Buffalo

Bienvenue à Buffalo
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Ven 9 Mai - 21:07

C'était le genre de situation qu'on ne pensait voir que dans un épisode des frères scott, le genre de situation qui vous donne la sensation de rentrer dans une troisième dimension ou tout ce qui se passe autour de vus semble surréaliste, comme si vous étiez dans un rêve.
Cela faisait plusieurs jours que David n'avait eu aucune nouvelle d'Amy. il n'avait même pas cherché à prendre de ces nouvelles. Non il avait décidé d'avoir un comportement hermétique face à Amy. Pour s'aider là dedans, il avait même commencer à fréquenter de nouveau Peggy, ou c'est violent comme anti-poison, il n'éprouvait rien pour elle mais au moins elle réussissait à lui faire oublier quelques instants Amy.
Bref, David tentait de reprendre une vie normal, jusqu'à ce que la visite de sa sœur vienne tout remettre en cause. Pensant un bref instant qu'elle venait l'engueuler pour son comportement face à Amy, il du avouer qu'il aurait énormément préféré cette option. Mais nan, elle le mit au courant de la nouvelle, Amy avait eu un accident après leur dispute au cinéma. Elle était depuis à l'hopital, dans une sorte de coma. David eut l'impression que tout son monde s'effondrait, il avait eu beau pendant ces quelques jours essayé d'oublier Amy, elle était encore beaucoup trop présente pour lui. Il l'aimait encore c'était certains, et savoir qu'a cet instant il était peut-être en train de la perdre pour toujours.
Une fois le choc passé, après avoir totalement prit conscience de ce qui se passait, il décida de partir voir Amy. Il ne pouvait pas la laisser seul, il voulait la voir, voir qu'elle pouvait allez bien, qu'elle se sortirait et que bientôt il pourrait de nouveau la serrer dans ces bras. Il était rapidement sortis de chez lui et avait prit le premier taxi qui venait à lui. Le conducteur avait beau essayé de faire la causette, David restait totalement silencieux, trop perdus dans ces pensées, trop chamboulé par la nouvelle.
Après de longues minutes, qui lui parut pourtant plus cours il arriva devant l'hopital. Il regarda l'immeuble quelques instants avant de finalement se décider à y entrer. Une énorme boule battant surement tout les records c'était formé dans son ventre depuis l'annonce de l'accident. L'appréhension qu'Amy pouvait peut-être ne jamais se réveiller, que peut-être elle ne pourrait plus jamais le frapper avec des portes (a).
Se dirigeant rapidement à l'accueil pour obtenir le numéro de la chambre d'Amy, il faillit se faire éjecter devant son énervement face à cette réceptionnistes aussi rapide qu'un éléphant. Réussissant enfin à obtenir son numéro, il avança rapidement dans l'hopital, l'appréhension grandissant au fur et à mesure qu'il se rapprochait de la chambre. Non, tout allait bien aller, Amy allait rapidement allez mieux, elle ne pouvait pas le laisser seul, et lui ne pourrait pas supporter de la perdre réellement, elle avait beau être bourré de défaut, ben dans le fonds il les aimait ces défauts. ll l'aimait tout simplement, et la simple idée qu'elle se trouvait là, sur un lit d'hôpital dans un état incertains donnait la nausée à David.
Arrivé devant la fameuse porte, il resta quelques instants devant, avant de soupirer fortement et de renter à l'intérieur. Il fut genre super surpris de voir qu'il n'était pas seul ici. Un femme d'une cinquante d'année au physique qui imposait le respect était là. La mère d'Amy étaient venus d'Angleterre pour veiller sur leur fille. David déglutit difficilement l'idée de se trouver dans la même pièce qu'une personne qui devaient genre le détester le plus au monde n'avait rien de très sympathique. Ces yeux braqués sur lui, David porta son attention sur la personne allongée sur le lit. Amy était là, allongé, on aurait put croire qu'elle dormait si de nombreux tuyaux n'était pas accroché un peu partout pour garder son état stable. Son visage était blessé à divers endroit. David se rapprocha d'elle, sans faire attention à sa mère qui le fusillait du regard. Il attrapa la main d'Amy et la caressa doucement. C'était carrément affreux de la voir là, dans cet état. l avait envie de pleurer. Oui, parce que la fille qu'il aimait semblait si fragile et si loin de lui à cet instant, parce qu'il s'en voulait et qu'il avait le sentiment d'être l'origine de tout les problèmes d'Amy.
Une tape sur sa main vient stopper le geste de David. Mme Stone se tenait à coté de lui, le regard meurtrier. La voix légerement tremblante elle s'écria:


-Ne touchez pas ma fille! Je ne sais pas qui vous êtes, mais je vous reconnait très bien, c'est vous qui étiez nus dans la salle de bain de ma fille? Je veux que vous sortiez immédiatement d'ici!

David la regarda quelques instants en silence. David se mordit la lèvre. Il n'avait aucunement l'intention de quitter cette pièce, la mère d'Amy pouvait toujours envoyer la garde national ce n'est pas ce qui allait le faire bouger de là.


-Non désolé, je crois que je vais rester ici. Je ne compte pas la laisser avec... vous.


Hum ce n'était pas très intelligent comme remarque, surtout devant une mère hystérique, mais David n'en avait fichtrement rien à faire. Genre il ne comptait pas sortir de cette pièce sans avoir vus Amy ouvrir un oeil et l'avoir entendu lui lancer une remarque cinglante du style: "dégage je ne t'aime pas", hum oui cette phrase lui aurait fait très plaisir à entendre sur le coup.
D'ailleurs la mère d'Amy n'hésite pas un instant après que David eut finit sa phrase. Attrapant son sac gucci ou je ne sais quoi, elle frappa violemment le bras de David. Bordel c'était de famille ou quoi? Fulminant de voir qu'un type comme David au chevet de sa fille, Mme Stone ne semblait pas être pour qu'un inconnu lui fasse des critiques.


-Ce n'était pas une proposition! Je vous que vous quittiez cette pièce, vous est toute cette ville avez brisé ma fille! Elle est tombé enceinte! Elle a eu un accident! Alors je refuse que quiconque de cette ville voit ma fille, si c'est pour finir le travail de la tuer!

David eut un frisson a cet instant. Et le bébé, comment allait-il? Le choc avait du être assez violent pour... David se mordit la lèvre et regarda Amy, sans prêter plus attention à la mère d'Amy qui s'excitait derrière lui. Pire, il s'installa sur le siège juste à coté d'Amy, siège qui devait genre être uniquement réservé au postérieur royal de Mme Stone.
Celle ci parut choqué devant le comportement de David, qui ne se préoccupait pas d'elle ouvertement.


-Mais vous êtes idiot ou quoi? Vous n'êtes personne pour elle! Alors sortez de cette pièce.

Hum, cette phrase était peut-être vrais, mais David s'en moquait, tant qu'Amy était endormis il ne comptait pas quitter la pièce.

-Avec tout le respect que je suis censé vous tenir Mme Stone, je vous emmerd* royalement. Je suis le père de son enfant et... euh son petit ami, alors si j'ai quelques chose à faire dans cette pièce, tout autant qu'une hystérique dans votre genre, quoi que je ne suis pas sur que vos cris lui soit d'une grande aide...


Ce fut alors un affrontement de regard meurtrier, la mère d'Amy semblait exceller en la matière, mais David était également très fort. Un silence pesant fit son entrée dans la pièce, la main toujours dans celle d'Amy, David n'avait pas l'intention de laisser tomber l'affaire, il voulait montrer qu'il pouvait résister, lutter face à la harpie de mère qu'avait Amy.
Il sentit soudain les fins doigts d'Amy légèrement bouger dans sa main. Ce n'était peut-être qu'un spasme du corps d'Amy, mais cela fit réagir David, qui se leva d'un coup. Intrigué par le comportement de David, la mère d'Amy le regarda les sourcils froncés avant de reporter son attention sur sa fille. David attendait le moindre signe de la part d'Amy, le moindre signe qui pouvait lui dire qu'elle était toujours là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Ven 9 Mai - 22:01

Une semaine, cela faisait déjà une semaine que la jeune anglaise voguait dans un éternel trou noir avec en fond musical This love d'Elizabeth Fraser. La chanson passait en boucle dans sa tête, ou du moins ce qu'il restait de sa tête. Non Amy n'était pas devenue Robocop, elle avait juste quelques gros bleus sur le front, qui commençaient à s'estomper doucement. Elle avait désormais une cicatrice à niveau de l'arcade sourcilière ainsi qu'une coupure au niveau de la lèvre. Mise à part ces quelques petites marques, elle semblait aller bien, elle semblait en pleine forme dans son lit recouvert de draps blancs. Mais c'était loin d'être le cas, d'après les médecins, elle était dans le coma, et ce genre de coma prolongé pourrait lui laisser des séquelles à les croire...la jeune femme pourrait ainsi ne plus jamais se réveiller tout comme se réveiller avec de conséquents troubles de la mémoire...ça pouvait aller de choses simples comme les souvenirs, à des choses plus graves, comme le fait de savoir parler, marcher, ect...Quoi qu'il en soit, elle aurait sans doute besoin de rééducation, en particulier psychologiquement. Les patients sortant du coma, n'en revenait jamais vraiment indemne, et le fait d'avoir frôler la mort, changeait catégoriquement leur vie. Le bébé n'avait miraculeusement rien eu...les spécialistes pensaient que ça venait du fait qu'elle n'avait pas mis sa ceinture, un oublie salvateur...
Bref, ses fonctions vitales étaient ok, mis à part le fait qu'elle s'était cassé la cheville, mais c'était pas le plus important, et d'avis générales, tout les médecins s'étant occupés de son cas étaient positif quant à la guérison de cette blessure. Elle était donc là, dans une chambre, en attente, dans un état assez incertain.
Sa mère avait pris un jet privé afin de la rejoindre au plus vite à l'hôpital de Buffalo, elle avait fait des pieds et des mains pour faire rapatrier sa fille dans un hôpital anglais, mais son cas étant délicat, les médecins refusèrent, prétextant qu'elle était encore trop faible pour pouvoir voyager en toute sécurité. Mme Stones avait ainsi maudit l'administration, maudit la ville, maudit Buffalo entier, reprochant même au pauvre type impliqué également dans l'accident et s'en était sorti miraculeusement indemne, l'état végétatif de sa fille-chérie.
Une semaine...
Une semaine et voila qu'elle semblait enfin voir le bout de son tunnel noir, une semaine et voila que la mélodie prenait fin. Des sons, des voix parvinrent à son oreille...elle connaissait cette voix, une voix masculine qui disait être "le père d'un enfant". Son corps reprenait peu à peu ses sensations. Elle sentait d'ailleurs quelque chose lui toucher la main, c'était chaud, c'était doux. Elle bougea doucement les doigts, s'imprégnant de cette chaleur, elle avait étrangement froid. A cet instant là, la chose qui tenait sa main la lâcha...c'était brusque, mais c'était quoi ?
Elle voulu ouvrir les yeux, mais la lumière était telle qu'elle se sentait totalement éblouie. Se montrant plus forte que la douleur, cette affreuse douleur qui avait emparé sa tête et qui la faisait souffrir, elle ouvra doucement une paupière, puis l'autre. Elle se trouvait là dans une pièce totalement inconnue. Jetant un rapide coup d’œil furtif à ce qui l'entourait, elle fixa son regard sur deux personnes...une femme d'une cinquantaine d'année et un jeune homme au look un peu débraillé. Qui étaient-ils ? Ca restait un grand mystère pour la jeune femme. La jolie blonde était d'ailleurs totalement perdue et ne comprenait rien à rien. Elle ne savait pas pourquoi elle était là...mais au fait, elle était où avant ? Elle ne savait pas...enfin elle ne savait plus, elle avait juste en tête cette douce mélodie dont elle ignorait le nom.
Elle prit alors une profonde inspiration, et la femme d'une cinquantaine d'année, coiffée d'un chignon hautement serré et d'un tailleur beige, s'approcha d'elle, poussant d'un coup d'épaule le mec débraillé. Elle se pencha pour attraper sa main et la serrer dans la sienne...mais ce n'était pas comme tout à l'heure nan, c'était froid et ça peau était rêche. Elle voulu retirer sa main, mais elle ne put pas, la dame avait bien plus de force qu'elle, et puis elle se sentait si fatiguée. La dame lâcha à l'attention du jeune homme :


"Allez cherchez un médecin espèce d'incapable..."

Regardant Amy, elle ajouta :

"Je comprends pourquoi tu ne m'as pas parlé de lui...et tu comprendras que je ne peux pas resté, que je ne peux pas supporter une pareille scène. Je vais rentrer en Angleterre...maintenant que tu es réveillée, tu n'as plus besoin de moi, et puis...apparemment je suis de trop d'après ce...ce...ce gars qui prétend être ton ami. Je vais être obligé de prévenir ton père...il sera obligé de te couper les vivres."

Elle lâcha alors la main de sa fille, quittant la pièce, faisant claquer ses talons contre le carrelage blanc de l'hôpital, serrant contre elle son sac Gucci, totalement perturbée par cet homme qui prétendait être le père de son futur petit-enfant. Selon elle, Amy avait abusé et ne méritait pas sa présence...peut-être regretterait-elle son geste ou pas...Amy elle, était totalement déboussolée, elle n'avait absolument rien compris...Regardant le jeune homme qui n'avait pas bougé, elle lâcha, la voix légèrement enrouée :

"C'était qui ? Et...vous êtes qui aussi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Sam 10 Mai - 0:57

David et la mère d'Amy était là, comme deux parfaits idiots à regarder Amy dans l'espoir de la voir bouger ne serais-ce qu'un petit doigt. David gardait son regard fixe, alors que la mère d'Amy semblait résigné au fait que sa fille n'allait pas se réveiller aujourd'hui. Doucement, les yeux d'Amy s'ouvrir laissant à David la joie de revoir ces beaux yeux bleus le fixer, un fin sourire apparut sur son visage, heureux de voir Amy en "mouvement" devant lui. Il n'eut pas le temps de faire le moindre geste que déjà Mme Stone le poussa brutalement et agrippa la main de sa fille. S'éloignant légèrement pour laisser un peu d'espace à Amy et sa mère, oui il avait beau détester cette vieille peau, il supposait que c'était important pour Amy de voir le visage de sa mère. Hum, en entendant les paroles de la vieille femme David douta quand même. D'abord elle le traitait comme un chien pour qu'il aille chercher un médecin, chose qu'il ne fit pas, enfin il appuya juste sur le petit bouton rouge de la chambre quoi, mais en plus elle venait de faire preuve de la pire façon d'accueillir une personne sortant du coma, genre jeter un tas de critique sur Amy. Bordel c'était quoi son problème à cette femme? Sa fille venait d'échapper à la mort et ces premiers paroles étaient des critiques? Mais comment pouvait-on simplement supporter une telle femme? Même Cruella semblait douce comme un agneau fasse à cette bonne femme.
Croisant les bras, David la regarda quitter la pièce sans rien dire. Hum il s'attendait à ce qu'Amy se mette à pleurer, ou qu'elle lui dise qu'il n'était qu'un crétin et qu'il venait de faire sauter ces relations avec ces parents, mais ces premières paroles furent totalement consternante pour David, c'était genre la situation qu'il n'avait pas imaginé, et qu'il n'aurait jamais pensé vivre.
Décroisant les bras, il regarda Amy la bouche légèrement entre-ouverte. C'était une blague, où elle avait réellement oublié qui était sa mère? Et qui il était lui. Bordel c'était genre pas un contre coup de l'accident ou un truc comme ça? La première réaction de David fasse à la situation fut de rappuyer sur le bouton pour qu'un médecin vienne rapidement. Il resta quelques instants silencieux, regardant le visage blessé d'Amy.
Reprenant enfin ces esprit et se disant que rester comme ça sans bouger ne devait pas franchement être d'une grande aide pour Amy, David se rapprocha d'elle, lança sa main se resserrer sur la sienne.


-C'était ton adorable mère... et je suis... David quoi...

Voyant que cette révélation n'avait aucun effet sur Amy, David se mordit la lèvre. Merde. Oui c'était le mot, un sacré bordel cette histoire. Nan mais cette perte de mémoire ne pouvait être que passagère, non? Si elle n'avait pas réussit à reconnaitre sa mère ni David, cela voulait dire qu'elle ne se souvenait de rien, du bébé, de leur relation.

-Tu ne te souviens vraiment rien? Pas le moindre souvenir de toi avec moi? D'un stupide rockeur que tu adore malmener?

Oui, si la fierté de David n'avait pas été aussi robuste il aurait put prendre la chose très négativement. Mais bon, la situation était-elle que les problèmes de fierté de David devait être mit de coter devant l'amnésie qui touchait Amy.
Approchant son autre main du visage d'Amy, il fit glisser ces mains le long de ces cheveux blonds, son regard fixé sur le visage d'Amy. Il avait la perdre, mais elle était là, la mémoire en moins certe, mais elle était bien en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Sam 10 Mai - 11:39

Amy tenta de se redresser dans son petit lit d'hôpital, mais la chose lui fut carrément impossible. C'était comme si sa tête était trop lourde pour son cou et qu'elle ne pouvait donc par conséquent point la soulever. L'air un peu perdue, elle resta donc là, le regard dans le vide, tentant de se remettre seule et en silence les idées en place. Mais il n'y avait apparemment rien à faire. La seule chose qu'elle avait en tête était ce foutu trou noir et cette mélodie dont elle ne se souvenait finalement que de l'air...un air entêtant qui revenait encore et encore. Ses mains se mirent à trembler, qu'était-il en train de lui arriver ? Elle l'ignorait, de toute façon, elle ignorait tout à ce moment précis. Elle sentit alors la même chaleur qui l'avait sortie de sa torpeur il y avait moins de trois minutes. Le jeune homme venait de poser sa main sur la sienne, et elle était chaude et réconfortante, malgré la douleur, elle esquissa un petit sourire...c'était la première chose qui lui semblait familière à ce moment précis. Croisant une nouvelle fois le regard chocolat du jeune homme, son visage par contre ne lui disait absolument rien. Il parla, il leva la voile sur le mystère de la dame au chignon et à la main froide et rêche, d'après lui il s'agissait de sa mère...Quoi sa mère ? Et lui, il se nommait David...et vu le ton qu'il avait employé il émettait l'hypothèse qu'elle était sensée le savoir. C'était une blague ? Secouant négativement, enfin surtout difficilement la tête, elle ferma les yeux en tout prononçant d'une voix fine et fluette :

"Non...non...non, ce n'est pas ma mère, si c'était ma mère je l'aurai reconnu...ma mère est..."

Merde, ça alors...elle était comment au fait sa mère ? Bonne question, ne parvenant pas à se souvenir de sa propre mère la panique s'empara d'elle et gigotant entre les draps blanc elle trouva la force de se redresser dans le lit, retirant sa main de l'emprise de David. Les larmes aux yeux, elle se mit alors à crier, tout en donnant des coups de mains à David afin qu'il s'éloigne d'elle :

"Mais où est-ce que je suis ? Qui êtes vous ? Qu'est-ce que vous me voulez ? Et puis sortez d'ici, je ne vous connais pas...vous n'êtes qu'un menteur, vous mentez pour me faire peur, je sais que vous mentez, je ne sais pas qui vous êtes !"

Une horde de médecins et d'infirmières débarquèrent dans la chambre, au pas de course, en mode petite armée des soins. Et deux infirmières attrapèrent les épaules de la jeune femme afin de la coller contre le lit, afin de la maintenir le temps qu'elle se calme. Un autre médecin, s'arma d'une méchante seringue, et glissa l'aiguille dans le bras de la jeune femme, lui adressant un calmant...qui fut plutôt rapide, puisque Amy arrêta quasi instantanément de bouger, prise de somnolence, en mode : « je suis complètement à l'ouest et je kiffe les Hippies ». Ainsi mise dans cet état second, le médecin en profita pour l'ausculter, vérifiant ses fonctions vitales. Une infirmière s'approcha de David, l'air gênée :

"Tout va bien ? Vous savez les réveils sont généralement brutaux, les patients sont encore dans le flou, la majorité réagissent de la sorte...ce n'était pas contre vous. Comment était-elle ? Avait-elle des difficultés pour s'exprimer ?"

Pendant ce temps, un médecin s'occupait du cas d'Amy, la questionnant, même si cette dernière avait l'air totalement choutée et avait un sourire totalement niais scotché sur les lèvres. Il lui demanda son prénom et oh miracle, elle prononça le nom d'Amy Stones, rajoutant qu'elle était trop "Satisfaction" chose qui fit sourire le médecin qui en profita également pour lui demander de combien de mois elle était enceinte. Un nouvelle fois, elle su parfaitement répondre à la question :

"Presque trois mois et demi...han vous savez quoi ? Si j'avais un cochon, je l'appellerai Peggy et j'en ferai du saucisson !"

Le médecin consterné, se retourna vers David, le dévisageant :

"Pourquoi s'est-elle énervée après-vous ? Elle a l'air d'être en parfaite santé ! Où est passée sa mère ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Dim 11 Mai - 16:33

Sa main sur celle d’Amy, David la regardait dans les yeux dans l’espoir d’y voir un quelque conque signe de reconnaissance à son égard, mais rien dans les yeux d’Amy ne lui fit penser qu’elle se souvenait de lui, pire elle rejetait en bloc tout ce que David lui avait dit auparavant. Complètement déboussolée par la perte de mémoire d’Amy, David ne savait pas comment réagir. Merde on est censé réagir comment lorsque la file que vous aimez ne se souvient pas de vous et pire vous prend probablement pour un psychopathe venu la kidnapper ou quelques choses dans ce genre.
Se desserrant de l’étreinte de David, Amy commença à avoir une sorte de crise de folie. David s’éloigna de plusieurs pas de la furie qu’était devenu Amy devant lui. David était complètement perdu, il n’osait plus rien faire de peur d’aggraver la situation. Heureusement c’est à cet instant que les médecins se décidèrent à interrompre leur pause et à venir voir pourquoi le petit bouton rouge de la chambre d’Amy était allumé depuis quelques minutes.
David s’éloigna de nouveau pour leur laisser la place de venir en aide à Amy. Pour l’instant David comptait ce faire le plus petit possible. Il avait l’impression d’être comme un hérisson qui voit les feux d’une voiture foncés vers, il ne sait plus quoi faire et attend sans bouger que les roues de la voiture vienne écraser son petit corps (très belle métaphore XD). David regarda en silence, sans pour autant ne pas être stressé devant la scène qui se jouait devant lui, un des médecins injecter un calmant à Amy. L’effet fut immédiat, les bras d’Amy se relâchèrent, son regard devient flou et un sourire niais de chez niais n’acquit sur son visage. Jamais encore elle n’avait aussi bien porté le nom de Stone (a). David se retourna vers l’infirmière qui venait de lui poser une question et qui avait tenté de le rassurer sur le comportement d’Amy.


-Euh nan… enfin je sais pas. Mais ça perte de mémoire c’est… pas définit ? Je veux dire elle va bientôt se souvenir de tout ?


David cherchait un peu de réconfort auprès de l’infirmière, mais celle-ci ne réussit qu’à le faire stresser encore plus en lui répondant que cela dépendait des patients, de leur mental et tout un tas de trucs trop compliqué pour David. Nan, mais lui il voulait savoir si oui ou non Amy allait continuer à le considérer comme un psychopathe ou si il aurait bientôt droit à tout les reproches qu’il devait recevoir après leur rencontre au cinéma.
David fut encore plus consterné de voir qu’Amy se souvenait très bien de son nom et du fait qu’elle était enceinte, pour preuve elle savait mieux que David de combien de moi elle était enceinte. David fut soulagé d’entendre qu’elle n’avait pas perdus le bébé, mais son niveau d’inquiétude actuelle restait beaucoup trop au dessus de la moyenne. Mais l’entendre parler d’un cochon nommé Peggy fit légèrement sourire David, hum ou moins elle se souvenait à peu près de Peggy c’était déjà ça.


-Sa « mère » à préféré partir dès qu’elle c’est réveillé. Et moi, ben juste fait de lui dire qui j’étais… apparemment ma réponse ne lui a pas super plut.

David c’était adressé au médecin, mais reporta soudain son attention vers Amy. Nan mais elle devait au moins se souvenir d’un tout petit truc quoi. N’importe quoi, même qu’elle lui ressorte l’histoire des films romantiques aurait suffit à David à cet instant pour voir qu’il n’avait pas été rayé de la mémoire d’Amy. Genre son inconscient avait rayé David de sa mémoire, mais il comptait bien lui rafraichi cette mémoire.

-Je ne te dis absolument rien ? Même pas un tout petit truc insignifiant ? Le père de ton bébé tu sais c’est qui au moins ?

Il regarda Amy dans les yeux qui pour l’instant se contentait de lui sourire avec son sourire niais, comme un gamin regarde ces paquets cadeaux le jour de son anniversaire, sauf que là la surprise n’était pas franchement au gout de David. Il passa devant les médecins pour se mettre en face d’Amy mais a distance suffisante pour qu’elle ne tente pas de se jeter à son cou ou quelques choses dans ce genre que seul Amy pouvait tenter. Il se retourna vers les médecins qui continuait genre d’osculter Amy afin de vérifier qu’elle allait toujours bien.


-Vous n’avez rien pour lui faire retrouvé la mémoire ? Je ne sais pas moi des médicaments ou un délobotomiseur…

L’infirmière se tourna vers David avec un stupide regard bien vaillant vers lui.

-Pour l’instant on ne peut rien faire, le mieux que vous puissiez faire pour l’aider et d’essayé de lui rappeler certaines choses de son passé. Une chose insignifiante peu l’aider pour retrouver la mémoire.

Han super, genre David allait devoir être patient et tout, et essayé de remettre en place les fragments de la mémoire d’Amy. Super facile pour lui, après tout c’était bien connut qu’il la connaissait super bien. La simple idée de devoir parler de leur relation à Amy fit presque baisser les bras de David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 12 Mai - 11:02

Amy, complètement dans le cirage, pensa l'espace d'un instant, que la seringue hardcore que les médecins venaient de lui enfoncer dans le bras était méga cool de chez cool et qu'il lui en faudrait pleins à ramener à la maison. Hum, à la maison ? Oui en Australie bien évidemment...bon pour le moment, elle n'était pas complètement idiote, elle savait qu'elle était à l'hôpital, mais en ignorait toujours la raison, elle devait se trouver dans une petite clinique proche de Sydney...bien qu'étrangement les médecins avaient pour le moment des accents plutôt américains qu'Australiens, m'enfin ça devait venir du truc super kiffant qu'ils avaient du lui injecter. Elle se sentait comme dans un dessin animé à la Tex Avery, avec les petits oiseaux tout bleux au-dessus de la tête, en train de faire inlassablement "cui-cui". Elle leva alors la main, voulant en attraper un, tout en faisant également cui-cui avec la bouche...bordel, si elle n'avait pas été une fille, c'est dingue ce qu'elle aurait aimé être un oiseau...ça devait être trop cool de savoir voler !
Le garçon au look négligé se rapprocha d'elle, tandis qu'un médecin lui posait un truc super froid sur la poitrine, à oui, il lui sembla que c'était un stéthoscope, ouai, comme dans Urgences, il la regarda longuement, avant de lâcher d'un ton désespéré qu'elle devait genre se souvenir de lui. Il lui demanda qui était le père de son enfant, et la jeune anglaise répondit, tout en haussant les épaules :


"Georges Clooney !"

Un médecin s'approcha alors de David, posant sa main sur son épaule, une main qui se voulait sans doute réconfortante. Cherchant ses mots, il devait sans doute tenter de trouver la meilleure façon de lui annoncer qu'il était genre désormais dans la merde (a).

"C'est le calmant qui la fait délirer...elle redeviendra à peu près normale dans une dizaine de minutes, nous n'avons pas le droit de lui injecter de plus forts calmants, ça pourrait être nocif pour le bébé. Nous pensons avec mes confrères que son était est lié au choc, et nous ne pouvons malheureusement rien faire pour retourner la situation. Pour le moment, elle a surtout besoin de votre présence. Si son état reste stable, elle pourra rentrer chez elle la semaine prochaine...mais attention, ne soyez pas brusque avec elle, c'est le meilleur moyen pour la braquer...avec la mémoire, il faut y aller en douceur et surtout la laisser poser des questions..."

Pendant ce temps, Amy avait commencé à ce calmer dans son petit lit d'hôpital, elle ne voyait désormais plus de petits oiseaux tourner autour de sa tête, elle avait de nouveau cette mélodie en tête, mélodie qu'elle crevait d'envie de chanter...mais elle n'osait pas, non, elle avait bien trop peur que les hommes en blancs la traite de folle (a). Et puis, rester calme et sage c'était la meilleure façon de rentrer chez elle au plus vite...non mais c'est vrai quoi, les hôpitaux ça craint et ça put...et même on la laissait partir qu'avec le brun négligé, bah elle ne dirait rien, elle hocherait la tête et dirais oui à tout ce qu'il dit...après tout, c'était peut-être là une ruse, vous savez comme dans Kyle XY, quand des gens se faisant passer pour ses parents viennent le chercher ->[]
Un sourire Béat sur le visage, elle se redressa sur son lit.


"C'est bon...je me souviens...tu es Joseph...Joseph Mathur, mon fiancé !"

Bon, il lui semblait que le jeune homme était plus du genre blondinet à la base, mais peut-être qu’il avait changé de coupe de cheveux…non, non, non, maintenant qu’elle retrouvait totalement ses esprits, elle le savait, ce n’était pas Joseph, il ne lui ressemblait pas du tout. Mais peut-être que si elle jouait la comédie, on lui lâcherait la grappe et la laisserait rentrer chez elle, où d’ailleurs le vrai Joseph devait se faire énormément de soucis…Un médecin s’approcha d’elle, lui demandant la date, elle se pinça la lèvre tout en se mettant à réfléchir :

"Le 1er septembre 2007…je devais prendre un vol pour rentrer en Angleterre…c’est ça ? C’est l’avion qui s’est écrasé ? Mais je suis où là au juste ? En Australie ou en Angleterre, et puis pourquoi vous parlez tous avec des accents américains ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 12 Mai - 15:36

Geroges? Georges Clooney? Nan mais il c'était trompé dans leur médicament là! Comment pouvait-elle un isntant penser que Gergounet était le père de son enfant, tout le monde sait qu'à par son feu cochon Geroges n'aimait personne. Et puis franchement oser dire qu'elle pourrait avoir couché avec Geroges Clooney c'était... beuuuuh, elle lui aurait sortit un Brad Pitt ou un Pete Wentz le parfait, mais Georges naaaan. Hum David essaye de mettre de coté cette image d'Amy et Georges ensemble, pour se concentrer sur l'information principal de ça: Amy ne se souvenait de rien, super et selon les médecins il devrait supporter l'état d'Amy un petit moment, et essayé de lui rappeller ces souvenirs tout en douceurs. Hum, c'était comme demander à un éléphant de ne rien casser dans un boutique de porcelaine ça. Se pinçant la lèvre inférieur, il se dit que les prochains jours, semaines ou mois allait... faitguant ^^
Joseph? Joseph qui? C'était qui ce gars qui apparament avait le privilège d'avoir laissé une empreinte dans l'esprit d'Amy, David se promit de menner discretement son enquete pour savoir qui étes ce type, bien qu'Amy n'allait surement pas lui être d'une grande utilité sur le coup...
Bordel il lui manquait juste un an de sa mémoire, en grois David était au abonné absent dans l'esprit d'Amy. Han génial elle se souvneait surement du type qui était son copain à l'époque, du fait qu'elle sopit enceinte, mais David lui pouvait mourrir la bouche ouverte.
Bon David se décida à commencer à jouer au infirmier sexy, après tout c'est lui qui allait devoir jouer se role nan? Autant commencer maintenant.


-Hum Amy on est en 2008 et tu es à Buffalo... et je suis pas Joseph truc much, je suis heu comment dire...


Ah ba c'est vrai comment dire? Petit ami n'était pas le bon mot, et fuck friends ça le faisait pas, ça aurait put genre le braquer comme disaient les médecins. David essaya donc de trouver une façon de tourner mieux la chose, histoire de ne pas passer pour un psycopathe...

-David, ton... amoureux secret.

David eu genre l'impression que tout les regards se tournait vers lui quand il sortit sa phrase. Il leva les yeux au ciels pour éviter de devoir les voirs, parceque sa phrase sa faisait vraiment enfant de maternel, mais bon c'était une jolie façon de tourner leur non-relation. Il se rapprocha d'Amy et lui dit calmement:


-Mais ne t'en fais pas, je vais rester avec toi et t'aider à allez mieux... M'avoir pour toi toute seul je t'assure que c'est un truc que tu aurais adoré avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 12 Mai - 17:03

2008 ? Buffalo ? Hum il y a comme un hic...ouai, enfin c'est ce que pensa la petite blondinette en entendant le gars à l'allure négligé dire ça. Parce qu'il était mine de rien en train de sous-entendre qu'elle avait oublié plus de six mois de sa vie. Et pourtant elle savait très bien qu'elle était enceinte de trois mois et quelques...tout en sachant également très bien que non, Jo' n'était pas le père. Bref tout se mélangeait dans l'esprit de la jeune femme, lui donnant la migraine. Si Jo' n'était pas le père de son enfant, qui était-il ? Non, sûrement pas Georges le Yeti...il était trop berk pour elle et puis surtout carrément inaccessible...et puis maintenant elle se souvenait clairement avoir quitté son appartement à Sydney en laissant un petit mot à Jo, un petit mot qui disait "Désolée"...merde, elle avait rompu avec lui et avait pris le premier vol en direction de l'Angleterre, alors une chose était sûre, Jo' ne viendrait pas la chercher... Et oui, elle était comme ça, à fuir les attaches à fuir ce foutu sentiment appelé "amour"...et là, qu'est-ce qu'elle foutait à Buffalo ? Si plus de six mois c'était écoulé depuis son dernier souvenir, elle aurait logiquement du se trouver à New York, c'était là où elle devait normalement terminer sa dernière année de licence...à n'y rien comprendre.
Le garçon se présenta enfin, apparemment il s'appelait David et était son amoureux secret. Amy fronça le regard, merde c'était quoi cette connerie ? C'était une blague, vous savez du genre vidéo caché...parce que si c'était le cas c'était définitivement pas drôle...mais non David avait l'air beaucoup trop sérieux pour blaguer et puis les médecins venaient carrément de lui jeter un drôle de regard avant de quitter la pièce. La jeune anglaise ne savait pas si c'était une bonne idée de se retrouver seule dans cette pièce en compagnie de ce garçon qu'elle ne connaissait pas, mais qui se disait être son amoureux secret, alors qu'elle était le genre de fille à être incapable de dire "je t'aime " à quelqu'un. Quoi qu'elle était aussi du genre à ne point vouloir d'enfants, et là, elle était enceinte...finalement ça se tenait, peut-être que c'était vrai, peut-être qu'elle était tombée amoureuse de ce garçon et qu'en découvrant ce sentiment, elle est décidée de changer, d'envisager son avenir d'une autre façon...Mais ça la chagrinait quand même énormément, avoir un enfant à son age était tout sauf responsable...et même si elle était tombée amoureuse de ce garçon, jamais elle n'aurait franchit le cap avant d'avoir terminé ses études...L'air pensive, elle lâcha :


"Tu es donc le père de l'enfant...enfin je veux dire, toi et moi on est ensemble ? On vit ensemble, on va se fiancer ? Pourquoi t'emploie la notion secret ? Je suis enceinte, et ça a pas l'air d'être un secret...enfin explique moi, t'es déjà engagé ou marié ? Je comprends rien, ça m'énerve !"

Elle soupira, tout en tirant les draps de son lit afin de voir sa cheville...c'était dingue ce qu'elle lui faisait mal...Découvrant ses jambes elle regarda le plâtre, l'air totalement dégoûté. Non mais c'est vrai ! Comment elle allait pouvoir mettre ses talons Gucci avec un truc pareil ?
David se rapprocha d'elle, lui disant qu'elle ne devait pas s'inquiéter, qu'il allait genre rester auprès d'elle...et apparemment c'était quelque chose qui était sensé lui plaire...à quoi jouait-il ? Elle n'avait pas besoin d'être chouchouté ou autre par un type qui lui semblait être un parfait inconnu, non, elle avait surtout besoin de comprendre tout ça...comprendre comment sa vie avait-elle pu prendre un tel tournant en seulement six mois !


"Que m'est-il arrivé ? Pourquoi est-ce que je suis ici...pourquoi est-ce que je suis à Buffalo alors que je devais étudier à New York...Oh mon Dieu, dis moi pas que j'ai tout quitté pour...toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 12 Mai - 18:25

Euuuh, comment David allait-il pouvoir tourner la chose, oui parce que la réponse "amoureux secret" c'était bien beau pour le dire devant les médecins, mais bon sur le coup il devait donner les vrais explications à Amy.
David s'installa sur le siège qui était poser à coté du lit de la jeune fille, genre il avait besoin d'être assis pour pouvoir lui sortir la vérité vrai. David regarda le sol quelques instants, amusé par le son que sa voix avait prit à l'idée qu'elle aurait pu tout quitter pour lui. Hum, sympa, c'était le genre de truc super charmant que l'on ne voit que dans les films romantiques qui peuple sa chambre.

-Euh comment te dire la chose... je te rassures tout de suite, tu n'as pas tout quitté sur moi... mais je n'ai aucune idée du pourquoi tu n'es pas à New York... tu étudie à Buffalo en socio je crois...


Bon, ça ne faisait pas vraiment le gars au courant de la vie de l'autre mais bon il n'allait pas essayé de donner une raison fausse à sa venue à Buffalo plutôt qu'a New York. Se redressant sur son siège il continua d'éclairer la lanterne d'Amy.

-Et nous, hum on c'est rencontré à un de mes concerts. Tu as crié un truc du genre que j'étais plus sexy que Brendon Urie et Gabe Saporta réunit dans la même personne (a) ... et après tu as envoyé ta petite culotte sur scène...


Un sourire niais naquit sur le visage de David, heureux de se remémorer cet instant magique ou sa première groupie avait agis. Il comprenait pas pourquoi tout les artistes disent non aux groupies, les groupies c'est cool, surtout lorsqu'elles sont aussi sexy qu'Amy (a).


-Et après on c'est revu... de temps en temps. enfin sans vraiment être un couple officiel... parce que à la base c'était jsute pour le fun. Mais bon au final, on c'est rendus compte qu'on... euh... s'aimaient.


Bien sur l'histoire aurait genre pu prendre fin là, mais c'était tellement trop simple, et comme le duo Parker/Stones aimait jouer dans le compliquer... la suite allait donner un mal de tête à Amy-nisique.


-Mais, en faite on sort toujours pas pour de vrai ensemble... Me demande pas pourquoi hein, je crois qu'on a toujours été les derniers de classes niveaux "amour" et tout ça... donc on est trop nuls pour sortir vraiment avec quelqu'un qui nous plait... enfin en tout cas c'est mon cas...


Il regarda Amy histoire de voir comment elle réagissait après ces révélations bordeleuse.

-T'as tout suivis? Je sais comme ça, ça à l'air d'être un plan "feu de l'amour" mais c'est pas le cas... enfin si en faite, vus que en passant tu es tombé enceinte de moi... Je crois avoir rien oublié à l'histoire là...

Hun hun, si il avait fait un petit oublie volontaire. Bizarrement le nom de Serena n'était pas entrée dans la conversation. Oh et puis franchement cela vallait-il vraiment le coup de parler d'elle? (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 12 Mai - 18:52

Amy avait écouté le monologue de David avec beaucoup d'attention, fronçant parfois le regard, étant intriguée par son propre comportement. Bon apparemment elle n'était pas à New York mais étudiait toujours la socio dans un bled inconnu, d'ailleurs c'est où Buffalo dans les Etats-Unis ? Bonne question, la jeune femme avait de toute manière toujours été nulle en géo, elle se contentait de connaître les villes importantes, le reste...piou c'est pas comme si elle était du genre à faire du rodéo dans une pauvre petite ville proche du Canada (a). Il lui expliqua également leur rencontre...Mon Dieu, c'était romantique à souhait (ironie quand tu nous tiens xD). Apparemment elle aurait jeté sa petite culotte sur scène, un comportement qui était assez loin de lui ressembler...merde elle avait pris quoi ce jour là ? Du speed ? Roulant les yeux, presque honteuse rien que de penser qu'elle avait put s'envoyer en l'air avec un parfait inconnu...juste pour le fun comme il s'était plu à lui dire, le reste de la petite histoire de sa vie devenait par contre un peu plus intéressante, ou du moins lui ressemblait déjà plus. Oui, tout deux n'étaient pas un couple mais avaient apparemment des sentiments l'un pour l'autre, sans pour autant réussir à s'engager, hum c'était du Amy tout craché ça. Sauf qu'un léger détail venait bouleversé tout ça, bah oui c'est bien mignon de faire les timides, mais là l'éducation d'un enfant était en jeu...d'ailleurs, c'était bizarre tout ça, David n'avait pas mentionné si la grossesse était arrivée avant les sentiments ou après ? Hum c'était louche tout ça :

"Donc...si j'ai bien compris, on est amoureux, on est pas ensemble mais on a quand même décidé d'avoir un enfant ensemble...c'est un peu heu...pas très logique, c'est même carrément paradoxale nan ? Et puis qui me dis que tu ne me mens pas ? Ok, le fait que tu sois le père de l'enfant est fort probable, mais peut-être bien que je t'ai rayé de ma vie et que tu profites de mon amnésie pour me faire croire que je pouvait avoir des sentiments pour toi..."

Elle croisa ses bras sous sa poitrine, attendant l'explication que pourrait lui fournir le jeune homme...après tout sa théorie se tenait...Bon, ok, elle se la jouait peut-être un peu trop parano sur le coup, mais elle préférait de loin prévenir que guérir...et puis fallait aussi admettre le fait que cette relation était foutrement bizarre. Pourquoi se cacher lorsqu'on a 20 ans et qu'on est sensée être amoureux ? Il y avait dans le récit de David un petit quelque chose qui ne tenait pas la route en fin de compte.

"Si on ose pas s'avouer nos sentiments, comment peux tu être aussi sur de ce que je ressens pour toi...tu te rends compte du fait que je me souviens de ma grossesse mais pas de toi...c'est bizarre pour quelqu'un qui est sensé compter...tu ne trouves pas ?"

Elle soupira, se passant les mains dans sa tignasse blonde, cette terrible migraine ne semblait pas désireuse de la laisser tranquille apparemment :

"Et qu'est-ce qu'on va faire maintenant ? Vivre ensemble ? Non...non, non, il est hors de question que je dorme avec toi...c'est pas contre toi, t'es mignon comme tout, mais je dors pas avec des étrangers...même s'il s'avère qu'on a éventuellement déjà dormi ensemble..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 12 Mai - 19:32

Pas très logique... Oui, c'était le mot pour qualifier leur relation, cette relation était tout sauf logique à vrai dire. A croire qu'Amy et david avait prit un malin plaisir depuis le début à faire tout dans le compliquer... bon les histoires compliqués sa peut-être fun, mais avons le c'est une source de mal de tête pas possible.
David fit une petite moue en l'entendant lui rappeller qu'elle n'avait aucun souvenir de lui. Hum cela le faisait assez chie* elle pourrait au moins lui épargner ce genre de commentaire, ou alors le dire de façon détourné... parceque bon sur le coup sa donnait vraiment l'impression à David qu'elle ne l'aimait plus, et que les propos qu'elle avait tenus à son égard lors de la soirée au ciné était vrai.


-Hum je sais pas, sa vient peut-être du fait que la dernière fois qu'on c'est vu on c'est légerement prit la tête... Enfin bon, comme tu m'as dit que tu m'aimais je suis partis du principe que c'était vrais.


Sur le coup, David commençait à avoir un gros gros doute. Le fait qu'elle ne se souvienne pas de lui, qu'elle lui ai dit qu'elle ne l'avait jamais aimé et tout ça... Il devait avoir une tête de petit chat blessé à cet instant, baissant la tête au sol et regarda ces pieds quelques instants perdus dans ces pensées d'amoureux non aimé, mais ce n'était pas le moment de faire des reproches Amy sur ça... au pire il pourrait lui en bombarder plein quand elle se souviendrait de tout, mais pour l'instant elle avait surtout besoin de son aide...

-Enfin merci de renfoncer le couteau dans la plaie... Bref je vais pas commencer à parler de mes problème de coeur que j'ai avec toi avec toi...

Il releva la tête et regarda Amy en tentant de lui sourire, même si pour l'heure ça ressemblait plus à une grimace bizarre. Il croisa les bras et dit:

-Techniquement parlant oui on a déjà dormis ensemble... Enfin ouai je comprend, dormir avec un type que tu ne connais pas dois être genant je suppose... Enfin si tu es pret à supporter la présence d'un inconnu qui veut t'aider à retrouver des souvenirs chez toi, je peux toujours dormir sur le canapé... je suis sur qu'il est très confortable.

Il essaya d'oter le fait que si Amy accpetait il devrait supporter la présence de sa soeur quotidiennement. David remarqua que depuis tout à l'heure il n'arretait pas de se qualifier par "l'inconnue", à croire qu'il en voulait énormement à Amy intérieurement (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Ven 16 Mai - 20:44

[Mode "Je malmène David-Chou" : ON xDDDD]

Alors comme ça, elle lui avait clairement dit qu'elle l'aimait ? Wahou, elle semblait à mille lieu de cette fille qui apparemment était elle et avait adopté un tout nouveau style de vie en débarquant dans cette petite ville de plouc où les magasins vitaux comme Chanel et Gucci ne devaient pas exister...l'enfer quoi.

Mais, plus elle regardait David, plus elle ne pouvait s'empêcher d'être touchée par son comportement. Il semblait vraiment plus que dépité par les évènements, et le fait qu'elle ne le traite que comme un vulgaire inconnu, -ce qu'il était malheureusement actuellement le cas à ses yeux- le rendait touchant. Beaucoup de garçons n'auraient pas forcément cherché midi à quatorze heure et seraient déjà parti voir si l'herbe était plus verte de l'autre coté de la barrière...et puis fallait l'avouer, l'amnésie d'Amy était genre l'évènement idéal pour se décharger de ses fonctions de futur papa, de mettre de coté ce petit accident qui n'aurait jamais du arriver. Mais David, n'avait pas l'air d'être ce genre de garçons, d'ailleurs, le regarder prendre les choses à cœur, donna une drôle d'impression à la jeune femme...merde, elle faisait face à un mec amoureux, un mec accros quoi. Bah oui, lorsqu'on a la tête dans le guidon, lorsqu'on est tellement à fond dans une pseudo relation qui nous prend la tête, on est souvent trop objectif pour pouvoir voir les choses de manière impartiale...mais là, comme elle n'avait apparemment pas tout ses esprits, -enfin disons plutôt que ses souvenirs avaient préféré se faire la malle-, elle était plus apte à voir les choses d'une manière plus détachée...ce mec là était vraiment attaché à elle, vraiment amoureux. Jamais de sa vie, elle n'avait vu quelqu'un se comporter de la sorte avec elle. Jamais de sa vie, elle n'avait ressentit les choses aussi clairement. Ca la chamboula l'espace d'un instant. Gênée, elle en détourna même le regard, ne sachant pas trop quoi dire. Bah oui, il se battait pour elle, allant jusqu'a dire qu'il resterait malgré tout auprès d'elle, ajoutant que dormir sur un canapé ne l'arrêterait pas, qu'il serait toujours là, qu'il se battrait pour sauver leur histoire, pour qu'elle se souvienne de lui, de leur couple... Piou, c'était encore plus touchant qu'un épisode de Grey's Anatomy.
Sentant une pulsion monter en elle, elle releva le visage, attrapant David par le bras afin qu'il se rapproche d'elle. Elle venait d'avoir une idée...une idée certes originale, mais qui pouvait éventuellement faire ses preuves. Se redressant totalement dans son lit, elle attrapa David par le col de son tee-shirt, le tirant vers elle, collant ses lèvres contre les siennes et, tout en glissant ses deux fines mains dans sa chevelure brune, elle l'embrassa avec passion, capturant ses lèvres dans un baiser sans fin...merde, il était amoureux d'elle, il assurait que c'était réciproque, et elle, elle ne s'en souvenait pas. Quoi qu'il en soit, il était genre, hors de question qu'il soit le seul à se battre pour qu'elle se souvienne, s'il fallait brûler les étapes, faire des choses regrettables, elle s'en fichait, elle le ferait, et pas seulement pour elle, également pour le bébé, parce que cet homme, bien qu'il ne soit qu'un étranger à ses yeux était ni plus ni moins le père de son enfant...et ça ce n'était pas rien.

Détachant doucement ses lèvres des siennes, elle garda un instant les yeux fermés, comme emportée. Ses lèvres là ne lui étaient pas inconnues...Passant doucement sa langue ses lèvres encore humides, encore porteuse du goût des lèvres de David, elle ouvra doucement ses paupières, un large sourire sur le visage.


"Je...j'ai tendance à rapporter les problèmes à moi depuis tout à l'heure...et pas un seul instant j'ai pensé à ce que tu devais vivre, à ce que tu devais ressentir, à quel point ça doit être dur que je me souvienne pas de toi, ni de nous..."

Elle baissa les yeux, reprenant son souffle, se pinçant la lèvre inférieure. C'est vrai, elle avait beau avoir la position la plus inconfortable, lui devait vraiment être dans un sale état. Après tout, elle avait échappé de peu à la mort, et s'il était vraiment si attaché à elle, ça avait du être une dure épreuve...en tout cas c'était forcément quelque chose qui avait de l'intérêt pour lui, puisqu'il avait été là à son réveil, puisqu'il se battait pour lui tenir tête malgré qu'elle ne faisait que de l'enfoncer sur le fait qu'elle n'avait aucun souvenir de lui.
L'entraînant une nouvelle fois vers elle, elle l'embrassa à nouveau, posant une main sur sa joue, faisant glisser l'autre le long de son torse afin d'attraper sa ceinture, faisant habillement sauter le bouton de son jean d'une main experte (a). Elle voulu glisser dans son lit, lui faire face, mais une imposante douleur s'empara de sa cheville. Et merde, c'est qu'elle avait presque oublié le fait qu'elle possédait désormais un magnifique plâtre. Stoppant net cette pseudo étreinte, elle croisa ses bras sous sa poitrine...tss c'était vraiment débile...faire ça dans une chambre d'hôpital avec une jambe dans un plâtre et un pyjama chirurgicale pas du tout sexy...c'était genre la pire idée qu'elle avait bien du avoir de toute sa vie. Se cachant presque aussitôt le visage à l'aide de ses mains, elle lâcha :


"Putain...ça sert à rien, je me souviens pas...je suis dans le brouillard totale...j'ai l'impression que quoi que je fasse, ça empire les choses..."

Elle prit alors une grande inspiration, bordel ce qu'elle n'aurait pas fait pour pouvoir au moins péter une vitre... mais à défaut de pouvoir réellement casser quelque chose, acte qui l'aurait sûrement calmée, elle attrapa un oreiller qu'elle lança à travers la pièce. Elle n'avait qu'une hâte, rentrer chez elle...enfin elle savait bien que chez elle, c'était pas vraiment chez elle puisqu'elle n'en avait pas le moindre souvenir, mais ça serait toujours mieux que de rester dans cet hôpital à la con à jouer à la malade...non, elle n'était absolument pas malade, elle était juste...hum, confuse et embrouillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 26 Mai - 19:45

David venait de plonger dans des pensés super aussi intelligente et normal que le film "a yellow submarines". Il cherchait les moyens qui pouvait faire rappeller à Amy qui il était. Dans les films il y avait toujours deux possibilités:
1- il fallait recauser un traumatisme cranien à Amy de telle sorte que son cerveau se remette dans le bon sens. David regarda quelques instants une cruche posé sur la table avant de se dire que non, ce n'était pas une bonne idée... il aurait pu lui faire mal et pas sur que cela marche vraiment.
2-Essayé de lui faire rappeller qui il était en lui refaisant certains choses qui avait vécu ensemble. Moui cette option était mieux... Genre il pouvait lui sauter maintenant dessus et faire un remake de leur ébat. Ou alors il y avait l'option porte dans la geule, bien que l'idée ne plaisait pas à David qui gardait toujours une fine cicactrice sur le front du malheureux évenement sur sa personne.

David se dit qu'il ferait donc bien une tentative de sautage au coup sur Amy , enfin pas sautage au coup violent genre remake de Saw, nan je parle d'un sautage au coup purement sexuelle =>. Mais Amy ne le laissa pas se décider car déjà elle l'avait attrapé par le bras et avait collé ces lèvres sur celle de David. Ouah transmition de pensée ou quoi? Ou alors vrai-Amy était de retour et gravement en manque de David... ce qui était compréhensible vous me direz...
Leur lèvres se séparant, David profita du gout des lèvres d'Amy, hum c'est qu'elle lui avait manqué. C'est sur que c'était différent des baisers de nymphomane de Peggy l'émouf... David resta quelques instants silencieux en l'entendant parler de la situation qu'il vivait en se moment. C'est sur qu'il avait vécu beaucoup mieux, en faite il se sentait carrément mal en ce moment. Il avait l'impression d'être un gros co*, amoureux d'une fille qui ne se souvenait en rien de lui. C'est genre la pire situation qu'il aurait put imaginer en faite, même dans les Feu de l'amour cela n'arrivait pas. Ben oui KAtharina se rappellait de Brian dès qu'elle le voyait franchir la porte et lui lui demandait sa main pour se faire pardonner de l'avoir trompé avec Barbabra la concierge et nounou des enfants. Mais nan, là David n'avait pas de bague... et de toute façon il n'aurait jamais fait ce genre de demande, et puis Amy n'avait pas eu le flash de sa vie devant l'homme de sa vie.


-J'ai connu meilleur situation...

"Et pis je suis pas habitué à ce que des filles m'oublient comme ça". Hum non si il sortait cette phrase cela faisait le type qui s'aime trop... bon c'est le cas mais quand même =>.
Amsi pour l'instant il essayait surtout de penser à Amy et de mettre de coté ces sentiments, sont petit coeur blessé qui allait le faire pleurer se soir en serrant fort une peluche à l'éffigie de Kinoa les soeurs spirituelles les plus célèbres, sexy et parfaite de la webosphère (=> j'en fais peut-être trop là? XD=>)
Mais David n'eut pas le temps de continuer à faire Calimero que déjà Amy l'attrapa de nouveau violement tels une Gerv... hum femme en manque d'affection. Bon avouons le la situation ne dérangeais absolument pas david, vous allez dire: "bouuuh le déguellasse et se souviens pas de lui et lui il veut juste tirer son coup"... ben vous auriez pas tort XD => Mais bien sur sa putai* de jambe du rappeller au monde entier qu'elle était cassé. Faisant une petite moue David lui dit:


-Nan c'est pas grave... Si tu ne te rappelle de rien je me prendrais une porte sur la tête en esperant que sa marche.... Pis quand Docteur Mamour et ces potes seront d'accord et que tu pourras rentrer chez toi je suis sur que les souvenirs reviendront rapidement...

David croisa les bras, en se demandant si il allait lui psoer la question... Oh et puis crotte il ne voyait pas pourquoi il n'avait pas droit de demander, il était une victime, elle était genre obligé de répondre à toute ces questions.


-Hum, dis moi ce Joe Mateur c'est qui exactement pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 26 Mai - 20:39

Merde tout ça lui foutait affreusement le blues, en fait tout ça lui donnait une seule et unique envie, sortir et découvrir ce que sa vie était actuellement, où elle vivait, qui était les autres personnes qui partageaient sa vie mis à part le beau brun au look débraillé, totalement accros à sa délicieuse petite personne...chose tout à fait compréhensible d'ailleurs, mais qu'elle avait pourtant du mal à comprendre. Toute sa vie elle avait lutté contre les sentiments, toute sa vie, elle avait fait en sorte de ne jamais s'attacher et là, pour la première fois, elle avait l'impression qu'elle avait radicalement changé de style de vie pour ce garçon et qu'apparemment, il l'avait fait changé au point de revoir totalement ses envies et ses attentes...il ne devait pas être n'importe quoi, oh que non, il devait être méga important. Et ça la tuait vraiment de ne pas se souvenir de lui, des choses qu'ils avaient pu vivre ensemble, parce qu'ils avaient du en vivre des choses, du moins des choses assez importantes pour la faire à ce point là changer...et puis s'ils attendaient un enfant, l'annonce de la grossesse avait forcément du être un évènement fort de leur relation...et oui Amy, un brin fleur bleue sur ce coup là imaginait déjà le petit dîner aux chandelles, ouai rien à voir avec l'attaque aux CDs de Tokio Hotel en pleins milieu de la petite FNAC de la ville...
Elle écouta d'une oreille détachée ce que le jeune homme lui disait, il tentait à première vu de la rassurer, il tentait surtout de se rassurer lui-même en se persuadant que quoi qu'il adviendrait cette histoire aurait une Happy End. Croisant les bras, il lui demanda alors qui était Jo'...oups, alors comme ça il ignorait qui était Jo' ? C'était pas normal ça, parce que normalement quand on forme un couple, il arrive forcément un moment où on parle des ex...bah ouai, c'est genre le sujet incontournable...sauf que comme l'avait si bien dit David, ils n'étaient pas vraiment un couple officiel. La belle anglaise se pinça doucement la lèvre inférieure, tout en cherchant autour d'elle, cherchant des vêtement qu'elle n'avait apparemment pas...et l'air toujours aussi détachée, elle se contenta de répondre :


"Un vieil ami..."

Tirant le drap, elle tenta de se faire glisser sur le coté, et tant pis si sa jambe lui faisait un mal de chien...bordel, s'ils étaient vraiment dans un hôpital, il devait forcément y avoir un fauteuil roulant dans le coin. Hum vous êtes certainement en train de vous demander ce qui pouvait bien se passer actuellement dans la petite tête de la jeune amnésique, et bien...ça bouillonnait, oui, la blondinette avait la tête en ébullition, bien décidée à régler son propre cas au plus vite. Relevant le visage vers David, elle ajouta :

"Et si on commençait la thérapie de suite ? Va chercher un fauteuil roulant...on rentre à la maison...j'aime pas les hôpitaux et puis je sais que tu crains le sang alors..."

Elle se tue un instant réalisant enfin ce qu'elle venait de dire, c'était genre sorti tout seul, comme si c'était au fond une évidence, reprenant mine de rien confiance en elle, elle ajouta, souriante au contraire de David, qui lui était carrément surpris :

"...Tu vois...ça commence déjà à fonctionner...vite dépêche toi, il faut qu'on soit parti avant que les médecins reviennent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Lun 26 Mai - 22:29

Etrangement la réponse "un vieil ami" ne satisfaisait pas David, genre elle sortait comme ça qu'un simple vieil ami au nom super moche était le père de son enfant. Nan mais il allait menner son enquete, genre l'interroger pendant son sommeil ou l'hypnotisé... Ben ouia David était hypnotiseur c'était bien connu, comment vous croyez qu'il arrive à avoir autant de groupie?
David regarda en silence le manège d'Amy pour se bouger du lit, genre elle faisait une sorte de danse du serpent pour réussir à se bouger du lit, chose pas franchement concluante me direz vous. Genre elle semblait décidé à partir rapido de l'hopital, même si elle devait ramper sur le sol. Un peu d'aide ne lui serait pas de refus non? Et les paroles d'Amy le motivère encore plus à délivrer sa belle blonde de sa prison d'argent puant le médoc. Un grand sourire colgate total apparut sur le visage d'ange de David en l'entendant se rappeller qu'il détestait le sang. Han c'était pas trop mignon? Il aurait pus l'embrasser à cet instant... en faite c'est même ce qu'il fit illico-presto. Ben fallait feter l'evenement nan? Même si c'était juste d'un défaut de David qu'elle se rappellait cela vallait quand même le coup...


-Je re... euh rapidement.

Toujours grand sourire aux lèvres, David quitta la pièce à la recherche d'un fauteil, c'était pas le genre de truc qui devait manquer dans un hopital nan? A sa sortie il croisa une infirmière qui le stoppa dans sa recherche en lui demandant comment allait Amy. Han tout le monde était déjà au courant que la belle au bois dormant était réveillé après l'arrivé de son prince? Pour éviter devoir répondre à ces questions et éviter que l'infirmière ne fasse irruption dans la chambre pendant la mission "écharpage" David lui sortit un truc comme quoi Amy était en larme après avoir apprit qu'elle avait noyer un de ces poissons rouges quand elle était jeune. Bizarre cette vieille excuse réussit sur l'infirmière qui s'éloigna en souhaitant bonne chance à David. Han? Il était tellement bon acteur que ça? Cela le fit rester quelques secondes en plan alors que sa mission première lui revint à l'esprit. Il tourna la tête un peu partout et le vit. La perdu seul dans un coin du couloir... LE FAUTEUIL !!!!
David se précipita dessus et l'attrapa, essayant de se rediriger discretement vers la chambre d'Amy, bien que c'était carrément pas le truc le plus évident au monde. Arrivé devant la porte il jeta un coup d'oeil des deux coté avant de rentrer.


-Héhéhéhé... Je suis trop fort tu peux le dire.

Approchant le fauteuil sur le coté du lit d'Amy, il se positiona juste sur son coté et la regardant de la tête au pied. Poussant un petit soupire, il regarda les quelques instruments de médecines dont il ignorait l'utilité encore accorché partout.


-Bon tu m'excusera...

Attrapant les quelques "choses" il les enleva rapidement du corps d'Amy, en ésperant qu'il ne sagissait pas de truc super importante qui la maintenait en vie depuis tout à l'heure, ça aurait été balo. David se décida alors à porter Amy jusque sur le siège, ben oui quitte à jouer au chevalier blanc autant y aller à fond. Hum dieu merci elle n'était pas très grosse malgré le mini-David qui était en elle. Il aposa délicatement sur le fauteil avant de la regarder.

-Hum il vaut mieux que...

Otant sa veste il la posa sur Amy histoire qu'elle ne se trimballe pas une chemise d'hopital le temps qu'ils trouvent quelques choses de mieux...

-Prete pour partir dans la mission "se barrer de l'hopital?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Mar 27 Mai - 12:08

La jeune anglaise pouffa de rire lorsque David l'embrassa de manière spontanée après qu'elle est réussit à se souvenir d'un détail genre totalement insignifiant, oui c'était peut-être qu'un petit pas pour l'humanité, mais c'était un énorme pas pour la jeune femme. Après tout, si elle parvenait à se souvenir d'un truc aussi futile, ça voulait plus ou moins dire que rien n'était perdu pour elle, que l'espoir de redevenir celle qu'elle était avant son accident soit possible. D'ailleurs c'était quoi cet accident ? Bonne question...et puis elle aurait tout le temps d'harceler le jeune homme de question lorsqu'ils se seraient enfuis d'ici. C'était peut-être pas conseillé étant donné qu'elle venait juste de sortir du comas, mais elle se sentait encore plus vivante que jamais, et il était genre hors de question qu'elle dépérisse ici, les hôpitaux c'est carrément trop glauque quoi. Et heureusement pour elle, elle n'était apparemment pas tombée amoureuse du dernier des crétins...ou peut-être que si (a), enfin difficile de donner son opinion dans de pareil circonstances. Tout ce que la jolie blonde savait, c'était que David avait l'air aussi spontané et fou qu'elle...et surtout prêt à tout, même à fuir d'un hôpital !
Il se précipita hors de la chambre tandis que la jeune femme indentifiait les différents patch cardiaques et autre perfusion qui recouvrait son corps. Elle en arracha quelqu’un, espérant qu'une alarme ou une connerie dans le même genre ne se mette pas à sonner...et apparemment nan, alors le truc de l'alarme c'était uniquement dans Urgences que ça arrivait ? Amy était presque déçue, une sonnerie aurait pu donner un peu plus de piment à la fuite, genre course poursuite dans les couloirs avec les méchants hommes en blouse blanche xD
David fit enfin son apparition, poussant le fameux fauteuil roulant qui les aiderait à fuir d'ici. PARFAIT ! Il s'approcha alors d'elle, jetant un regard insistant à la perfusion qu'elle n'avait pas eu le temps d'enlever...à croire que malgré sa peur du sang, le jeune David se sentait pousser des ailes...il retira l'aiguille d'un coup de son bras...enfin Amy pensa surtout que le jeune homme n'avait pas du faire le lien avec l'aiguille, d'ailleurs était-il seulement au courant de ce que pouvait être une perfusion ? Et puis, ça venait peut-être de l'adrénaline liée à l'aventure dans laquelle ils allaient se foutre et bien sûr Amy tairait se détail là...c'était pas le moment pour que monsieur nous fasse un malaise ou bien une connerie du genre, toute seule ça allait être carrément plus difficile pour se barrer...alors, elle attrapa rapidement la chose des mains de David, la jetant plus loin sur le lit, et pliant son bras afin qu'il ne voit rien (a). De toute façon, il était bien trop préoccupé à chercher un autre truc à retirer pour se rendre compte de ça. Retirant un autre patch qu'elle avait apparemment oublié, il attrapa Amy entre ses bras, soulevant doucement ses jambes à l'aide de son bras. La jeune anglaise serra les dents et ferma un instant les yeux...s'il pouvait également piquer des calmants au passage ça serait pas du luxe, mais apparemment elle serait genre condamnée à souffrir, tout ça parce qu'elle était enceinte...la galère quoi. Une fois installée dans le fauteuil roulant, David retira sa veste qu'il posa sur elle...alors comme ça monsieur était attentionné ? C'était presque mignon xD Il lui demanda alors si elle était prête et la blondinette hocha la tête, l'air parfaitement sûre d'elle :


"Prête !"

A peine avait-elle terminé d'articuler ce mot, qu'une sonnerie stridente se fit entendre...han crotte alors, alors du coup c'était vrai dans Urgences...sur le coup la jeune femme pensa que leur truc était vraiment pas au point quoi, qu'elle aurait genre eu le temps de crever dix fois avant qu'ils ne soient prévenus. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas vraiment le moment de penser à de pareilles choses...il fallait mieux se barrer avant qu'on leur demande des comptes...ça faisait quand même limite "Je suis emprisonnée et j'ai pas le droit de disposer de mes libertés". Amy leva alors la tête, échangeant un regard avec David...mais son regard fut attiré par autre chose...oui une blouse blanche, une blouse blanche d'infirmière...hum ça risquait d'être un peu petit pour David, mais ça ferait l'affaire, un moyen comme un autre de se fondre dans le décors...ou pas xD

"La blouse ! Enfile là..."

Amy en profita pour attraper au passage un bonnet stérilisé, vous savez le truc bouffant qu'on met pour ne pas perdre un cheveux dans une pièce stérile et l'enfila, cachant de la sorte ses cheveux blonds...c'est dingue ce qu'on peut trouver des trucs qui traînent dans un hôpital. Refixant son attention vers un David qui avait l'air hésitant, la blondinette totalement déterminée, lâcha d'un ton pressé :

"Vite ! Je te promets de pardonner toutes les conneries que t'as du faire pour que ma mémoire t'exclue de mes souvenirs, si t'arrive à nous faire sortir d'ici en entier !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   Mer 4 Juin - 21:55

Cela avait semblé carrément étonnant à David qu'aucune catastrophe ne se soit déjà passé, genre le FBI qui débarquait dans la chambre ou quelques choses comme ça... Non tout ce passait parfaitement et étrangement bien, à croire que David avait enfin cette chose que l'on appelle "chance" en lui.
Han ben non, finalement David trainait toujours sa poisse. A peine Amy avait prononcé ces mots que déjà une sonnerie se fit entendre dans tout l'étage, genre la troisième guerre venait de commencer... alors que non c'était juste une évasion qui commençait assez mal et qui laissait présager que David allait devoir se la jouer Tom Cruise dans mission impossible pour réussir à sortir de l'hopital. Chouette lui qui est fan du scientologue...
Il regarda Amy completement étonné. Une blouse d'infirmière? Nan mais oh, c'était pas le moment de jouer à réaliser les fantasmes secrets d'Amy... David n'avait pas envie de jouer à l'infirmière cochonne maintenant... et même à un autre moment vous me direz... A choisir il preferait que les roles soient inversé... enfin bref je m'égare ^^
Mais les bruits qui commençait à provenir de l'extérieur de la chambre firent totalement oublier à David sa fierté, et du se resoudre à enfiler cet tenu d'infirmier qui se trouvait pour on ne sait qu'elle raison ici, et pu ainsi satisfaire les fantasme de Steffy pour lui remonter le moral après ces durs journées de travails avec les fruits =>. Bordel, il fallait faire taille 32 pour petre infirmière ou quoi. Mais sa serrait bordel, David était carrement saucisonné comme un vulgaire saucisson. Il regarda Amy avec une longue moue avant de dire:


-J'espere que tu te souviendra bien de ce que je viens de faire pour te sortir d'ici... Comme ça tu te sentira totalement coupable si tu me fais un crasse

ben oui, mieux vallait être vigilent, imaginez qu'elle se décide à embrasser le premier ex-copain, David n'hésiterait pas à lui remettre ça dans les dents XD =>.

-Bon Ma'mzelle Stone accroché vous, car je crois qu'on est partis pour une bonne petite course poursuite dans les couloirs de l'hopital.


Ouvrant doucement la porte, David aperçut au loin infirmière et docteurs courirent jusque vers la chambre. N'attendant pas une minute de plus il ouvrit la porte il fit glisser le fauteil d'Amy hors de la chambre. Hum cette sortit fut loin d'être discrète car déjà David entendit un médecin lui crier "Hé vous! stop!".
Bordel, il detestait Amy. Commençant à courir, il eut la malchance de se rendre compte que le sol des hopitals étaient genre le truc super traitre parceque ces saletés glissaient autant qu'une patinoire. Ben oui, quand l'hopital n'avait plus de moyen il s'arrangait pour qu'un maximum de personne se casse une jambe histoire de refaire les caisses. C'est donc avec difficultés que David réussit à courrir, slalomant entre les médecins qui en comprenait pas pourquoi un infirmier courait de la sorte, poursuivit par une horde de médecin en furie. C'est avec un soulagement immense que David aperçut l'ascenseur au bout du couloir. Faisant une petite glissade pour se stopper, ce qui eut surtout pour effet d'envoyer le fauteil d'Amy contre un mur, ce qui du lui exploser un peu plus la jambe (a), David appuya rapidement sur l'ascenseur avant de lui dire un vague:


-Désolé...

Genre c'est la guerre, pas de place pour les sentiments. Tu ne fais pas la guerre, tu es la guerre Arrow. Bordel, et l'ascenseur preniat tout son temps pour arriver, et déjà David voyait déjà les médecins arriver dans leur direction. Alors que David croyait qu'ils allaient se faire prendre, qu'il allait être envoyé en prison, qu'il ne verrait jamais grandir son enfant que derrière les barreaux d'une prison, l'ascenseur réussit enfin à l'étage. Se laissant penetrer à l'intérieur, David fit un leger aurevoir de la main au medecins qui arrivèrent trop tard pour les arreter. David pu enfin souffler, il jeta un coup d'oeil au personne presente dans l'ascenseur, quelques patients et un autre infirmier qui le regardait d'ailleurs bizarrement. David fit un leger sourire avant d'hausser les épaules:


-Problème avec le syndicat...

Il reporta son attention sur Amy en essayant de faire comme si l'infirmier super baraqué avait crut à son excuse.

-Sa va ta jambe? Encore désolé...

David se tut, ne sachant pas quoi dire d'autres, se laissant bercer par la super musique d'ascenseur genre Vivaldi, maudissant l'ascenseur de descendre aussi lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chevalier blanc arrive ^^ [Amy forever ^^]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buffalo :: Buffalo Center :: Municipalités :: Hôspital-
Sauter vers: