Buffalo

Bienvenue à Buffalo
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Stone's anatomy [PV Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Stone's anatomy [PV Amy]   Dim 13 Avr - 22:20

La semaine avait été, pour la première fois depuis longtemps, une semaine très ensoleillés pour la petite ville de Buffalo. David aurait même pu croire que l'été était arrivé en voyant le nombre impressionnant de mini-jupe qui était réapparus en ville, pour son grand plaisir bien sur. Et comme si il fallait que le temps aille avec l'humeur de David, la semaine du jeune musicien c'était étrangement assez bien passé. Etrange nan quand on sait que la semaine précédente allait être inscrite pour le reste de sa vie comme "pire semaine jamais connut". Mais nan, cette semaine les choses avaient commencé à un peu se calmer pour le jeune homme. Pour preuve, il avait annoncé à Marwin qu'il allait être tonton, et ça c'était plutôt pas trop mal passé dans l'ensemble... enfin David avait franchement imaginé pire. Et puis il avait retrouvé un boulot, bon ce n'était pas le boulot du siècle, mais il allait au moins lui permettre de boucler ces semaines... et puis il n'y a pas de sous métier, vendre des glaces sur la plage on a vus pire nan? Bon la seul ombre au tableau était le fait que David devait surement être devenus célibataire. Il avait tenté de dire à Serena la léger bavure qu'il avait fait, mais avant qu'il ait eu le temps de finir son monologue il c'était prit une clac de la part de la belle blonde qui était partis sans demander son reste. Depuis c'était le silence radio, et bizarrement David s'en remettait beaucoup mieux qu'il l'aurait pensé. Ce n'était pas comme si il avait été à un moment amoureux d'elle, et sur le coup il en était content.
Mais David devait vraiment se poser la question sur un éventuelle pouvoir sur le temps. C'est vrai quoi, il avait passé une bonne semaine et le temps avait été radieux, et maintenant qu'il se rendait à un rendez-vous ou il n'avait franchement pas envie d'assister, et bien il faisait un temps de chien!
Oui, parce que c'était bien beau d'avoir dit à Amy qu'il prendrait ces responsabilités envers elle et le futur bébé Parker, mais il n'avait pas pensé sur le coup à ce que cela impliquait, comme par exemple des rendez-vous chez le médecin. Il avait reçut un appel d'Amy où elle lui avait donné la date et l'heure du rendez-vous, sur le coup David avait crut à une bonne blague d'Amy, c'est vrai quoi, elle était enceinte de quoi... un mois? Il ne fallait quand même pas déjà qu'elle fasse tout un tas de rendez-vous? Vus la réponse qu'elle lui donna lorsqu'il lui avait demandé si c'était nécessaire, David en avait compris que si, c'était nécessaire et qu'il avait plutôt intérêt de s'y rendre.
Ce n'était pas que David n'aimait pas les hopitals, mais les peu de fois où il s'y était rendus ce n'avait jamais été de bonne ogure pour lui. Pour simple exemple, lorsque les directrices de l'orphelinat avaient subitement décidé que tout les élèves devaient se faire piquer, David avait été contraint de s'y rendre. Après avoir eu un vaccin super violent qui lui faisait trop mal, il pensa que pour une fois sa visite à l'hopital ne lui avait pas été catastrophique, jusqu'au moment où un de ces camarades décida que s'amuser avec défibrilateur c'était sur marrant, surtout sur David. Oui, il c'était prit un paquet de volt sur la poitrine, il n'était pas mort bien sur, mais disons qu'il gardait un assez mauvais souvenir de ce moment.
Après être resté de longue minutes sur son canapé à ce demander si il y allait ou pas, il avait enfin prit sa décision. Enfilant sa veste en cuir, il avait marché jusqu'à l'hôpital à pied. oui, il ne comptait pas prendre le taxi pour la simple raison qu'il fallait qu'il prenne l'air avant de se retrouver dans l'hôpital.
Après près de 20 minutes de marches, il arriva enfin à l'affreux lieu, trempé de la tête au pied bien sur vus qu'il n'avait pas prit la peine d'emporter un parapluie. Sa puait l'hopital, vous me direz c'est assez logique, mais franchement David n'appréciait pas cette odeur. Il se dirigea jusqu'à l'accueil de l'hopital. Une vieille dame super affreuse qui avait de la choucroute à la place des cheveux si tenait, David s'installa en silence sur un des nombreux sièges de la salle d'attente. Pas d'Amy à l'horizon, il n'était peut-être pas tellement en retard en faite, même si le fait qu'Amy soit en retard de plus de 40 minutes était assez étrange... David c'était peut-être juste trompé dans la date du rendez-vous, ce qui l'aurait arrangé sur le coup. Nan mais il ne faut pas croire, David avait très envie de s'impliquer pour le bébé... mais pas aujourd'hui et pas ici.
Il tourna la tête sur sa gauche, une gamine de 6 ans le regardait en mâchant un chewing gum d'une manière qui aurait fait honte à une vache. David eut étrangement envie de la claquer, nan mais il était pas violant, mais la gamine avait se genre de tête qu'on ne supporte pas, ce qui n'arrangea rien lorsqu'elle dit:

-L'est moche ton T-shirt, et pis les Biteulz c'est trop naze.


David la regarda avec un tête outrée par ce que la gamine venait de dire, il n'y a pas à dire, la jeunesse américaine partait vraiment en couille.

-Tait-toi et retourne écouter ta Ilona et danser sur ta tecknotik espèce de gremlins sur patte...


Ouai fallait pas chercher David, même quand on a 6 ans. Et si la petite le cherchait elle allait vite voir que David était pas le genre de type à se soucier de l'age des gens, surtout lorsqu'il s'agit de les remettre à leur place. Il lui envoya une pichnett (petite tape du doigt XD) sur le front, ce qui eut pour effet de la mettre à crier comme un cochon qu'on égorge. Bordel faites des gosses. David tenta de la faire taire en lui mettant sa main sur la bouche, mais le seul effet que cela eut est qu'il se fit baver dessus en toute beauté. David se mit a esperer qu'Amy allait genre pas tarder, histoire qu'il parte avant que les parents du gremlins arrive et essaye de tuer l'homme qui avait osé faire une pichnette à leur -horrible- fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 12:00

En retard ! Piou c'est dingue ce que la jeune femme pouvait détester ce mot là...Elle faisait toujours de son mieux pour être à l'heure, d'ailleurs elle voyait ça comme étant une marque de respect vis à vis de l'autre, mais ce matin là, il n'y avait pas à dire, la belle blonde était totalement dépassée. Elle ressentait cette étrange boule à l'estomac, oui, elle était anxieuse, elle était également pas vraiment fan des hôpitaux et puis, elle était aussi légèrement en panique rien qu'a l'idée de penser que l'enfant qu'elle porte pourrait avoir un soucis, même si à ce stade de sa grossesse, ça restait quasi impossible de le voir. Courant de long en large dans l'appartement qu'elle partageait avec ses colocataires, la jeune femme arriva enfin à mettre la main sur ses vêtements...elle avait genre passé deux bonnes heures la veille au soir, histoire de trouver les fringues genre parfaites...elle avait dans un premier temps pensé à sortir la petite robe du dimanche, vous savez, la parfaite tenue de femme au foyer "mode Bree" mais avait vite remis la chose au placard lorsqu'elle s'était rendu compte à quel point elle avait l'air cruche dedans. Alors, quitte à passer à cause de ses fringues pour une mauvaise mère, elle s'en fichait, après tout, connaissant David, il avait pas du faire beaucoup d'efforts de se coté là, surtout que la seule chemise de potable qu'il devait posséder était impeccablement repassée sur son propre lit. Elle avait donc opté pour la simplicité, enfilant un slim vintage Diesel, elle attrapa un large tee-shirt au pif, gris et à l'effigie des Rolling Stones, elle l'adorait...sans doute plus parce que son nom de famille était similaire à une particule du nom du groupe et pour le logo en forme de langue très stylé que pour la musique, mais au fond...tout ça c'était qu'un détail...Ajoutant à sa tenue une petite veste en cuir noire ajustée, elle s'empressa d'attraper les premières converses qu'elle trouva...se rendant finalement compte en glissant son pied à l'intérieur que non...elle ne chaussait pas du 44 ! Baragouinant entre ses lèvres ce qui semblait ressembler à un "Putain Michael !", elle se mit à quatre pattes dans sa chambre, trouvant enfin ce qu'elle cherchait tant : sa paire de converses noires, et un fin sourire de soulagement sur le visage, elle les enfila sans même prendre la peine de faire ses lacets...God, à force de fréquenter David, elle devenait aussi négligée que lui...
Bref, ainsi habillée, enfin si on peut dire ça comme ça, elle se passa un rapide coup de brosse à cheveux, remettant les mèches de sa frange en place et attrapa sa paire de lunettes de soleil Ray ban...elle n'avait plus du tout le temps de se maquiller, m'enfin elle ferait avec, et puis c'était pas comme si elle devait genre se faire belle pour David, le pauvre l'avait vu dans de pires états, et en pensant à ça, la jeune femme ne put s'empêcher de faire une mine dégouttée en repensant à la fois où elle lui avait vomi dessus xD. Elle était enfin prête ! Courant dans l'entrée de son appartement, elle attrapa rapidement son sac à main dans l'entrée avant de faire claquer la porte et de partir telle une furie dans le couloir pour sortir de son immeuble. Une fois dans la rue, elle attrapa un taxi, il fallait désormais qu'elle se rende le plus vite possible à l'hôpital, elle n'avait genre que 10 petites minutes de retard, mais c'était assez important pour elle...tout comme le fait qu'elle espérait que David soit là et qu'il ne lui ait pas posé un lapin, chose qui ne l'aurait pas étonné vu comment les choses avaient tourné au vinaigre la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Assise à l'arrière du taxi, elle soupira en se rendant compte qu'elle venait d'oublier la chemise de monsieur sur son lit...tant pis, de toute façon c'était pas comme si elle était perdue.
Une fois garée devant l'hôpital de Buffalo, elle donna un billet au chauffeur avant de traverser la route au pas de course pour s'engouffrer dans le grand bâtiment, arpentant les couloirs, elle arrivait juste à temps...pas juste à temps pour son rendez-vous, juste à temps pour éviter la catastrophe que ce cher David était en train de préparer. Il avait en effet la main sur la bouche d'une petite fillette qui semblait genre en larme. S'armant de gros yeux, elle donna une tape sur le bras du jeune musicien, afin qu'il lâche la petite, et se baissant, elle retira ses lunettes de soleil, pour essuyer de sa main les larmes de l'enfant :


"Hey...chérie...ça va ? Si je te donne 20 dollars, tu me promets d'arrêter de pleurer et d'oublier la tête de cette andouille sur pattes ?"

La petite hocha la tête, et Amy glissa le billet vert dans la main de la gamine qui en profita pour vite fuir avant que bien sûr, la jeune anglaise ne change d'avis. Amy se releva, faisant ainsi face à David, jetant un rapide coup d’œil à sa montre, elle lâcha :

"Dis moi pas que je vais passer ma vie à payer tes conneries Parker ? Bref ça fait longtemps que tu es là ? Je suis en retard...à la base je t'avais donné une fausse heure, histoire d'être sûre que tu sois là à temps...à l'avenir je ne m'y amuserai plus étant donné que tu tue le temps en terrifiant des gamins..."

Avançant dans le couloir, tout en tirant sur le bras du jeune homme, elle pensait à ce qu'elle avait dit à sa mère, et oui l'aristocrate anglaise était genre au courant de tout, enfin presque, étant donné qu'Amy avait fait exprès de ne point mentionner le nom de David, préférant dire à sa génitrice que l'homme qui l'avait mis enceinte avait quitté le pays...les choses s'annonçaient mal, mais elle préférait ne rien dire à ce sujet pour le moment...connaissant David, il était capable d'en faire un caca nerveux. Tout en se dirigeant vers l'accueil, afin de signaler à la secrétaire sa présence, elle ajouta à l'attention de David :

"T'as parlé à Serena ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 12:50

La seul chose que pensa David à cet instant de sa vie était:Beurk. La gamine était non seulement entrain de lui baver dessus, mais en plus elle essayait de lui mordre la main avec ces dents -inexistantes-. Sur le coup il eu comme l'impression qu'un poisson rouge essayait de le mordre, ça l'aurait presque fait rire si la gamine ne c'était pas amusé à faire genre de pleurer. Pffff c'est pas comme si sa pichenette avait été violente hein... Par contre il se reçut une horrible et violente tape dans le bras pour le faire lâcher la gamine. Il crut un instant que c'était les parents de gremlins, mais nan c'était Amy qui le regardait avec des gros yeux et qui était en train de marchander le silence de la gamine. Se frottant la main et faisant une moue de gamin, David regarda partir la gamine et lança:

-Ouai c'est ça part avant que je...

Il préféra ne pas finir sa phrase vu qu'une bonne partie de la salle d'attente le regardait indigné par un comportement si puéril. David passa une main dans ces cheveux bruns, et trempé. Il fit de nouveau une moue en entendant Amy dire qu'elle lui avait donné une fausse heure, la confiance régnait quoi!

-Ben ça fait près de trois quarts d'heures que je t'attend... tu pourrais me faire confiance, c'est pas comme si j'avais genre toujours l'habitude d'arriver en retard.

Ben quoi? David n'allait pas avoué qu'il était un type incapable d'arriver à l'heure, et qu'il était là depuis quoi? 5 minutes. Il n'avait aucune envie de laisser croire à Amy qu'elle avait eu raison de lui mentir sur l'heure du rendez-vous, c'était sa fierté qui était en jeu là.

-Hééé! C'est pas moi qui cherche les emmerdes, c'est les emmerdes qui viennent à moi, je crois que je suis une sorte d'aimant à emmerde... Et puis d'abord c'est cette gamine qui a commencé... moi j'ai fait que répondre à ces propos choquants.

L'attrapant par le bras, Amy se mit à le tirer dans les couloirs de l'hopital. Ils reroisèrent la gamine en compagnie de ces parents, qui apparemment essayaient de savoir où elle avait trouvé ces 20 dollar, en voyant la carrure imposante du père David remercia intérieurement Amy d'être arrivé à temps, sinon il n'aurait franchement pas fait chère de sa peau.
Et puis Amy décida de parler de Serena. Hum, David aurait quand même preferé éviter le sujet, pour le simple fait que sa fierté masculine en avait prit un coup de se faire larguer... et pis il c'était quand même fait largué. David mit une de ces mains dans l'une des poches de son manteau et leva les épaules, genre "bof c'est pas franchement important".


-Ben j'ai essayé de lui en toucher un mot... mais je crois qu'elle a comprit un trop rapidement et a pas franchement apprécie... enfin la claque que j'ai reçut me fais penser sa.

Il passa sa main sur sa joue, genre ça lui faisait encore mal. Bon, Serena n'avait jamais claqué très fort, c'est pas comme si elle avait utilisé son sac à main, où dans ce cas David était sur qu'il se serait retrouvé avec un tas d'hématome.

-Et depuis j'ai plus de nouvelle, donc je suppose que je me suis fais larguer... Enfin c'est pas bien grave c'est pas comme si elle et moi on étaient genre fiancés. Et toi avec ta mère? Elle t'a pas genre déshérité ou maudit un truc dans le genre?

Ben ouai, David supposait que pour des familles de ce rang, avoir une fille enceinte sans mari c'était genre honteux et tout. Il imaginait que la discussion entre les deux Stones avaient du genre être violente et pleine de cris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 13:19

La jeune anglaise soupira, ça ne faisait qu'un mois qu'elle "fréquentait" David mais semblait déjà le connaître depuis toujours...il avait beau dire être un gars genre ponctuel, elle ne croyait pas un seul instant à ces paroles là...Le silence dans une telle situation lui semblait plus sage.
Arrivant près du comptoir de l'accueil, elle se pencha contre, se surélevant en se mettant sur la pointe des pieds...oui l'un des nombreux inconvénients à être une naine. Et apercevant la petite tête brune de la réceptionniste, elle lâche un sourire aux lèvres :

"J'ai rendez-vous..."
La réceptionniste hocha la tête, tout en parcourant la liste des rendez-vous et demandant par la même occasion son nom. Avec une assurance sans faille, et oubliant sans doute que son idiot de rockeur était genre juste à coté d'elle, elle lâcha "Parker", avant de se reprendre et de dire :
"Oui, enfin le bébé Parker..."
Pourquoi avait-elle donné ce nom là ? Hum aucune idée, elle n'avait pas fait ça dans le but de se persuader que quoi qu'il adviendrait l'enfant porterait le nom de son père, elle avait fait ça comme s'il s'agissait déjà d'un automatisme...Il y avait de fortes chances qu'en entendant ça David flippe grave, mais elle s'en moquait, après tout, monsieur passait mine de rien son temps à se plaindre du fait qu'elle ne l'impliquait pas assez dans sa grossesse...dans un sens il était servi.
La réceptionniste hocha une nouvelle fois la tête, répondant que le médecin avait pris du retard dans ses rendez-vous à cause d'une urgence et qu'il serait bientôt à eux. Amy la remercia un petit sourire aux lèvre et s'écarta de l'accueil pour écouter ce que David lui disait. Apparemment, il avait enfin parlé à Serena...c'était une bonne chose...m'enfin si on oubliait le fait qu'elle l'avait plaqué. En entendant ses propos, la jeune anglaise ne put s'empêcher de sourire, c'était vraiment mal placé, mais rien que le fait d'imaginer David en train de se faire claquer par cette nympho de blondasse était assez jouissif au fond. Le voyant toucher son visage, comme si ce dernier était encore genre supra douloureux, elle lui attrapa la joue entre les doigts et la pinça tout en lâchant :


"Pauvre chou va...tu devrais voire les choses un peu plus positivement, tu n'es désormais plus le plus grand cocu de Buffalo...oh fait, tu lui a parlé de moi ou juste du bébé ? Juste pour savoir si je dois m'attendre a également recevoir une claque de sa part ?"

Le fin sourire amusé qu'arborait ses lèvres ne perdura pas. Le fait de parler de sa mère la minait vraiment, et puis, elle allait devoir lui mentir, et ça, ça ne l'enchantait pas des masses...Madame Stones avait en effet plutôt mal réagit en apprenant la nouvelle, et avait d'autres plan pour elle. Elle avait dans l'idée de la faire rentrer en Angleterre pour avorter...Amy n'avait pas dit "oui", tout comme elle n'avait pas dit "non". Sa mère lui laissait un mois de réflexion...Et Amy comptait sur ce mois afin de prendre la meilleure décision qui soit, de voir si elle était finalement prête à avoir un enfant toute seule, de voir si elle pourrait gérer tout ça. Elle préférait ne pas en toucher un seul mot à David, elle connaissait déjà son point de vu au sujet de l'avortement...

"Hum...elle sait que je suis enceinte...elle aimerait que je rentre en Angleterre...je lui ai dis que je réfléchirai..."

Au moins, elle ne lui avait pas menti...elle avait juste omit de parler de certains détails (a)
Ressentant le profond besoin de changer de sujet, le médecin arriva heureusement à son secours, s'approchant d'elle, il lui serra la main en lui annonçant qu'il présumait qu'elle était la jeune future maman. Amy hocha la tête :


"En effet...je suis venue avec un ami...j'espère que ce n'est pas gênant..."

Un ami ? Oui...pas qu'elle avait honte de dire que David était le père, juste qu'elle était encore un peu mal à l'aise vis à vis de ça. C'était assez paradoxale au fond, surtout qu'elle avait osé donner le nom de David lorsqu'elle avait pris rendez-vous...mais c'était surtout et avant tout du Amy tout craché, elle ne pouvait pas s'empêcher à chaque pas en avant effectué, d'en faire deux en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 14:29

Ils arrivèrent finalement à l'acceuil. David s'accouda sur le comptoir regardant Amy se mettre sur la pointe des pieds à essayé de se faire voir de la réceptioniste. Bien sur David ne comptait pas l'aider, il aimait bien la voir galérer avec sa petite taille, c'était euuuh... adorable, même si faire 1mètre 20 devait franchement être dur (a). Partis dans un rognage d'ongles, David n'écoutait qu'a moitié la conversation qu'avait les deux femmes sur le rendez-vous. Enfin jusqu'a ce qu'il entende son nom de prononcer. Gné??? Elle venait de de prendre son nom pour le rendez-vous? Ca faisait pas trop genre couple marié ça? Oh, c'était genre terirfiant. David se demanda si Amy n'avait pas dans l'ambition secrète de vouloir qu'ils se marrient, chose que bien sur David était contre. Sur le coup il repensa à sa conversation avec David et tout les doutes que son ami lui avait mit dans la tête sur un possible stratgème de la part d'Amy pour genre finir sa vie en sa compagnie. Naaaaan impossible. C'était juste une petite erreur qui c'était produit dans le cerveau de la jolie blonde. La preuve elle réctifia aussitôt en précisant "bébé Parker", David était bien sur d'accord pour le bébé porte son nom, mais que ce soit le cas d'Amy... hum on allait attendre encore un peu.
David fit la moue en entendant que le médecin avait prit du retard. Pfff, dans Urgences Carter était jamais en retard quoi. Genre quand je vous dis qu'il a la poisse. David expliqua donc à Amy ces peines de coeur avec Serena. Il remarqua qu'Amy souriat. Nan mais oh! Elle avait pas le droit quoi! Il avait été plaqué! C'était genre super horrible, il aurait pu se taper une dépression et se nourrir exclusivement de spécial K, enfin nan depuis qu'il en avait reçut sur le corps il aimait encore moins.
Raaaaa elle avait osé redire le mot. Ce stupide mot qui commence par co et qui finit par cu. Nan mais il avait été co-cu, lui est Serena était un couple libéré, nuance. Il croisa les bras et fit une moue d'enfant.


-Je suis pas co-cu... et pis je te dis elle m'a pas laissé le temps de finir. J'ai jsute dit "fille", "problème", "père" que je resevais une baffe sur ma pauvre joue. Donc bon je pense pas quelle sache qui tu es vus qu'elle considère que j'ai couché avec la moitié des filles de Buffalo.

David fut assez étonné d'entendre que sa mère n'avait pas renié Amy, et quelle ne comptait pas faire un procès à David pour la premiere raison qu'elle trouverait. Enfin bien sur David ne se doutait pas que maman-Amy n'avait aucune idée de qui était David, pour David Amy avait parlé de lui à sa mère, elle n'aurait jamais eu honte de dire qu'elle était enceinte de lui (a).

-Mais tu comptes pas réellement y retourner? Tu lui as dit sa pour la calmer hein?


David avait quand même une pointe d'inquiétude en entendant Amy dire qu'elle allait y réflechir. Les parents peuvent parfois avoir une grande influence sur leur enfant, et David esperait que la mère d'Amy n'était pas le genre à obtenir toujours ce qu'elle souhaitait de ces enfants. David n'avait aucune intention de laissez repartir Amy en Angleterre, surtout si c'était pour repartir vivre dans sa famille hum... disons ennuyeuse pour rester polie.
Alors que David était en proie à une crise de doute sur les intentions d'Amy sur le fait de rester ou non à Buffalo, le médecin arriva finallement. En entendant Amy le présenter comme un ami, David fut legerement exasperé. Genre si elle avait à se point honte de le presenter comme le père de son enfant il fallait le dire. Faisant une tête qui aurait pu laisser croire que son hamster venait de se faire tuer, David croisa les bras en regardant ses chaussures. Véxés? Oui totalement. Le médecin dit que ce n'était pas grave qu'Amy soit accompagné d'un ami, et il leur demanda si ils voulaient bien le suivre.
Toujours bras croisé, David passa devant Amy sans un regard vers elle, oui il faisait la boude à Amy, et elle l'avait trop mérité (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 15:13

(ptdrr je suis pliée...le pauvre David, qui tente de se faire passer pour la victime (a))

Etait-il tout le temps obligé de lui rappeler qu'il avait du s'envoyer en l'air avec la moitié des filles de Buffalo ? Non pas qu'elle était jalouse...enfin peut-être un peu, mais ça lui donnait une image totalement détestable de lui, le genre : tombeur, bourreau des cœurs, alors qu'au fond, David était loin d'être ce genre de garçon là...chose qu'elle n'aurait sans doute pas pensé il y a un mois. M'enfin, elle préférait le voir comme un garçon candide, se faisant manipuler par les femmes que comme un séducteur invétéré...ainsi ça renversait un peu la situation, et elle paraissait, moins être une pauvre conne se faisant mettre en cloque par le premier connard venu.
Mine de rien, la petite blonde était soulagée de savoir que la catin de Buffalo ne viendrait pas lui chercher des histoires, ou du moins qu'elle ne retrouverait pas sa porte endommagée par quelques insultes particulièrement glamour du genre "Bitch" ou "Slut"...bien qu'au fond, à force de traîner avec David, il se pourrait que dans quelques mois, quand son ventre serait bien rond, qu'elle fasse le lien...enfin ça c'était uniquement si elle ne repartait pas en direction des îles britanniques pour se faire lyncher à longueur de journée par sa merveilleuse mère qui ne manquerait pas, à chacun de ses faux pas, de lui rappeler à quel point elle avait été irresponsable. Se perdant dans ses pensées, la question de David la bouscula...il semblait être contrarié par ce qu'elle venait de lui dire. Et quoi ? L'Angleterre c'était pas à l'autre bout du monde, il pourrait venir la voir de temps en temps...enfin, il avait pas à faire cette tête là, après tout, il ne lui semblait pas avoir parlé d'avortement.


"Je ne sais pas David..."

Le débat au sujet de sa mère était désormais clos, non, elle ne comptait pas en dire plus et puis faire mariner le jeune musicien était sadique mais cruellement bon à la fois...même si dans un sens, elle ne pouvait s'empêcher de se poser milles questions, à savoir si monsieur était seulement intéressé par les intérêts de l'enfant, ou si...aussi étrange que cela puisse paraître se faisait réellement du soucis pour elle...Hum tout ça avait de quoi lui donner la migraine...et puis le moment était assez mal venue, elle stressait déjà assez quant au déroulement de cette fichue visite médicale dite obligatoire, pour s'empoisonner également la tête avec des question pire que perturbatrices du genre.
Le médecin avait inopinément volé à son secours, elle avait été en quelque sorte sauvée par le gong. David, lui n'avait apparemment pas apprécié le fait qu'elle le présente comme un simple ami, mais que pouvait-elle dire d'autre, elle n'allait pas pour autant le présenter comme son petit-ami, ou pire, son fuck friend. De plus, si elle avait osé dire qu'il était le père de l'enfant, le médecin n'aurait pas pu s'empêcher de poser une question idiote du genre :"Fraîchement fiancés ?". Non, ils n'étaient pas fiancés...elle n'était même sûre qu'ils soient amis, alors, elle avait simplement préféré se la jouer soft pour le moment, après tout, sa vie personnelle ne concernait qu'elle. Le voyant suivre le médecin, tout en affichant une mine boudeuse, elle le trouva super chou...Elle en conclu que ça devait sans doute être un autre mauvais tour de ses hormones, après tout, comment un être aussi insupportable pouvait la faire fondre ? Non, c'était tout à fait impensable. Entrant dans le cabinet du médecin, elle s'installa sur la table d'auscultation, tandis que le médecin lui demandait de bien vouloir retirer sa veste et son t-shirt...tout en soumettant l'idée que David pourrait éventuellement se retourner, Amy rétorqua :


"Non...c'est bon...on se connaît depuis suffisamment longtemps pour ne pas être gêné pour si peu."

Elle quitta donc sa veste et son t-shirt, ne pouvant s'empêcher de garder un œil sur David...connaissant le jeune musicien, son regard fouineur ne laissait rien présager de bon. C'était comme les gosses à qui ont interdit de toucher quelque chose...attiré par cet interdit, la future bêtise devient comme évidente et imminente.
Le médecin annonça alors que la jeune femme aurait droit à sa première échographie, Amy tordit la bouche, persuadée que ce genre de truc devait forcément être supra douloureux, peut-être que Caroline Ingalls accouchait à l'ancienne sans avoir la moindre douleur, mais elle...elle n'était pas Caroline Ingalls justement. Le médecin, tout en enfilant une paire de gants se lança dans un interrogatoire digne de Sherlock Holmes, de quoi bien faire enrager les jeunes futures mamans en galère, les filles comme elle quoi :


"Le père ? Hum...il est très occupé...il est musicien, alors vous savez ce que c'est...les concerts, les tournées...mais je ne lui en veut pas de ne pas m'accompagner, je respecte sa passion...je le soutiens, il est tellement doué que ça serait un véritable gâchis s'il venait à tout stopper pour moi..."

Levant les yeux, elle chercha David du regard...mais où était-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 16:52

(mais c'est la vérité, c'est trop une victime Laughing )

Toujours en train de faire la boude à Amy, David entra dans le cabinet du médecin. Brrr cet endroit faisait froid dans le dos, et dès le premer pas qu'il avait fait dedans David savait qu'il aurait pas du venir... Quoique... Si l'endroit faisait franchement trop hospital pour le jeune musicien, il fallait avouer que l'endroit était disons... attractif pour David. Nan, je vous arretes tout de suite il n'y avait aucun livre coquin dans la pièce, mais disons des objets... pleins d'objets qui pour le grand gamin qu'était David se devait de finir dans ces mains. Oui, David était ce genre de type qui doive absolument tout toucher.
Mais bon, il n'allait pas directement ce précipiter vers ces nouveaux jouets. Nan il n'était pas si gamin, il allait attendre qu'Amy et le médecin ait le dos tournés pour faire mumuse (a).
Après avoir bien regardé la pièce, il se retourna vers le médecin et Amy. Ah ba oui, il était assez intime pour qu'elle enlève son T-shirt... mais pas pour qu'elle avoue que son gosse était de lui. Comment sa il n'y avait aucun rapport? Ben David s'en fichait, quand il boudait, il boudait! Et peu lui importait les raisons, tout était bon pour lui pour se faire passer en victime (hs: mdr heureuse ?? :p) bien que c'était réellement le cas, parceque franchement Amy était vraiment trop méchante avec lui, et si elle était comme ça avec tout ces copains, David plaignait d'avance Brandon-au-brushing-parfait (a).
Alors que le médecin était genre occupé à faire un interrogatoire à Amy, chose que David était assez content parce que 1: ça empêcherait Amy de lui dire encore des trucs méchants et 2: il allait pour discrètement jouer au médecin avec tout les jouets qui se trouvaient dans la pièce.
David ne fit même pas attention à ce qu'Amy disait sur le père de l'enfant, il avait seulement entendu la question du médecin et c'était dit que la future mère allait dire que le père était un salaud qui avait couché avec elle une fois et qui était aujourd'hui partis élever des brebis en Nouvelle-Zélande.
Il se détourna des deux personnes toujours plongés dans leur questionnaire et fouilla un peu dans les affaires du médecin. Il y avait un tas de livres super ennuyeux, des produits pour désinfectés, et un tas de trucs que David n'avait aucune idée de ce que c'était. Il s'amusa quelques instants avec certains objets avant de la voir. La caverne d'Ali Baba pour celui qui veut trifouiller les objets des médecins. L'armoire!!!!!
Discrètement, en se collant au mur pour se faire plus discret il s'approcha d'elle, et l'ouvrit d'un geste calme et lent. Au premier abord David fut foncièrement dessus, la caverne ne semblait contenir que des bouquins. Mais en y regardant mieux il y avait quelques trucs sympas. Il attrapa une boite allongés et se mit à lire ce que c'était, puis son regard fut attiré par un objet, dont bien sur il n'avait aucune idée de ce dont il s'agissait, et si il avait sut ce que c'était il y aurait eu très peu de chance qu'il le prenne dans ces mains.
Commençant à retourné l'objet dans tout les sens, il fut surpris par la voix du médecin qui apparement venait de remarquer que David était en train de fouiller ces affaires. Surpris, David sursuata ce qui eut pour effet de lui faire cogner sa magnifique tête sur l'armoir. Après avoir poussé un juron, il se retourna vers le médecin, tout en se tenant la tête, avec à une main la boite allongé et de l'autre l'objet non identifié. Le médecin ne semblait bizarrement pas très heureux de voir qu'un inconnu fouillait ces affaires, David tenta de s'expliquer en disant:


-Mais je m'ennuie moi, vous êtes à fond dans votre interrogatoire là, et moi je fais quoi en attendant?


Il fit une nouvelle fois sa moue, en jetant un rapide coup d'œil à Amy-à-qui-il-faisait-toujours-là-tête, histoire de voir si elle ne tentait pas de lui envoyer quelques choses sur la tête pour calmer ces envies gamines de tout trifouiller partout où il allait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 17:40

Et bien entendu, qu'est-ce que pouvait donc bien faire "un David" dans une grande pièce remplie d'objets mystérieux, et surtout à qui on ne prête pas la moindre attention ? Le grand gamin qu'il était, était aller se fourrer dans l'armoire du praticien pour on ne sait quelle raison...du moins à part se faire remarquer évidemment.
Entre temps, tout en poursuivant son questionnaire, le médecin avait étalé une sorte de gel plutôt glacial sur le ventre de la belle blonde. Amy avait suivi chacun des gestes du médecin avec attention, elle était anxieuse, chose tout à fait normale...mais dans un sens ne pouvait pas s'empêcher de toujours garder un oeil sur son abruti de rockeur...Alors comme ça, elle allait être maman ? Vous rigolez, à la voir on aurait plutôt dit qu'elle était déjà maman d'un grand gosse.
Le médecin c'était alors retourné, cherchant du regard le soit-disant ami, histoire sans doute de lui expliquer ce qu'ils allaient bientôt voir dans l'écran...-entre nous pas grand chose, je sais pas si vous avez remarquez, les médecins adorent à ce stade là se foutre littéralement de la gueule de leurs patients en disant :"Vous le voyez ?", alors qu'on ne voit absolument rien, enfin en particulier quand on a pas fait d'étude en médecine...C'est le genre de délire qui doit soit doute arriver après sept ans de "no-life" et d'étude acharnée-...bref, pas de David, du moins, pas de David, là où il aurait du se trouver, c'est à dire sagement assis sur une chaise. Le jeune musicien avait préféré farfouiller et foutre son nez de partout, pour ne pas changer, et le médecin ayant haussé la voix, le pauvre s'était littéralement encastré la tête dans le meuble. Amy s'était de suite redressée, totalement alerte et le médecin, apparemment pas vraiment étonné par les agissements du jeune homme avait rappliqué que c'était habituellement les jeunes futurs papas qui agissaient de la sorte...que c'était genre lié à l'anxiété. Il avait alors fait signe à David de s'approcher, tout en lui signalant qu'il tenait entre ses mains un instruments de gynécologie (J'ai pas su résister xD (a)).
Amy allait rétorqué quelque chose, mais le médecin appuya sur son épaule afin qu'elle se rallonge et la calma en lui affirmant qu'elle ne devait pas se faire le moindre soucis...que tout se passerait bien...ouai tu parles, comme si les choses pouvaient honnêtement bien se passer avec David dans les parages ?
Le médecin attrapa donc un petit instrument électronique qu'il laissa glisser sur le ventre de la jeune femme, et le jeune anglaise se pinça la lèvre inférieure, anxieuse, bah oui, imaginez un instant qu'elle ne soit pas enceinte d'un bébé...mais d'un truc carrément trop bizarre...avec David, on savait pas trop à quoi s'attendre (a). Un sourire aux lèvres le médecin annonça que tout allait bien, et Amy ne put s'empêcher de pousser un profond soupir de soulagement. David lui, était totalement omnibulé par la petite télé, tentant sûrement de voir ce qu'il fallait voir, il tirait exactement la même tronche qu'on les gosses devant une affiche de "Où est Charlie ?" sauf que dans son cas, Charlie s'avérait être introuvable.
Le médecin lâcha son instrument et donna à Amy de quoi s'essuyait le ventre. Il retira ses gants pour prendre place derrière son bureau, la jeune femme se redressa donc, enlevant le gel pour renfiler son tee-shirt à l'effigie des Rolling Stones et sa petite veste. Se hissant en bas de la table d'auscultation, elle rejoignit le bureau du médecin, tout en attrapant au passage David par le bras et lui susurrant doucement :


"T'as pas fini de faire le gosse...dis-moi pas que pour te calmer je dois aussi te donner 20 dollars ?"

Voyant la mine interrogative du médecin, Amy esquissa un large sourire, prenant place sur une chaise tout en croisant ses jambes...oui un des plaisirs qu'elle ne pourrait bientôt plus avoir. Serrant son petit sac à main contre-elle, elle écouta les recommandations du praticien. Ce-dernier ayant terminé son petit blabla, Amy se leva et lui serra la main, le médecin en profita pour ajouter que tout deux ferraient des parents formidables, tout en faisant un petit clin d’œil en direction de David. Amy fit les gros yeux, ce crétin de docteur avait apparemment compris...Lâchant un petit "merci", elle attrapa la main de David, histoire de sortir au plus vite de cet enfer, appelé hôpital. Se frayant un chemin dans le couloir, elle n'avait qu'une hâte, sortir pour gronder David, mais d'abord elle devait régler les soins. S'arrêtant devant la réception, on lui donna quelques papiers, qu'elle engouffra dans son sac, et s'occupa de régler la note. Elle aurait éventuellement pu faire un signe à David, mais non, elle tenait à absolument tout payer comme une grande...du moins avec l'argent de papa et maman. S'éloignant de la réception, elle attrapa David par l'oreille :

"Tu n'es qu'un gosse ! Tu n'es absolument pas responsable et pas prêt à t'occuper d'un enfant...Ecoutes-moi bien David, si tu ne fais pas d'efforts, ne compte pas sur moi pour en faire...et ne viens surtout pas de te plaindre par la suite sur le fait que j'aurai préféré t'écarter de ma vie...Merde ! On ne rigole plus la David, c'est pas de la musique, ça se fait pas au feeling, c'est un enfant, en as-tu seulement conscience ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 18:38

La tête encore endoloris par le coup qu'il venait de recevoir, David ne fit pas du tout attention à la remarque du médecin sur les pères anxieux. Lui anxieux? Absolument pas... Enfin du moins c'est ce qu'il essayait de se faire croire. Mais David n'avait pas vraiment encore prit conscience qu'il allait être père, au sens littéral oui, mais après dans le concret... disons que cela ne lui était pas évident de se dire qu'en se moment dans le ventre d'Amy son enfant grandissait. Lorsqu'il apprit que l'objet qu'il tenait dans sa main était un objet gynécologique, David fit une mine dégoutté et lâcha le tout sur le bureau du médecin en tenant sa main désormais à bonne distance du reste de son corps. Sur le coup, lorsque le médecin l'appela pour voir le bébé sur l'écran, David se dit qu'il allait peut-être en prendre un peu plus conscience en voyant le petit être sur l'écran. Sur le coup c'était raté.
David se demanda un instant si leur télé n'était pas genre totalement bousillé, car à part les "crouic crouic" qui en provenait, il ne voyait absolument rien. Le médecin se foutait de lui? Genre lui avait put voir que le bébé allait très bien, ce qui n'était pas étonnant vus que David était parfait, son enfant ne pouvait que l'être aussi (a), mais David lui pouvait pas? Il était partis dans une mission "trouver le bébé", qui fut brutalement interrompus par le médecin qui coupa la petite télé. Héééé, on ne lui laissait même pas le temps de voir son poix-chiche d'enfant? C'était totalement trop injuste, il était venu ici pour rien, à part pour s'exploser la tête et toucher un objet qu'il aurait franchement préféré ne jamais touché de sa vie.
David eut l'immense envie de répliquer quelques choses à Amy lorsqu'elle lui demanda si elle devait le payer pour qu'il se calme. Pffff, son calme n'était pas à vendre, et David comptait continuer à faire son gamin aussi longtemps qu'il le voulait, et ce n'était méchante-Amy qui allait changer sa. Il préféra s'installer en silence et écouter les recommandations du médecin, enfin laissa plutôt Amy les écouter. Lorsqu'il entendit le médecin dire à Amy qu'ils feraient des parents formidables, David eut envie de lui lancer un "à tu as vus". Voila, elle aurait été franche dès le départ elle ne serait pas passé pour une fille honteuse de son amant, et n'aurait pas par la même occasion vexés David.
Lorsqu'ils furent sortis du cabinet, Amy attrapa précipitamment le bras de David et le tira jusqu'à l'accueil. décidément c'était devenus une manie chez elle de le tirer. Arrivé à la réception, il regarda Amy payer les frais, sans même demander à David de participer. Et lui ne voulut pas le lui faire remarquer parce que de 1: il n'avait pas d'argent et de 2: il boudait encore Amy.
S'éloignant en silence, Amy sauta à l'oreille de David comme une furie. Une autre mauvaise manie qu'il allait vraiment devoir lui enlever. Poussant un petit cri, il se dit qu'il devait vraiment penser à investir dans des caches-oreilles pour se les protéger, car sinon dans 2 mois il allait se retrouver avec la tête de Dumbo. Et en plus il se reprenait un sermon. Se débattant il réussit à libérer son oreille de l'emprise d'Amy.


-Quoi? Je t'ai dis que je serais là non? Et je suis là? Alors viens pas me faire la morale hein. et puis excuse moi d'être un gamin, mais je te rappelle que j'ai que 21 ans... alors excuse moi de ne pas être un type super mature comme doit l'être ton Brandon.


Il s'éloigna un peu d'elle, quelques gens à l'accueil les regardaient se chamailler. Bien sur qu'il s'avait qu'elle attendait un gosse, mais pour l'instant il avait du mal à s'y faire, c'était pas vraiment étonnant non?

-Excuse moi, mais moi on m'a jamais appris comme on faisait tout ces trucs là. Peut-être que chez toi c'est innée, ou que tes parents t'ont fait suivre la formation de "la parfaite future maman", mais moi dans ce domaine j'ai que le souvenir des mioches de l'orphelinat qui braillait à longueur de journée.

David arrêta soudain de parler. Il venait de sentir une odeur. Mais pas n'importe qu'elle odeur, celle qui avait l'effet de le kryptonnite sur lui. Un mélange d'odeur de rouille et salé, le genre d'odeur que pratiquement personne ne sent, mais que bien sur lui sentait pour la simple raison qu'il ne la supportait pas. Tournant la tête vers sa gauche, il vit une famille avec un des enfants qui avait le genoux particulièrement ensanglanté, enfin tout du moins assez pour que cela passe vraiment mal pour David. Le sang. Il n'avait jamais pus supporté ni son odeur ni sa vu. David devient immédiatement aussi blanc que la neige, et ces yeux le piquait. Oula il était en train de nous faire un malaise le petit David. Passant une main sur ces yeux il commençait à être prit de vertige, et sa première réaction fut de s'assoir immédiatement sur le sol pour se protéger d'une très probable chute. Prit de nausée, il mit une de ces mains sur son ventre, il leva la tête et dit d'une petite voix à Amy:

-On peut sortir? Je crois que je vais à mon tour te faire le coup de la nausée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 19:09

Bon sang, depuis qu'ils étaient passés du stade d'amants, à celui de futurs parents, David et elle ne pouvaient pas se voir une seule fois sans se chamailler, ou sans que sa parte en véritable dispute de vieux couple. Elle venait de lui reprocher son immaturité. Elle savait très bien qu'il était comme ça, qu'agir de la sorte était naturel chez lui, mais pour une fois, elle aurait aimé qu'il prenne les choses un peu plus au sérieux, ou du moins qu'il montre un véritable intérêt à ce qui se passait. Non il préférait encore une fois prendre les choses à la légère et se faire remarquer. Il disait vouloir s'impliquer, mais jusqu'à présent, Amy ne voyait dans son implication qu'une source potentielle de problèmes, une sorte de bombe à retardement...Et en guise de défense monsieur osait lui rétorquer qu'il n'avait que 21 ans tout en s'excusant de ne point être un mec super mature comme Brandon. Voila qu'il remettait le sujet Brandon sur le tapis, n'avait-elle déjà pas assez à supporter pour qu'il lui rajoute une couche de jalousie ? Il ajouta que tout ça c'était peut-être inné chez elle, mais que lui, il avait un peu de mal...bref il n'était pas prêt, ça elle n'avait pas eu besoin de l'entendre de sa bouche pour le savoir. Bon sang, mine de rien, il avait touché la corde sensible avec Brandon, avec sa famille aussi...il avait beau jouer le gosse malheureux qui avait vécu dans un orphelinat, il ne savait rien d'elle, rien de ce qui se passait dans sa tête, rien de ce qu'elle avait elle-même enduré plus jeune. Beaucoup de gens verraient ça comme étant totalement superficiel, et complètement incomparable, mais elle estimait, avoir elle aussi eu son lot de souffrances...après tout, ce n'est pas parce qu'on a genre la chance de naître avec une cuillère en argent dans la bouche que la vie est plus belle, que les choses sont plus roses. Une boule à l'estomac, elle sentit les larmes monter...elle le détestait, elle détestait son comportement, elle détestait sa volonté de vouloir s'impliquer...
Les murs tournèrent autour d'elle...sa mère avait peut-être raison en fin de compte, dans quoi s'embarquait-elle là ? Alors c'était ça son avenir ? Elle baissa un instant les yeux, David était assis par terre...que faisait-il ? Il leva les yeux vers elle, apparemment il ne se sentait pas bien. La jeune anglaise prit alors une profonde inspiration, une nouvelle fois elle ravalait sa fierté. Elle hocha simplement la tête, tendant une main hésitante au jeune musicien. L'aidant à se lever, elle passa son bras autour de sa taille, calant le bras du guitariste sur son épaule. Faisant la béquille humaine, ils sortirent de l'hôpital, et elle fit en sorte qu'il s'installa sur un banc, histoire qu'il se remette de ses petites émotions. Elle n'avait pas compris pourquoi il avait réagit comme ça, après tout, il ne savait rien d'elle, tout comme elle ne savait rien de lui. Le regardant longuement, une profonde tristesse s'empara d'elle...tout ça au fond, n'était qu'une énorme connerie, sa mère avait encore et toujours raison, elle était en train de foutre sa vie en l'air pour quelque chose qui n'en valait vraiment pas la peine...
Une larme glissa le long de sa joue, elle releva le menton, ancrant son regard dans les yeux noisettes du jeune homme :


"Tu as raison...tu n'as que 21 ans...t'es trop jeune pour être mature...trop jeune pour devoir supporter ça..."

Et elle alors ? Elle n'avait que 20 ans...Elle se mordit fortement la lèvre inférieure et une autre larme glissa le long de sa joue. Elle attrapa donc rapidement ses lunettes de soleil qu'elle glissa sur son petit nez. S'éloignant à reculons du jeune homme, elle lâcha finalement :

"Oublies-moi...vis ta vie...tu as raison, je n'ai pas de leçon de morale à te donner...et puis je dois genre compléter ma super formation de future maman...Adieu David."

Elle se retourna, remettant la hanse de son sac sur son épaule, serrant ses bras sous sa poitrine. Elle pleurait, mais elle ne voulait surtout pas qu'il en soit témoin. Elle renifla, avançant, s'éloignant de lui, elle n'avait désormais qu'une seule idée en tête...huhu mystère =) Oh yeahh générique de fin de Plus Belle la Vie...la suite au prochain épisode...à moins que ? -->[]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Lun 14 Avr - 22:25

Naaaaaaaaan pas encore le générique, parceque 1 il est pourris et de 2 David n'en avait pas finit avec Mrs Stones et ces réactions disproportionné. Bon, peut-être que David avait lui même legerement exagéré, après tout Amy était elle même plus jeune que lui, et c'était elle qui était enceinte et qui se tappait tout les charmants inconvenients d'une grossesse, quoi que David avait droit au inconvenient des sautes d'humeur d'Amy.
Assis sur le banc, David ne se sentait toujours pas bien, mais au moins il n'avait plus à supporter l'odeur du sang, c'était toujours ça de gagner. Baissant la tête pour reprendre un peu d'air frais, il la releva en entendant Amy lui parler. A sa première phrase il ne peut s'empecher de se sentir extrement mal, oui il avait 21 ans mais c'était une raison pour agir toujours comme un gamin? David avait réagit depuis l'annonce de la grossesse d'Amy de façon un peu trop bonne, ou tout du moins il n'avait pas été aussi sérieux que la situation le demandait. Mais au fond il savait que si il réagissait ainsi c'était pour d'une certaine façon se voiler la face sur ce qui lui arrivait. Ne pas prendre la chose reellement aux sérieux lui permettait d'avoir une certaine distance vis-à-vis de cette grossesse. Mais là sur le coup il se dit qu'il était peut-être temps qu'il prenne les choses sérieusement.
Il sentait bien qu'Amy allait craqué, et cela le mettait encore plus mal à l'aise, c'est vrai quoi, il n'était pas le genre de gars qui adorait faire pleurer les filles, surtout quand c'était à cause de sa connerie légendaire. En entendant sa dernière phrase, David se releva, un peu trop vite d'ailleurs car il eu un vertige. Mais qu'importe, il était le chevalier blanc et allait se faire pardonner à sa demoiselle en detresse.
Le problème c'est qu'Amy avait beau avoir des petits jambes, ben quand elle partait vite, elle partait vraiment vite. Et le pauvre David qui se remmettait à peine de son malaise avait bien du mal à la rattraper.


-Amy attend! Nan mais attend! Le prend pas comme ça! Je suis un con c'est tout...


Il réussit finallement à lui attraper le bras et la fit se tourner pour l'avoir en face de lui. Elle avait mit ces lunettes, mais David n'était pas completement idiot et s'avait qu'elle essayait par là de cacher ces larmes.

-... mais ça se soigne. Enfin j'espere... Ecoute, je me rend pas bien compte de ce qui se passe... je sais que j'ai la délicatesse et la manière de faire d'un manchot... mais faut m'excuser, j'ai jamais su prendre des décisions dans ma vie...

Il est vrai que les problèmes avaient beau toujours courrir après David, il aimait les éviter du mieux possible en faisant simplement comme si rien ne se passait. Mais sur le coup il ne pouvait pas le faire.

-Je sais que je dois faire franchement pitoyable comme futur père, mais quand je te dis que je veux m'occuper de toi et du bébé je te mens pas. Faut que tu me crois j'ai pas envie de...

Mais David ne finit pas sa phrase, c'est comme si quelques choses dans son ventre lui avait interdit de la finir. Il baissa la tête et regarda longuement le sol, si Amy ne voulait pas de lui pour s'occuper de son fils, il la comprenait, après tout il avait déjà du mal à s'occuper de lui, et il aurait été genre dangereux pour le gosse.


-Mais je ferais pas un bon père, je sais pas c'est quoi être père... tu dois surement recherché mieux.


Il avait l'impression que plus il continuait, plus quelques choses en lui se déchirrait. Il voulait sa bébé, mais si il écoutait pour la première fois de sa vie sa raison elle lui criait qu'il était un type dangereux pour un gosse.

-Je comprendrais que tu ne veuille pas que je l'élève... en fait se serait surement même mieux pour le bébé... Il n'y a qu'a voir comment j'étais avec cette gamine pour voir que je ne ferais jamais un bon père.

David sentit un grand vide en lui en finissant sa phrase. Elle ne devait pas se rendre compte à quelle point tout ce qu'il venait de lui dire le faisait souffrir. C'est comme si il venait de perdre ce bébé, alors qu'au fond il le voulait. Il s'approcha d'Amy et la serra dans ces bras, il était en prois à un immense manque d'affection à cet instant, et sentir le contacte de la peau d'Amy le fit se sentir mieux. Elle avait la peau chaude, David posa sa tête contre l'épaule d'Amy. Il avait peur de sa réaction à ce qu'il venait de dire, mais peut-être que c'était ce qu'elle attendait? Qu'il lui dise qu'elle pouvait chercher mieux que lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Mar 15 Avr - 11:16

Alors c'était comme ça que se clôturait leur histoire ? Apparemment oui. Amy avançait toujours en direction de la route, le cœur lourd, ses bras serrés sous sa poitrine, le visage légèrement penché et caché sous ses Wayfarer noires. Elle qui s'était promis de ne plus laisser ses larmes couler en débarquant à Buffalo n'avait pas su tenir le contrat. A vrai dire, elle avait l'impression de ne faire que ça en ce moment...pleurer et également se disputer avec le père de son futur enfant. Avançant d'un pas un peu plus décidé, histoire de rentrer le plus rapidement possible tout en espérant ne pas croiser une personne susceptible de la connaître et de lui sortir niaisement "Ca va ?" alors qu'il faut être tout à fait bigleux pour ne pas remarquer le fait que non, ça n'allait pas, elle sentit un bras saisir son épaule pour la faire pivoter. David venait apparemment de se réveiller, et il n'en n'avait pas fini avec elle. Alors comme ça monsieur avait encore quelques horreurs en réserve à lui sortir ? De quoi serait-elle fautive maintenant ? Parce qu'être fautive du manquement de sa jeunesse et du fait que miss la nympho blondasse avait claqué la porte était déjà assez lourd à porter.
Hum monsieur pensait être excusable, du moins il reconnaissait ses tords, ce qui était une bonne chose...mais il ne pouvait s'empêcher de toujours se trouver des excuses, merde ne pouvait-il pas simplement se taire pour une fois et la laisser s'en aller...il venait de tout faire pour qu'elle abandonne la partie, il venait de tout faire pour qu'elle le laisse vivre en paix sa jeunesse alors, que cherchait-il à la fin ?


"David...par pitié tais-toi...j'en ai assez de tout ça, j'abandonne la partie...merde tu entends ? GAME OVER !"

Elle avait élevé la voix pour finir sa tirade, histoire de bien ancrer ces deux fichus mots dans sa petite tête. Mais David n'avait apparemment pas envie de se laisser marcher de la sorte sur les pieds, baissant la tête, il se la joua affreusement pathétique, disant que voila, qu'il était convaincu du fait qu'il ne serait jamais un bon père, que ce rôle était genre totalement hermétique à lui...et blablabla, c'était tellement pitoyable qu'il devait genre juste manquer les violons en fond sonore.
Retirant ses lunettes, les yeux rouges, elle lâcha d'un ton affreusement sec...un ton qui lui donnait l'image froide de sa mère :


"Tu as raison, tu ne feras JAMAIS un bon père David..."

Il la serra dans ses bras...geste tout à fait surprenant à vrai dire. Les mains d'abord lasses, et oui, Amy ne voulait pas vraiment démordre de son petit jeu de femme froide et autoritaire, le fait de sentir le cœur de David battre contre elle, la calma...et elle ne pu s'empêcher de resserrer à son tour ses bras autour du jeune musicien. Bordel, quel couple à la con ils faisaient...mais ça ne changeait pas grand chose pour le moment, Amy était en effet plutôt déterminée à mettre un terme à toute cette fichue mascarade...Oui, tout ça avait un léger goût de mascarade à ses yeux, un léger goût de n'importe quoi. Le visage proche de l'oreille du jeune musicien, elle chuchota doucement :

"Je suis désolée, mais je peux pas te dire que tu ferras un bon père, alors qu'on connaît tout les deux la réponse à ce sujet là..."

Elle s'écarta de l'emprise du jeune homme, elle avait conscience du fait qu'elle avait été dure avec lui...mais elle avait terriblement besoin de temps afin de penser à tout ça à tête reposée, parce que la fureur la rendait profondément méchante et froide. Elle avait l'impression d'agir comme sa mère, et au fond ça lui faisait peur, non, elle n'avait pas envie d'être comme sa mère, du moins, elle n'avait pas envie d'être ce genre de mère là. Elle s'éloigna doucement de lui...le quittant pour de bon cette fois-ci...Elle qui aurait normalement du se sentir soulagée, se sentait encore plus mal que tout à l'heure...venait-elle de commettre une erreur ? Elle était beaucoup trop à fleur de peau pour pouvoir penser de manière réfléchie à ça. Glissant ses lunettes de soleil sur son nez, elle attrapa un taxi.

[Huhu, Promis, je me rattrape au prochain topic avec une Amy touuuuute gentille ^^ C'était juste histoire de marquer le coup, comme ça, ça colle avec la suite du topic, qui est normalement sa visite chez Brandon...Je commencerai le prochain topic, j'ai ma petite idée =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   Mar 15 Avr - 13:51

Les paroles d'Amy eut l'effet d'une lame enfoncé dans le corps de David. Il aurait preferé qu'elle le frappe une nouvelle fois avec son sac, qu'elle le gifle ou n'importe quoi, mais qu'elle ne prononce pas ces mots. Bien sur c'était David lui même qui avait avoué qu'il ne ferait pas un bon père, mais venant de la bouche d'Amy les mots le firent encore plus souffrir que lorsqu'il les avaient prononcés.
C'était surement la première fois qu'il se sentait aussi mal, même la mort de sa "mère" ne l'avait pas aussi fait souffrir. Pour la première fois il se rendait compte que sa vie, non son existence tout entière n'était qu'une succession de problème et de gachis. Sa vie était pitoyable, et lui encore plus. Il vivait sa vie à la recherche d'un rêve qu'il ne pourrait sans doute jamais atteindre, et détruisait tout le reste par un seul contacte. Il aurait du partir, ouai partir loin. allez dans un endroit où il serait seul au moins il ne risquait pas de détruire la vie des gens qui l'entouraient. Sa soeur, Amy... il avait l'impression d'être une sorte de poison qui vient discretement se glisser dans les veines des gens pour les tuer.
Il ne ferait jamais un bon père, il ne ferait jamais rien de bon en faite. Il était un raté. Oui c'était exactement ça, David Parker était un raté qui n'a jamais réussit quelques choses dans sa vie. Il se demandait pourquoi il était toujours là. Pourquoi il tenait tant à rester dans cette ville qui ne lui apportait rien que des malheurs? Il devrait partir... oui, il avait besoin de partir.
Il regarda Amy partir, il n'avait plus la force de la retenir. De toute façon elle avait prit sa décision. Elle ne faisait pas confiance en David pour s'occuper d'un gosse. Dans le fond il était d'accord avec elle, mais cette vérité était affreusement dur à accepter. Il venait de perdre sa paternité sur son futur enfant, voir même le bébé lui même, et avait perdut par la même occasion Amy.
David mit ces mains dans les poches, il voulait rentrer chez lui, se laisser mourrir sur son canapé à se saouler la geule en essayant d'oublier qu'elle misérable vie il vivait. Ouai il allait faire ça. C'était surement la meilleur solution à ces problèmes: les oublier dans une bonne bouteille de bière.

TOPIC FINISHEUUUU

[Bouuuuuuuh la méchaaaaante !!
Twisted Evil mdrrr mon pauvre David va finir dépressif ^^ oki ben j'attend ton topic alors :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stone's anatomy [PV Amy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stone's anatomy [PV Amy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stone Cold Limited Edition Classic Deluxe Figure!
» RPG Greys Anatomy, ch. les agents de l'équipe de Quantico
» Grey's anatomy
» HARRY POTTER AND THE PHILOSOPHER'S STONE de J.K Rowling
» The legacy of Stone Cold Steve Austin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buffalo :: Buffalo Center :: Municipalités :: Hôspital-
Sauter vers: