s’exprima



« dégagez on a pas besoin de gens comme vous dans cette société !»



Une jeune fille se mit à pleurer et partit en courant hors du temple suivit par sa mère, l’homme qui restait le regarda avec un regard noir et prononça une phrase incompréhensible contre notre jeune héroïne, si on
peut appeler ça une héroïne . Celui ci finit par partir après ses paroles .


Maintenant que les lieux étaient vide, elle pouvait s’avancer tranquillement vers les gardes . Elle fit le tour de chacun d’entre eux en faisant tomber quelque unes qui semblaient ne pas lui plaire . Après ce gentil carnage, il ne restait que les statues d’argent qu’elle déplaça comme elle pouvait vers l’entrée du temple . Elle se retourna et s’approcha de la statue du dieu, en or, elle voulait bien récupérer ses bras qui tenaient ces objets assez spéciales . Elle plia ses genoux pour regarder avec plus de précision chaque bras mais juste en essayant de soulever un des bras elle remarqua que l’or pesait un peu trop lourd pour ses petits muscles .
L’adolescente décida de revenir plus tard, sans doute, s’occuper de ce Bouda .Elle revint vers les gardes qu’elle fit tomber et récupéra de nombreux morceaux de tous les gardes qu’elle mit dans son sac à dos .


Elle était sûre de pouvoir se faire un peu d’argent suite à une revente des morceaux qu’elle aura refait faire Quand son sac fut plein, elle remit ses bretelles sur ses épaules et descendit les marches du temple regardant une dernière fois derrière elle où elle vit un beau remue ménage . Un sourire sarcastique se dessina sur ses lèvres .


Elle reprit la route avec son sac plus lourd qu’avant son entrée dans ce lieu . Sa marche était encore plus fois lente, elle allait enfin pouvoir commencer sa nouvelle vie qui à vrai dire semblait partir d’un bon pas pour elle . De l’argent plein dans le dos, ce qui lui permettrait de vivre correctement pendant un certain temps, voir acheter un appartement pour éviter de devoir supporter d’autre gens dans les dortoirs . Eh oui cette petite « voleuse » était élève dans une école . Elle venait en faite juste d’arriver quelques heures au paravent dans le coin grâce à un voyage en train avec sa grosse valise qui aurait pu être largement alléger si sa mère n’aurait pas mis le nez dedans . Car en effet la jeune femme n’avait presque rien mit dedans une simple tenue de rechange, son appareil numérique qu’elle avait toujours sur elle et pour finir quelques objets qui semblaient inutiles à vue d’œil . Mais heureusement sa génitrice ne mit dedans que de simples vêtements ainsi que quelques produits de douche et de maquillage . Elle avait eut raison à propos de ces derniers produits, le maquillage, qui pourrait grandement lui servir dans quelques temps . Mais bizarrement ce bagage n’était pas avec elle, où elle avait pu le mettre ?


L’adolescente, après avoir traversée quelques routes, tourna à droite pour prendre une petite ruelle qui la guida vers un quartier assez sombre . Elle avança dans les rues comme si elle connaissait déjà l’endroit, alors qu’elle n’était jamais venu dans cette ville jusqu’à lors, elle n’avait jamais vu cette académie non plus à vrai dire . Quelques passant semblant assez mal faisant passèrent devant les yeux de la jeune femme qui leur adressa des sourires assez ironique . Elle se sentait bien dans ce quartier, allez savoir pourquoi .

Mais cela ne réglait toujours pas l’histoire de la valise . Elle quitta l’endroit assez rapidement et marcha en direction de l’hôtel maintenant . A force de marcher elle finirait bien par trouver son bagage, du moins espérons . Elle prenait toujours son temps pendant que l’heure tournait un peu plus vite qu’elle le pensait . Elle regarda rapidement un petit cadran qui était pendu à son cou grâce à une chaîne .


Elle remit son oignon dans la poche de sa veste, elle avait très bien compris qu’il était déjà 3 heures, qu’elle devait peut être un peu accélérer le pas . L’adolescente marcha un peu plus rapidement passant devant l’hôtel qui semblait fermé pour cause de réaménagement, mais de toute façon elle avait pas l’intention de s’arrêter ici.


La jeune femme passa sa main sur le mur de l’hôtel pour prendre une nouvelle rue . Ses pas la guidèrent enfin vers une forêt . Quand celle-ci fut devant elle se stoppa net, fouillant du regard la végétation et sans un bruit s’avança vers un buisson qui n’avait rien différent du reste . Elle écarta les branches et observa un homme assis contre une souche d’un arbre . Celui-ci ouvrit la bouche



« - c’est pas trop tôt, t’en as mis du temps !
- l’amour n’était que présent, très cher »



Encore une des phrases mystère de la demoiselle que seul son interlocuteur compris . Il lui tendit un mouchoir blanc, celle ci le prit en le regardant avec précision . Elle lui fit un signe de tête et s’avança de quelques pas dans le forêt pour prendre sa valise qui était située près d’une touffe d’orties . Elle revint sur ses pas et enleva son sac à dos de ses épaules, elle tira sur la fermeture laissant apparaître beaucoup de morceaux d’argent et de bronze . Elle prit une poignet enlevant certaines de ces pierres qui ne lui plaisait pas et les tendit à cet homme . Elle se baissa et déposa un baiser sur les lèvres de celui-ci avant de refermer
son sac .


« La prochaine lune sera merveilleuse »



Elle sourit et se retourna pour prendre enfin la route de cette école . Elle laissa glisser les roues de son bagage le long de la route . Ses pensées se baladèrent dans sa tête sans qu’il y ait un sens compréhensible . Ses pas s’étaient légèrement ralentit, se laissant entendre par mis le silence de cette nuit sombre .


Arrivée enfin devant les murs de l’établissement, elle s’arrêta posant son regard sur l’entrée . Avant de regarder sur les côtés et d’avancer à nouveau vers son nouvel endroit de vie . Elle savait très bien qu’elle ne verrait personne avant le lendemain, du moins c’est ce qu’elle pensait mais peu lui importait elle aurait au moins un peu de liberté pour respirer pendant quelques heures . Elle entra dans le hall d’entrée .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cherche des lutins Oô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» partage d'atelier; cherche hotte mobile
» Cherche de bon pneus
» Cherche objectif Canon 70-200 f4 USM ou Sigma 120-400 HSM
» Cherche Grossiste
» [REQUETE] Cherche sonnerie sympa/un peu pro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buffalo :: Buffalo Exit :: Buffalo Bill University :: Hall-
Sauter vers: