Buffalo

Bienvenue à Buffalo
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Houston ! On a un problème ! [David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 29 Mar - 17:34

Une semaine...3 jours et 2 heures...Voila depuis quand remontait son dernier entretient plutôt houleux avec David Parker, vous savez, le fameux père de l'enfant qu'elle attendait. Amy n'avait pas vraiment eu le temps de se remettre de cette dispute, mais avait eu de quoi mettre ça un peu de coté. En effet, elle avait été chez le médecin, médecin qui avait confirmé son test de grossesse et puis, elle était en ce moment en pleins partiels...bosser ses cours lui vidait la tête de ses petits problèmes personnels.
Officiellement, elle était enceinte depuis un bon petit mois, l'accident devait dater du tout début de sa relation un peu spéciale avec le jeune musicien...de toute façon, il ne pouvait être que le père, avant de reprendre une vie sexuelle, dit active, elle avait eu une très longue période sans petit-ami, préférant s'adonner totalement à ses études de sociologie...David avait été le déclic. Elle ne savait pas pourquoi, mais le soir de leur rencontre, a, justement un concert de monsieur, elle avait de suite craquer sur le beau brun, l'ayant vu, elle ne démoderait pas de sa volonté, elle le voulait ! Elle avait alors fait une chose totalement surréaliste et totalement vulgaire, chose qu'elle ne se serait jamais permise de commettre à Cambridge, sa petite ville anglais natale. Elle avait retiré son sous-vêtement pour le lancer sur scène, un sourire coquin figé sur le visage.
A la sortie du concert, elle avait été interceptée par un videur, vous savez, le genre grand black baraqué à qui il faut surtout pas chercher des noises. La jolie blonde s'attendait d'ailleurs, plus à fournir une explication pour son geste qu'a ce qui allait suivre, non, elle c'était juste vu remise un passe "backstage", David, le jeune musicien semblait apparemment désireux de la rencontrer...la rencontre avait été courte, la suite je vous laisse la deviner. Amy avait toujours eu pour habitude d'obtenir tout ce qu'elle désirait dans la vie, et autant vous dire que ces petits soucis actuels remettaient pas mal de choses en question.
Bref, il faisait beau aujourd'hui, mais la jeune femme avait perdu le goût de sortir, elle préférait même passer ses journées à traîner en pyjama, à se goinfrer de glace et de gâteaux (enfin ça c'était quand elle n'avait pas ses affreuses nausées matinales)...Assise sur son lit, simplement vêtue d'un mini-short en coton noir et d'un marcel moulant blanc, elle tentait d'ingurgiter un imposant cours de socio tout en mettant une raclée à une boite de cookies de supermarché...la sonnette l'avait forcé à se bouger jusqu'à la porte d'entrée...et oui, elle avait beau eu à gueuler dans tout l'appart afin que quelqu'un se bouge pour elle, elle avait du se faire à l'idée qu'elle était seule et que la porte n'allait par conséquent pas s'ouvrir toute seule. Les cheveux en pétard, elle c'était alors dirigé vers la porte, l'ouvrant brusquement...surprise de découvrir que c'était David :


"Parker ? C'est con...Amy vient tout juste de partir...passe une autre fois !"

L'ayant gratifié d'un grand sourire hypocrite, la jeune femme s'apprêta à refermer la porte tout en sachant très bien que sa feinte pas drôle serait loin d'être suffisante pour le faire déguerpir...après tout, David était suffisamment imprévisible, et qu'allait-il faire aujourd'hui ? Casser une porte ? Elle s'en fichait et n'avait pas envie d'entendre ce qu'il avait a lui dire...d'ailleurs le connaissant, il avait sans doute du réfléchir à tête reposée de tout ça, et souhaitait sûrement la voir avorter ou un truc du genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 29 Mar - 19:51

Une semaine avait passez depuis que David avait appris sa futur -peut-être- parternité de la part d'Amy. Bien sur la nouvelle avait été disons, dur à encaisser pour le jeune homme qui aimait vivre une vie sans contrainte et attache, sa petite crise de la semaine passé avait bien été la preuve du trouble que la nouvelle avait eu sur lui. Tout, absolument toute sa vie avait été remit en question, et sur le coup il avait eu vraiment du mal à l'accepter.
Des heures passez à reflechir, boire, et plein d'autre chose qu'il faisait par temps de déprime, il avait décidé de returner à la charge. Il n'avait pas changé d'avis, oh non non il ne comptait pas la laissez s'occuper du bébé toute seul où pire allez avorter.
Il c'était donc levé le matin même avec la ferme attention que son role de futur père ne soit pas jeté à la poubelle par Amy. Et pour montrer à la jolie blonde qu'il pouvait être mature et qu'il n'était pas qu'un "misérable musicien" il avait decidé de laisser de coté ces habits de jeune rockeur pour un habit plus... classieux. C'est donc en fouillant dans son armoire qu'il mit la main sur un habit assez classe... une veste noir sur une chemise blanche, sa faisait toujours son effet.

Sur le chemin qui mennait à la maison d'Amy, David cherchait ce qu'il allait bien pouvoir lui dire. Oui, il vallait mieux qu'il prépare son coup pour ne pas retomber dans la même situation qu'une semaine plutôt, parceque les coups de sac, sa allait bien 5 minutes.
Est ce qu'il devait lui dire franco qu'il voulait se gosse? Ou vallait-il mieux attendre... et si ça se trouvait Amy avait changé d'avis et ne voulait plus du gosse. Et son boulot... David pensait qu'il ne vallait mieux pas parler du fait qu'il avait été viré... sa aurait fait mauvais genre d'allez voir Amy et de lui dire "Je veux garder le bébé, mais hé, j'ai pas 2 dollards dans ma poche!!"
Pris dans ces pensées de que dire or ne que dire, David fut surpris de voir qu'il était déjà devant chez Amy. Bon il avait encore le temps de retourner en arrière. Non David!! Tu es un adulte!! Ou tout du moins un minimum, prend ton courage à deux mains et va frapper cette foutue porte.

Il du s'y reprendre à plusieurs fois avant que la porte daigne enfin être ouverte par un Amy en mini short et marcel blanc. Dois-je préciser qu'en la voyant ainsi David eu la pulsions de lui sauter dessus?
Alors que Amy s'appretait à fermer la porte au nez de David, celui ci fut plus rapide qu'elle et retiens la porte avec sa main.

-Attend je veux te parler... sans m'énerver cette fois... enfin si tu daigne mécouter...


Il la regardait droit dans les yeux, ce qui n'avait pas changé depuis leur dernière rencontre, David ne comptais pas se laisser faire par la petite blonde. Il était un homme quoi, il devait se comporter comme un homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 29 Mar - 20:12

Amy allait refermer la porte au nez à ce malotru qui avait oser lui pourrir la vie et qui en plus, allait également la pourrir pour au moins 21 ans, mais le jeune musicien fut apparemment plus rapide qu'elle. Il arrêta la porte avec sa main. Il était bien plus grand qu'elle, bien plus fort aussi et la jolie blonde n'était de toute façon pas assez en forme pour se battre contre lui. Elle ne força donc pas davantage, bien que l'optique de lui casser la main lui aurait sans doute bien plut. Elle l'écouta lui dire qu'il voulait lui parler...et sans s'énerver cette fois. Ca tombait bien, Amy en avait carrément raz le bol des crises d'énervement, et puis en une bonne semaine, elle c'était rendu compte que c'était genre inutile et que ça ne changerait rien. Elle lâcha donc la porte, et en profita pour remarquer la tenue de David, non, il n'était pas en "petit rockeur négligé" aujourd'hui, il avait apparemment fait un effort vestimentaire...chemise, veste noir...à le voir comme ça, c'est qu'il serait presque présentable à ses parents le petit^^ Elle ne put s'empêcher d'esquisser un faible sourire, il était vraiment chou...et ça c'était carrément insupportable, nan mais c'est vrai, comment voulez-vous faire la gueule à quelqu'un d'aussi adorable ? C'est mentalement impossible. Mais bien entendu, Amy ne voulait surtout pas que David remarque son petit sourire, ou même qu'il remarque le fait qu'il venait de marquer deux-trois points en faisant un effort vestimentaire. Elle préféra se retourner pour se diriger en direction de sa chambre, c'est là qu'aurait lieu la conversation. Sans se retourner et avançant dans le couloir, elle lâcha :

"Très bien...ferme la porte derrière toi !"

Ne faisant même pas attention au fait qu'il y avait une chance qu'il ne la suive pas et oui, c'était la première fois qu'il venait ici, Amy entra dans sa chambre, qui était ma foi un peu bordélique depuis quelques temps...quelques fringues traînaient sur le sol, des paquets de biscuits étaient éparpillés sur le lit, des feuilles de cours venaient compléter ce bordel environnant. Montant sur son lit, la jeune femme se glissa sous sa couette, tout en prenant une mine boudeuse lorsqu'elle vit le visage de son amant dans l'encadrement de la porte :

"Bien...tu veux parler...et bien je t'écoute..."

Elle attrapa un paquet de céréales et commença à en manger tout en feintant une pseudo totale ignorance à l'égard du jeune homme...ce comportement était loin d'être charmant, mais la jeune femme s'en moquait royalement, après tout, le jeu de la séduction ou même leurs petits jeux intimes avaient pris fin définitivement il y avait une bonne semaine de ça avec la nouvelle tout à fait surprenante de sa grossesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 29 Mar - 21:16

Bon au moins David avait réussit à ne pas se faire fermer la porte au nez, ou se faire broyer la main par Amy... où toute autre chose que la jeune fille aurait put faire à David. Amy avait un sens incroyable dans l'imagination de jeux intimes, et David était persuadé qu'elle en avait tout autant pour se venger des gens... il ne preferait donc pas trop tenter le diable.
Devant le peu de réaction qu'elle eut en le voyant, Davaid se demanda ce qu'il devait faire pour que la petite blonde ait conscience des efforts que faisait David. Il s'avait qu'il aurait du venir avec sa guitare, chanté un chanson à Amy comme dans ces vieux films... dedans la fille pardonnait toujours tout au gars. Mais Amy n'était pas ce genre de fille... dommage.
Il suivit Amy à l'intérieur de l'appartement. C'était la première fois qu'il y mettait les pieds, assez étrange non après un mois de relation? Il resta quelques secondes devant la portes de la chambre, comme si il n'avait rien à faire dans ce lieu. Finalement il se décida à rentré, Amy c'était installé dans son lit et faisait semblant de ne pas s'interressé à lui. Ce que cela pouvait l'agacer, mais surtout sur le coup le déstabilisé, il c'était attendu à un autre acceuil... violent, joyeux, mais de l'indifférence non.
Il rentra doucement dans la pièce et la regarda plus en détail. Etrangement il n'avait jamais imaginé la chambre d'une autre façon que comment elle était faite. Il regarda rapidement les affaires qui étaient éparpillés partout dans la pièce, avant de sa rappeller la raison de sa venue.


-Euuh oui, déjà désolé de la façon dont j'ai réagis c'était un peu exageré...

Bon il ne pensait pas reelement que c'était exageré, mais il n'allait pas le dire à Amy alors qu'il tentait de se réconcilier avec elle. Toujours début dans la chambre, David s'assis sur le bout du lit d'Amy, mais il ne la regarda pas, trop occupé à regardé une photo qui se trouvait dans la chambre d'Amy. Une photo d'elle, mais avec deux autres elle dessus dans un cadre disons... très chic. En voyant ça David ne put s'empecher de froncer les sourcils. Bordel, il ne savait vraiment rien sur elle.

-Euh oui donc le bébé... je sais que tu t'es mis en tête que je ne voulais pas m'en occupé... enfin si je suis le père... Mais c'est pas le cas, je compte pas laisser mon gosse grandir dans une demi-famille...

David prit une longue inspiration, venir dire qu'il était désolé et qu'il voulait s'occuper de ce gosse était la partie "facile" de sa venue... là il rentrait dans celle qui le touchait le plus, et qui allait surement le plus faire souffrir.


-Et je pense bien qu'un gosse sa bouffe plein de tunes et de temps... alors euh je vais laissez tomber la musique, et me trouver un vrai boulot...


Il passa une main dans ces cheveux, et la pencha légerement vers le sol. Bordel heureusement que les fenetres étaient fermés sinon il se serait déjà jeté dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 29 Mar - 22:28

Il semblait hésitant quant à rentrer dans la chambre de la jeune femme...cette situation la fit une nouvelle fois sourire, mais intérieurement cette fois-ci, il ne fallait surtout pas que le jeune homme découvre qu'elle feintait son indifférence...elle travaillait réellement sur elle pour qu'il ait l'impression qu'elle s'en fiche...qu'il ait l'impression que sa place n'était pas ici et qu'elle n'avait en fin de compte pas besoin de lui. Mais d'un coté, elle attendait impatiemment ce qu'il avait à lui dire, histoire de voir si monsieur avait changé d'avis...s'il était encore d'humeur changeante...
Il s'excusa...ce qu'elle apprécia...une nouvelle fois intérieurement, nan mais c'est vrai quoi, il lui avait vraiment fait peur à hurler et à attraper son beau sac à main de la sorte. Elle le regarda s'installer sur le bord de son lit...il avait définitivement l'air de n'être pas à sa place et son regard balayait nerveusement la pièce. Il rajouta qu'il avait réellement envie de prendre ses responsabilités vis à vis de l'enfant. Cette phrase attira considérablement l'attention de la jeune femme...qui ign,orait encore quoi faire de cet enfant, elle avait moins de deux mois pour avoir encore éventuellement recours à l'avortement, mais éloignait de toute façon de plus en plus cette hypothèse qu'elle trouvait monstrueuse. Elle lâcha son paquet de céréales, levant les yeux vers David. Il prit une longue inspiration et la tête baissée, il rajouta qu'il allait se trouver un vrai travail...Amy se pinça la lèvre inférieure, c'était de plus en plus difficile de jouer les indifférentes face à cette situation. Elle poussa sa couette, qui lui couvrait les jambes et se glissa près du jeune musicien, comme émue par son discours. S'installant à coté de lui, laissant ses longues jambes tomber du lit, elle garda un instant le silence, cherchant ses mots :


"C'est pas ça David...j'ai juste pas envie d'être genre, l'ultime erreur de ta vie...la connerie que tu éviteras de citer devant tes amis...la mère d'un enfant venu trop vite, trop tôt...J'ai pas envie d'être la cause de l'éternel conflit qui animera ton couple...j'ai pas envie de devoir un jour expliquer à notre enfant pourquoi son père et sa mère ne sont pas ensemble...j'ai pas envie d'un jour lui dire que ses parents ne se sont jamais aimés, qu'il n'est pas un enfant de l'amour, qu'un problème, qu'un "couic" dans la vie débridée de deux jeunes cons un peu trop égoïstes, un peu trop égocentriques..."

Elle posa doucement le revers de sa main sur sa joue, caressant doucement sa peau, elle avait les mains froides...c'était quelque chose de commun ces derniers temps, elle avait entendu dire que c'était genre normale...que son corps opérait des changements :

"J'apprécie le fait que tu te sentes concerné par cette histoire, j'apprécie le fait que tu veuille t'impliquer mais, je n'accepterai pas le fait que tu abandonnes ta raison de vivre. La musique, c'est ton moteur, c'est ça qui te fais vivre, je veux pas te couper l'herbe sous les pieds...merde David t'es doué pour ça, alors continue...si on doit effectivement avoir un gosse ensemble, je veux avant tout et surtout qu'il soit fier de son père, qu'il soit une sorte de modèle, qu'il voit en lui qu'on peut réaliser ses rêves. Ne t'inquiètes pas pour l'argent...on a jamais vraiment eu l'occasion de parler de ça, mais...je suis loin d'être dans le besoin si tu vois ce que je veux dire, j'arriverais à m'en sortir seule...et puis le bébé ne va pas arriver tout de suite, on a 8 mois devant nous afin de se faire à cette idée...parce que oui, je t'ai menti...c'est toi le père, t'es le seul actuellement dans ma vie..."

Elle attrapa alors la main du jeune homme dans la sienne, la serrant fortement, elle était incroyablement calme et c'était assez inhabituelle venant d'elle...mais cette conversation était assez importante et également capitale quand à la suite de leur pseudo relation :

"Alors tu vas rentrer chez toi...tu vas continuer à faire ce que tu aimes...tu vas embrasser Serena et lui dire que tu l'aimes..."

Une larme se forma dans son oeil droit, il lui était très dur de sortir ces quelques derniers mots...elle voulait que David continue sa petite vie, mais d'un coté, elle avait envie qu'il reste près d'elle, qu'il l'aide à affronter tout ça de près...tout s'embrouiller dans sa petite tête...tout se mélangeait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 30 Mar - 0:51

Apparement le moment de révélé leurs secrets étaient arrivé. Alors comme ça Amy venait d'une famille riche, David ne s'en serait pas douté... mais en même temps ce n'était pas le peu de conversation qu'ils avaient pu avoir ensemble ce dernier mois qui aurait pu lui indiquer qu'Amy venait d'une classe social bien plus élevé que la sienne.
Il soupira une nouvelle fois et regarda Amy dans les yeux.


-Nan tu comprend pas, si je veux élever avec toi cet enfant c'est pour qu'il ne vive pas la même enfance que moi. J'ai jamais connu mes parents, et même si j'ai tendance à dire que je m'en fous... ben je m'en fous pas. Je me suis toujours promis que je ne ferais jamais la même chose... de ne jamais abandonné mes gosses... Tu comprend pourquoi je tiens a rester avec toi...

C'était lui le père alors... bizarrement il n'avait pas réellement envisagé que le bébé pouvait être de quelqu'un d'autre que lui, c'est vrai avoir quoi 1 mois de conception et déjà cause des problèmes au monde entier... ce gosse ne pouvait être qu'un Parker.
Amy ne voulait pas que David arrete de faire sa musique pour elle et le bébé, sur le coup il ressentit un immense élan d'affection pour elle. Tout ce qu'elle lui dit le toucha au plus au haut point, les gens lui disait souvent qu'il était doué, qu'il pouvait réussir, mais l'entendre à cet instant de la part d'Amy lui fit beaucoup plus d'effet. Mais nan, il ne voulait pas qu'elle prenne tout à sa charge, il était le père nan? Il se devait de l'aider, c'était comme ça qu'il l'avait toujours vus dans les films...


-J'apprecie vraiment ce que tu me dis... tu serais prete à me laisser continuer ma vie pour que je poursuive mes rêves? Mais les tiens tu en fait quoi dans cette histoire? Je veux pas être un égoiste... si j'ai droit de vivre mes rêves, tu en as aussi droit. Arrete de penser à moi, et pense à ce que toi tu veux...

Il regarda Amy, elle lui tenait toujours la main. Il ne voyait pas pourquoi se devait être elle qui devait se priver dans cette histoire, et puis peut-être ne voulait-elle pas de cet enfant? Pour David c'était clair il voulait le garder, mais elle n'était pas forcement d'accord avec lui.
En entendant sa dernière phrase, son cerveau ne lui envoya qu'un seul signal: il s'apprcha d'Amy et la serra dans ces bras. Sa tête posé sur la nuque de la jeune fille. Il resta quelques instants comme cela et finis par dire:


-Je compte pas te laisser, que tu le veuille ou non tu vas devoir compter avec moi dans cette histoire.


Il prefera ne pas parler de Serena, la simple idée de devoir bientôt lui annoncer qu'elle allait être belle-maman lui rajoutait un poids dans cette boule qu'il avait depuis un moment à l'estomac. Lui dire je t'aimes? Nan il n'avait encore jamais dit ces mots à quelqu'un... et il ne comptait pas encore les dire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 30 Mar - 12:39

Décidément, les évènements faisaient que la jeune femme en apprenait plus sur le jeune musicien...comme si le destin leur avait joué un sale tour afin qu'il se pose un moment et qu'ils apprennent à se connaître vraiment...comme si la vie avait finalement décidé de punir cette relation malsaine en les forçant à être pour toujours liés. Amy apprenait alors la difficile enfance du jeune homme, il n'avait jamais connu ses parents, et ça expliquait bien des choses. Et oui, la jeune étudiante comprenait désormais pourquoi il voulait à se point s'impliquer dans la vie de ce futur enfant, il n'avait pas envie de reproduire le même schéma que ses parents...et apparemment c'était la seule et unique raison pour laquelle il comptait rester près d'elle. Amy ravala sa fierté, ce n'était pas le moment de lui refaire une scène...elle avait compris la pudeur de David, elle savait qu'il y avait bien plus derrière ces quelques mots et qu'il prenait énormément sur lui en se découvrant de la sorte face à elle. Elle hocha la tête.
Il ajouta alors qu'il ne voulait pas être le seul à réaliser ses rêves dans cette histoire, qu'elle aussi avait droit au bonheur, et qu'elle n'avait pas à en subir la punition toute seule. Ca lui fit chaud au cœur, c'était rare de voir les gens s'inquiéter de la sorte pour elle, habituellement, lorsqu'elle se persuadait devant les autres à tout assumer, les autres ne demandaient pas leur reste, préférant profiter de la situation.


"Tu sais, je n'ai pas vraiment le choix...c'est moi qui porte cet enfant, donc mes rêves...mes rêves n'ont plus lieu d'être pour le moment. Je vais continuer mes études et quand mon état ne me le permettra plus je ferrais une pause...si j'arrive à tout gérer correctement, peut-être que je ferrais en sorte de rattraper mon année pendant les rattrapages...je ne sais pas encore...avec le niveau que j'ai, je pourrais normalement me trouver un job...bref c'est énormément de choses auxquelles je n'avais jamais pensé..."

Il la serra alors dans ses bras, elle se laissa faire, posant sa tête contre son cou, respirant doucement son parfum. Ainsi contre lui, elle se sentait déjà mieux, pour elle ne savait quelle raison, il avait le don de la calmer, de l'apaiser. Elle releva légèrement la tête, approchant ses lèvres de l'oreille du jeune homme pour chuchoter :

"T'es vraiment un mec super David...mais j'ai tellement peur que tu t'éloignes de moi en entendant ce que les autres diront...ils diront que je t'ai couilloné...ils diront que tu es irresponsable...et je doute que tu sois prêt à subir ça."

Elle se détacha de lui, essuyant une larme qui s'était échappée de ses yeux. Se prenant la tête entre les mains elle ajouta :

"Je veux qu'on s'éloigne tout les deux...on a moins de huit mois avant de devenir parents, je veux que tu profites de ces huit mois, je veux que tu restes le grand gosse que tu es...que tu t'amuses..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 30 Mar - 16:48

En l'écoutant, David était maintenant sur que tout allait vraiment changer. Tout ce qu'ils avaient prévus chacun de leur coté pour leur avenir, et bien aujourd'hui tout se trouvait mélangé... et ils devaient prendre en compte la petite chose qui allait venir au monde dans 9 mois.
Des concessions, oui ça chacun allait devoir en faire si ils voulaient réussir à s'en sortir. Amy avec ces études, et David avec sa musique. Bon le point positif c'est qu'il n'allait peut-être pas finallement tout arreter... juste faire passer la musique en second plan ou quelques choses dans ce genre là. Finalement les choses n'étaient peut-être pas si compliqué, enfin si elles l'étaient toujours autant, mais parler avec Amy lui avait permis de mettre certaines choses au clair, pour l'instant il n'avait plus cette horrible impression de mur se resserant sur lui.


-Je suis pas vraiment le genre de gars à faire attention à ce que pense les autres... J'en ai même strictement rien à foutre. Ils peuvent toujours me traiter d'irresponsable, je sais très bien prendre mes responsabilités... et dans le cas présent m'occuper d'un bébé.


David pensa que de toute façon les gens devaient toujours se trouver de nouvelles personnes sur qui baver leur sals commentaires, alors un jeune couple qui n'en était même pas un, c'était sur qu'ils allaient avoir droit à des vieilles remarques. Mais ce qui faisait vraiment peur c'était les réactions de ces proches, il voyait déjà Marwin lui dire qu'l était vraiment irresponsable et qu'il l'avait prevenus, Evie qu'il était dans une merde noir, et je ne vous parle pas de sa soeur dans cette histoire...
Qu'ils s'éloignent? Mais là ils ne vivaient pas ce genre demoment où ils devaient rester ensemble? David imaginait qu'elle devait déjà commencer à ressentir les effets de sa grossesses, et même si l'idée de l'aider à supporter tout les "inconvéniants" d'une grossesse ne l'enchantait pas plus que ça, il voulait quand même aider quoi.


-Je dis pas non à l'idée que je continue à m'éclater... mais je t'avouerais que savoir que pendant ce temps toi tu es ici à manger des coockies en lisant le denrier jeune et jolie toute seule ben sa me dit pas trop... Je peux continuer à faire ce que j'aime... en restant avec toi.

Il lui carressa doucement les cheveux, allez savoir pourquoi il adorait faire ça.


-A moins que tu ne veuille pas de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 30 Mar - 17:39

Plus il parlait...moins elle l'écoutait...et oui, rappelez vous, en entrant, David avait fait bonne impression en virant l'espace d'un instant son look de jeune rockeur et en optant plutôt pour le look jeune premier, futur papa...chose qui n'était pas passé totalement inaperçu. Amy avait de suite craqué sur l'effet chemise blanche et ses hormones tiraillées par sa grossesse devaient en plus de cela, forcément lui jouer des tours. Il parlait, il parlait...et Amy perdait peu à peu le fil pour se concentrer ses les lèvres pulpeuses du jeune homme qui bougeaient...hum sensuellement xD Elle était totalement hypnotisée par cette vision tout à fait charmante et, sans s'en rendre compte commençait même à laisser sa langue glisser sur sa lèvre inférieure...En l'espace de trente secondes, elle se souvenait du pourquoi elle avait craqué sur ce triple idiot de petit musicien...il était diablement sexy, oui. Il lui sembla entendre quelque chose comme : "Ah moins que tu ne veuilles pas de moi..." Bien sûr qu'elle le voulait, d'ailleurs, elle le voulait maintenant ! Bah quoi ? Bientôt, elle serait moche et grosse alors, si elle pouvait éventuellement encore prendre son pied avant d'être sur la Black liste des mecs...-et oui, "la paria" parce qu'ayant un gosse à charge-, elle n'allait pas se gêner. Elle se jeta donc sur le jeune homme, montant sauvagement à califourchon sur ses genoux pour le renverser sur le lit et capturer ses lèvres dans un baiser sans fin. Ainsi à quatre pattes au dessus du très sexy David...elle eu une soudaine envie de céréales au chocolat...Elle tira donc le bras pour attraper le paquet. Se réinstallant en mode assise sur les genoux du jeune homme, elle commença donc à se goinfrer comme tout si de rien n'était. Voyant la moue ébahit du jeune homme, elle haussa les épaules :

"Quoi ? C'est pas de ma faute...c'est ces fichues hormones qui me travaillent...Oh fait, tu comptes le dire quand à Serena ? Histoire que je quitte la ville le temps qu'elle avale la chose...j'ai entendu dire qu'elle était plutôt violente comme nana..."

Elle se laissa glisser sur le coté, se couchant auprès du jeune homme. Elle laissa alors glisser sa main sur son propre ventre, encore plat, pensant intérieurement au fait qu'elle pourrait bientôt "oublier" tout ses petits tops moulants :

"Tu crois qu'elle le prendra bien ? En même temps je me demande bien comment tu vas lui sortir ça...mais...d'ailleurs, tu l'aimes cette fille ? Enfin je veux dire, si vous restez ensemble, c'est bien qu'il y a de l'amour au fond dans votre...hum supposé "couple" ?...Tient tant que j'y pense, oublies le Kangoo...c'est monstrueux comme voiture, jamais j'accepeterais de mon vivant de monter dans un truc pareil !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 30 Mar - 18:36

David attendait que Amy lui réponde, il releva la tête vers elle et disons qu'il comprit que quelques choses clochait... La façon dont la jeune femme le regardait lui rappellait leur première rencontre... et disons qu'en voyant cet air la sur la visage d'Amy, David se dit que finalement si, elle était encore prête à vouloir s'amuser.
Et avant qu'il ait eu le temps de réagir il se retrouvait couché sur le lit, une Amy a califourchon sur et apparement prête a satisfaire toute ces pulsions pré-natal, chose qui sur le coup ne déplut absoluement pas à David. Il n'avait jamais aimé dire non au fille, et sur le coup il n'en avait absolument pas envie, le stresse de cet dernière semaine avait fait qu'il n'avait eu aucune envie de sauter sur Serena ou sur n'importe qu'elle autre fille. Mais, Amy sur lui, David ne put que répondre au long baisé de la jeune fille, qui hélas prit beaucoup trop rapidement fin.
David mit quelques temps à réaliser ce qui se passait. Il y avait une micro-seconde Amy semblait prête à ce qu'ils fassent un remake de leur meilleur moment... et là voila qui stoppait tout pour des putains de céréales. Inutil de préciser que la fierté de David en prit un coup, être preferé à des céréales... Il fit une moue déçue... et cette fois ce n'était pas pour de faux, elle venait vraiment de le casser, il se sentait vraiment frustré merde!
Et voila qu'elle lui parlait de Serena. Merde, il avait crut un instant pouvoir avoir droit à une scéance de baise, et voila qu'elle lui parlait de sa petite amie qui n'allait pas hésiter à lui briser les parties génitales lorsqu'elle apprendrait que son copain était assez con pour ne pas prendre ces précaution.


-Quand je vais lui dire? Euh... un soir où elle sera bien bourré, qu'elle aura eu une bonne scéance de baise avec un gars histoire que la pillule passe mieux. Mais faudra qu'on prenne dans la soirée un allez simple pour Bratislava....

Il se tourna vers Amy installé jusqu'a coté de lui. Il la regarda en détail quelques instants. A cet instant très précis elle était terriblement sexy, et Davis se demanda comment elle serait avec 9 mois de grossesse dans le coprs... vous me direz certaines femmes restent terriblement sexy même avec un ventre bien rond.

-Les Kangoo c'est bien, c'est super spatieux à l'arrière...

Il fit doucement glisser ces doigts sur le bras de la joile blonde, jusqu'a arriver au niveau de son ventre, il lui carressa doucement la main. Oui, il essayait de voir si Amy pouvait recuperer ces pulsions dominatrices, histoire de combler le manque que le jeune homme ressentais XD.


-Je dirais pas que c'est de l'amour, c'est... en faite j'ai aucune idée de ce que c'est.

C'était plus une sorte d'affection qu'il ressentait pour elle, comme on pour son poisson rouge ou sont chien... on aime être avec, et quand il n'est pas là ben il vous manque de ne plus vous sauter dessus (le chien pas le poisson rouge hein XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 30 Mar - 18:58

Amy ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire cristallin face à la remarque du jeune homme...il n'y avait pas à dire, son couple c'était vraiment du grand n'importe quoi...autant la belle blonde acceptait le fait d'être pas tout à fait exclusive avec David, tout en étant tout de même, la mieux placée...bah oui, le rôle de la copine cocu, c'était pas elle qui l'avait quoi, mais de son coté Serena ne se gênait pas pour courir à droite et à gauche. Etrangement, il y avait une semaine, lors de leur confrontation à la Fnac, Amy avait semblait percevoir un peu de jalousie dans le regard du jeune homme lorsqu'elle avait émit l'hypothèse qu'il ne soit pas le père...s'il était jaloux avec sa propre fuck-friend, pourquoi ne l'était-il pas avec sa petite-amie ? C'était tout à fait paradoxale, vous ne trouvez pas ?

"Bratislava ? T'as pas plus chaud comme destination, parce que ça risque d'être dure de jouer les Bonnie & Clyde en décapotable là-bas ! M'enfin, je comprends pas comment t'arrives à accepter le fait que seul le train ne lui est pas encore passé dessus...le fait qu'elle ressente le besoin d'aller ailleurs, ça doit être frustrant nan ?"

Hum, c'était un peu garce de lâcher ça, surtout que David allait sans doute tirer la tronche...et oui comme n'importe quel homme se sentant insulter dans son propre amour-propre. Elle esquissa un petit sourire victorieux, elle adorait le taquiner.
Elle le sentit bouger à coté d'elle, il se tournait légèrement afin de l'observer. Amy aimait se sentir désirer, elle savait parfaitement bien que son petit manège avec les céréales, n'avait pas du le laisser indifférent et qu'il reviendrait forcément à la charge, c'était sa manière à elle de contrôler les choses. Il rajouta que les Kangoo étaient spacieux à l'arrière. Elle soupira mi-agacée, mi-conquise par son impertinence.


"Je ne sais pas...il va falloir que tu trouves bien plus d'arguments si tu veux me convaincre..."

Elle le gratifia d'un petit clin d’œil joueur, tandis qu'elle sentait sa main lui caresser le bras, glisser doucement jusqu'à la hauteur de son ventre. Il ne qualifiait pas sa relation avec Serena comme étant de l'amour mais ne savait pas pour autant ce que c'était. Attrapant sa main et la dirigeant doucement sur son propre ventre.

"Une habitude...alors ça ne peut-être que ça...méfies-toi Parker, toi et moi au début ça devait être juste pour le fun et j'ai bien peur qu'on commence également à prendre de mauvaises habitudes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Lun 31 Mar - 17:09

A croire que David avait lui aussi les symptômes d'une grossesse. Encore quelques secondes avant il était d'humeur coquine... mais là Amy venait sympathiquement de refroidir ces envies. David s'avait pertinemment que Serena était déjà passé dans le lit d'une bonne partie de Buffalo, mais il essayait de ne pas vraiment y penser, lorsqu'il disait à haute voix qu'elle baisait tout les hommes de la terre David n'essayait en aucun cas d'imaginer sa copine dans le lit d'un homme... et c'était la raison pour laquelle il supportait leur relation, le fait que d’une certaine façon il se voilait la face sur les aventures de Serena. Mais il ne supportait pas lorsque quelqu’un d’autres lui rappelait que sa copine était en permanence en compagnie d’autre homme que lui, son coté homme très jaloux refaisait surface.
David se releva es s’installa sur le bord du lit de la jeune fille en abordant une moue boudeuse, celle qui le faisait pour un petit gamin boudeur. Elle venait juste de le blesser dans son estime, en sous entendant qu’une fille ne pouvait pas totalement se satisfaire avec lui.


-Ouai, ben ce n’est pas de ma faute si m’a copine est une nympho et qu’elle n’arrive pas à se contenter juste de moi… à croire que je suis un mauvais coup.


Il attrapa les céréales de la jeune fille et commença à se servir dedans. Apparemment David avait décidé de faire comme chez lui dans la chambre de la jeune fille … en même temps elle attendait son enfant, il pouvait donc se permettre certaines choses quoi.


-Scuse, tu m’as tué le moral là… Faut que je sombre mon malheur dans la bouffe…


Il en mangeant quelques céréales, mais reposa rapidement le paquet. Bordel, pourquoi les filles devaient toujours se sentir obligé d’acheter de la bouffe alléger au gout dégelasse ? Spécial K de merd*

-Tu préfères ces machins dégelasse à moi ? dit-il avec une fausse mine dégoutée.


Il se leva du lit et regarda tout autour de lui, histoire de faire une mini-inspection de la chambre d’Amy histoire de découvrir un peu plus sur elle.

-C’est sur que si tu continues à préférer bouffer tes céréales à moi, on va choper de sales habitudes.

Il la regarda avec un sourire tout en s’approchant du bureau de la jeune fille, où des dizaines de feuilles de cours étaient posé qui avait l’air aussi intéressante qu’un épisode de Derick. Il les regarda rapidement avant que quelques choses attirent son attention. Le genre de truc qu’on ne pense pas voir dans la chambre d’une fille de 20 ans. Sur une de ces copies ont pouvait clairement voir le nom d’un certain « Brandon » entouré d’un cœur. Bordel c’était qui ce type qui avait droit à sa place sur les feuilles de cour d’Amy ?


-C’est qui ce type là ? Brandon… nom de chiotte en plus (XD), tu n’aurais pas put trouver un Bryan tant que tu y étais ? Attend laisse moi imaginer, il est grand baraqué, brun aux yeux verts et a une coupe de cheveux qui ferais pâlir de honte Chad M Murray ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 5 Avr - 18:09

Alors comme ça monsieur était vexé...quoi qu'il en soit le comportement du jeune homme déroba un léger sourire à la jeune femme, qui avait en ce moment assez de mal à exprimer une quelconque joie, vu tout ce qui lui tombait au coin de la figure, c'est une observation plus que normale...
La jolie blonde avait fait exprès de viser là où ça fait mal, et puis c'était également une façon de tester le jeune musicien, de comprendre un peu mieux ce qui le rattachait à l'autre blondasse nympho...Amy n'avait pas mis longtemps pour le découvrir, au fond Serena et David devaient être les mêmes, elle ne tient pas en place tout comme lui-même ne tient pas en place et comme on le dit si bien : "qui se ressemble, s'assemble"...Bref, il y avait également une autre hypothèse de plausible dans cette affaire, le fait que David, par dépit affectif et amoureux, reproduise le même schéma que sa chère dulcinée en s'amusant avec d'autres jolies demoiselles...comme par hasard blondes. Hum, laissons donc ces observations Freudiennes, enfin bidon, de coté pour nous concentrer ce qui se passait actuellement dans la petite chambre de 15 mètres carrés de la jeune femme, David venait tout simplement de s'emparer du fameux paquet de céréales Spécial K aux fruits rouges pour se goinfrer comme une gonzesse en cloque, comme Amy quoi...
Il lâcha qu'elle venait de lui tuer le moral avant de prendre une mine dégoûtée, mine due à ce qu'il venait d'ingurgiter. Amy récupéra son paquet, peut-être que monsieur n'aimait pas, mais elle, elle préférait encore se gaver de ça que risquait de succomber à la tablette de chocolat Milka qui devait lui faire les yeux doux depuis deux jours au fin fond de son frigo. Elle s'apprêta à rétorquer quelque chose, mais le jeune homme avait déjà quitté le lit, marchant dans sa chambre, faisant sa propre inspection des lieux...lui qui devait d'ailleurs ignorer le fait que sa chère frangine habitait également sous le même toit...


"Monsieur est susceptible ? Hum...pauvre chou, ne me dit pas que je t'ai blessé en te disant ça...ce n'était qu'une simple constatation mon cher David...On t'as jamais dis que seule la vérité fâchait ?"

Et oui, Amy détestait ne pas avoir le dernier mot, alors même si monsieur venait de se choper une mini-déprime quand à ses performances à l'horizontal, la belle blonde préférait enfoncer davantage le couteau dans la plaie que de jouer au jeu du : "Excuse-moi mon chou, comment est-ce que je pourrais me faire pardonner pour cet effroyable manque de délicatesse ?". Et oui, ce n'était pas parce qu'elle était enceinte qu'elle allait devenir une femme soumise, certainement pas !
Elle se redressa sur le lit, le voyant s'approcher dangereusement de son bureau pour scruter la paperasse qu'elle avait étaler dans le but d'étudier...ou du moins de faire genre. Voila que David faisait des siennes, il tenait apparemment entre ses mains quelque chose de plutôt compromettant...une feuille de cours...oui mais pas qu'une simple feuille de cours, une feuille de cours ayant fait les frais de sa passion pour un petit brun aux yeux verts nommé Brandon. Rougissant de honte rien qu'en entendant les paroles du jeune musicien, Amy se leva d'un bon de son lit pour se jeter sur le papier compromettant et faire disparaître au plus vite les preuves. Se jetant sur lui, elle lui arracha le papier des mains pour le rouler en boule entre ses mains...hum c'était certes un cours important, mais l'heure était hautement grave xD


"C'est PERSONNE ! Et puis je peux savoir ce que tu fais là ? Tu compte aussi vérifier qu'il n'y est pas de boxer cachés entre mes culottes ? Et puis...et puis je te rappel qu'on est pas marié hein ? J'attends juste ton enfant..."

La belle anglaise soupira tout en lâchant la boulette de papier qui roula sur le parquet de la chambre. Serrant ses bras sous sa poitrine elle grommela, l'air cynique :

"De toute façon...je peux faire une croix dessus...grâce à toi plus aucun homme me regardera...ce qu'on peut dire, c'est que tu sais marquer ton territoire Parker !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 5 Avr - 20:35

David voulut lui répliquer quelques chose en l'entendant prétendre une nouvelle fois que le jeune homme avait disons... quelques problème avec ces aptitudes masculinnes. La bonne blague, pourtant il avait encore le souvenir qu'il y avait quoi... 10 jours? Amy était totalement sur des aptitudes de David, et puis la fois d'avant dans la cabine d'essayage, et la fois d'encore avant dans un endroit sombre de la fac de la jolie blonde... et en faite toute les fois où les deux amants c'étaient retrouvés pour leurs petits jeux intimes. Nan, elle était franchement moins loin d'être en meusre de dire que David avait un quelqueconque problèmes de cet ordre là... ah moins qu'elle ait sumilé... Cette idée traversa l'esprit de David, nan elle n'aurait pas osé quand même... et puis si c'était le cas, ben elle était vachement douée. Enfin bref à cette idée, le moral de David baissa encore un peu... ce qui lui donnait limite envie d'allez se noyer dans les toilettes de l'appartement. Du coup, ça lui donnait envie de se venger sur Amy Twisted Evil .
Hun hun alors comme ça Amy avait flashé sur un gars qui s'appellait Brandon. Outre le fait qu'il portait le nom d'un type digne d'un soap-opera à la Sunset Beach (bien qu'on pouvait se demander si le type qui sortais avec une Serena pouvait se permettre de juger les noms), David ne pouvait s'empecher d'éprouver une réel antypatie pour ce type. Ouai il l'avait jamais vus mais déjà il détestait ce Chad M Murray à deux franc. Nan mais parcequ'il s'avait comment ça allait se passer. Amy, quoi qu'elle dise, allait réussir à se mettre le "Trop-beau-Brandon-avec-ces-yeux-verts-qui-tu-sa-maman" parceque bon résister à Amy c'était genre pas le truc le plus facile à faire même quand même, et cela même si elle commence à prendre plein de kilos... enfin bref, le Brandon allait tomber trop amoureux, accepter qu'elle soit enceinte, la demander en mariage et un jour Amy viendrait voir David toute rayonnante pour annnoncer son mariage future et dire à David qu'elle n'avait plus besoin de lui parceque Brandon-le-trop-beau voulait devenir le père officiel de David Junior... qui donc se condamné à devenir un stupide petit Brandon-Junior.


-Et je suis contre! s'écria David.Bon sur le coup Amy elle surement le prendre une nouvelle fois pour un fou... mais bon on s'y habitue à longue aux phrases bizarres de David.

-Nan, mais je devrais verifier hein... dès fois que Brandon ait ramené ces amis Dylan, David et Steve-le-blond-pas-beau... et même peut-être Donna hein...

Bon sur le coup il y aurait eu une Donna dans l'histoire sa aurait pas dérangé David, comme on dit plus on est de fou plus on rit...

-Ouai ouai on est pas mariés... mais excuse moi chérie mais j'ai pas envie que mon gosse finisse élève par un Steve-le-blond-pas-beau... se sera Pete Wentz et personne d'autre... quoi que nan, il est plus sexy que moi et si le beau-père est plus sexy que le vrai père ça va pas...

David était partis dans un trip d'imaginer l'homme avec qui Amy allait finir... bon si elle choisisait de rester seul, ou mieux sa maitresse franchement sa ne dérangeais pas David...


-Mon territoire? Genre tu m'as pris pour un chien?? Pis c'est pas que de ma faute, si tu me sautais pas dessus à la première occasion...


Il se demanda si Amy n'allait pas ressortis son sac à main de la mort et le refrapper avec après une telle remarques. Ouai parceque avec sa chance, amy n'allait pas supporter d'entendre que cela pouvait être en partis sa faute si aujourd'hui elle était enceinte du futur plus bel enfant du monde.
David eut un grand sourire et alla chercher la petite boule de papier qu'Amy aura surement voulus anéantir à l'heure actuelle, il la rouvrit délicatement et la mit sous le nez d'Amy.


-Mais je suis sur que Brandon est un type super compréhensif... et si c'est pas le cas c'est qu'un sale con puceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Sam 5 Avr - 21:30

[xDDD C'est pas Sunset Beach là mais plutôt Sunset Bitch xD]

Si Amy avait été capable de lire dans les pensées du jeune homme, elle aurait bien ri, pas de doute là dessus. Etrange tout de même, étrange qu'un homme ayant mis enceinte une simple fuck friend puisse intérieurement prendre les choses de cette manière...vous savez, un peu trop à cœur...
Monsieur rêvassait...ce qui inquiétait la jolie blonde qui attendait depuis genre 5 bonnes minutes qu'il réponde à ses provocations ? Quoi ? Ne me dites pas que monsieur devient muet quand il boude ? Apparemment ce n'était pas le cas puisqu'il s'écria tout à coup, sortant de sa torpeur qu'il était contre ? QUOI ?? Mais de quoi parlait-il au juste ? Amy fronça les sourcils, étonnée par la réaction totalement bizarre du jeune homme.


"Contre ? Contre quoi ?"

Et voila que la tornade David passait une nouvelle fois dans le coin. Changeant radicalement de sujet, Amy ne pouvait étrangement pas s'empêcher de s'amuser de la situation. Il avait beau être parfois totalement barge, il était capable de la faire mourir de rire...et ça autant vous dire que c'est plutôt rare. Ces rares moments de folies rendaient même acceptable ce qu'elle pouvait actuellement endurer, comme si au fond, le fait qu'elle soit désormais éternellement liée au jeune homme n'était pas si problématique, comme si savoir qu'il serait désormais toujours là pour elle, était réconfortant. La seule chose qu'elle pouvait éventuellement regretter c'était la relation assez spéciale qui les unissait, Amy était en effet persuadée que les choses auraient put être totalement différentes s'ils avaient eu l'intelligence de choisir la voie de l'amitié...m'enfin ce qui était fait était fait, et la passé était le passé...et puis fallait quand même admettre que David devait être l'un des meilleurs coups de sa vie...dans le fond la belle anglaise aurait pu passer à coté de ça...et c'était une consolation maintenant qu'elle était convaincu qu'elle n'aurait plus aucune vie sexuelle à part peut-être le père de son futur enfant...

"Je rêve ou tu es jaloux ?"

Elle pouffa légèrement de rire tout en remettant une mèche de ses blonds cheveux derrière l'une de ses oreilles. C'était la première fois qu'elle le voyait réagir de la sorte...c'était assez surprenant à vrai dire, m'enfin fallait aussi avouer le fait qu'il n'avait par le passé jamais eu l'occasion d'être éventuellement jaloux...ils se voyaient uniquement pour le fun, alors parler et papoter de la sorte, c'était assez nouveau en quelque sorte.
Voila que désormais il se mettait à l'appeler chéri, et à parler de beau papa pas sexy ou plus sexy...Amy fit une drôle de moue, mais...mais c'était quoi ça ??? C'était une crise ? Hum et comment devait-elle gérer ça au juste ?


"Parker...cesse immédiatement de m'appeler "chérie" si tu veux pas te prendre la porte direct...tu vois ça, ça serait un motif parfait d'avortement ! Bref...je sais pas ce que t'es en train de me faire là, mais je veux que les choses soient claires. J'attends un enfant de toi, oui ça c'est totalement véridique, mais ça ne fais pas de moi une de tes possessions...Si il s'avère que je rencontre quelqu'un et qu'il accepte l'enfant je ne me priverai pas...et dans cette histoire là, ton avis tu pourras te le garder...et ne viens surtout pas me sortir le couplet : pour-le-bien-de-notre-enfant...Sérieux, là tu me fais flipper..."

Hum...devait-elle sortir de suite son formidable sac à main ? Oui parce que là il jouait mine de rien à un jeu dangereux. Elle avait certes le droit de le taquiner et de se moquer de lui, mais inversement, autant vous dire que le tempérament de feu de la jeune femme avait un peu de mal à prendre bien les piques de monsieur. Voila qu'il sous-entendait le fait que lui n'avait rien à voir la dedans que, c'était elle qui lui sautait dessus...La blague...autant vous dire que le mot "vengeance" raisonnait dans son esprit et qu'il ne tarderait sans doute à être mis en exécution :

"Tu te fous de moi ? C'est peut-être moi qui t'es sautée dessus à l'arrière du taxi ? Sans parler des toilettes du Buffalo !"

Elle le regarda ramasser la boulette de papier pour la défroisser et encore sortir des conneries qu'elle préféra ne pas prendre la peine d'écouter. Arrachant une nouvelle fois le papier des mains du jeune homme, Amy en avait assez...si ça commençait comme ça, autant vous dire que ces deux là n'avaient pas fini de se crêper le chignon :

"Bon...t'as fini là ? D’ailleurs tu vois j'ai des exams à réviser...tu connais le chemin jusqu'à la porte ?" Lâcha-t-elle sur un ton énervée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 11:43

Jaloux? Lui? Genre il serait jaloux d'un type qui s'appelait Brandon... non mais là c'était la meilleure hein. Bon ok il était peut-être un peu jaloux de savoir qu'Amy pourrait un jour vouloir le laisser tomber comme une vieille chaussette pour un autre type. Nan parcque mine de rien, il fallait bien qu'il s'avoue que dans le fond il appréciait quand même passer du temps en compagnie d'Amy... même si c'était pour se prendre des coups de sac à main. Pour seul réponse à sa question, Amy eut droit à un grand silence de la part d'un David qui ne voulait surtout pas avouer qu'il pouvait être jaloux.
David haussa un sourcil en l'entendant dire que la surnommer "chérie" était le genre de truc qui lui donnait envie d'avorter... ouah alors comme ça elle aimait pas les petits surnoms d'amoureux? Bon alors dans ce ca il fallait qu'elle s'attende à des "ma petit crotte" et autre "petite courgette". Ouai, David pouvait vraiment trouver des surnoms trop ridicules de la mort qui foute bien la honte, mais il préférait garder la surprise à Amy, genre durant une situation bien embarrassante... devant Brandon par exemple (a).


-Ouai ben quand même j'ai mon mot à dire...
murmura t-il.

C'est vrai quoi, il voulait pas qu'elle sorte avec le premier type qui passait dans la rue quoi. Et même qu'elle ne sorte avec aucun type c'était... bon il ne voulait pas qu'elle devienne vieille fille quand même, mais pour l'instant c'était ÇA fuck friends et il comptait pas la prêter... et pis franchement il fallait qu'il l'avoue il appréciait le faite de n'être que le seul homme dans la vie d'Amy... contrairement à Serena.
Rooo voila sa allait encore lui retomber dessus. Il ne s'était jamais jeté sur elle dans le taxi... il avait juste voulus lui enlever un cils qu'elle avait sur la joue... et après c'était elle qui avait fait le reste....
....
...
Bon non ok il s'était jeté sur elle. Nan mais comprenez le, elle lui avait envoyé sa petite culotte, et l'idée d'avoir sa première groupie... ben sa avait excité notre jeune Parker!


-Han c'est bon ce n'était que 2 misérables fois... c'est pas comme si je m'étais jeté sur toi à chaque fois que l'on s'était croisés...

Dieu merci, David n'était pas Pinnochio... sinon ces petits mensonges ne seraient pas passés inaperçus.... enfin en même temps là personne n'y croyait quand même.
David fit une mine déçus en l'entendant limite le foutre à la porte... bon en même temps il avait cherché... parce que franchement plus il le faisait, plus il trouvait sa très marrant de faire enrager Amy... même si c'était assez risqué compte-tenus des hormones folles que possédait la jeune fille pour les 9 prochains mois. Il posa avec délicatesse la feuille de cour d'Amy sur son bureau.


-Tiens tu en auras surement besoin... de ton cour pas de Brandon hein.

Il s'approcha d'elle avec un sourire, c'était marrant personnellement lui se sentait mieux maintenant qu'il avait fait enragé Amy. Il se plaça juste en face d'elle, toujours son sourire sur les lèvres, c'était marrant lorsqu'elle s'énervait elle avait les joues qui rougissaient légerement, et sur le coup David trouva sa terriblement mignon et il ne put s'empêcher de mordiller sa lèvre inférieur.

-Bon ben je te laisse a tes "révisions"... je voudrais pas être accusé de ton échec scolaire...


Il lui fit un sourire innoçant, oui parce que bon depuis un moment AMy avait prit la sale habitude de l'accuser de tout les maux de la Terre. Il embrassa Amy rapidement, genre avant qu'elle le frappe devant toute les stupidités qu'il venait de lui sortir. Mais au moment de passer la porte il se retourna, nan en faite il avait pas envi de partir pour l'instant.


-En faite nan, je vais te tenir compagnie pendant tes super révisions de la mort... Sa te dérange pas? De toute façon tu as pas le choix.

Et sans plus attendre le jeune homme rentra de nouveau dans la chambre et sauta énergiquement sur le lit d'Amy, histoire de bien s'installer. Enfin sauta... disons qu'il se rétama comme une grosse crêpe sur le lit de la jeune fille qui poussa une plainte bruyante... Oups.


-Oula, j'espere que tu tenais pas vraiment à ce lit... J'ai pas fais exprèèès.

Il dit la dernière phrase sur le ton d'un gamin, histoire d'atténuer les envies de meurtres, ou de coup de sac à main d'Amy sur le jeune homme qui venait de tuer son lit en quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 12:43

Amy soupira. David avait apparemment vraiment décidé d'être chiant aujourd'hui...et dire qu'elle allait devoir subir ça pendant au moins 21 ans, ça promettait d'être comique. Bref tant que monsieur n'avait pas la stupide idée de faire fuir tout les potentiels prétendants qui pourraient hypothétiquement avoir envie de faire leur vie avec elle, elle le laisserait dire ses bêtises, elle le laisserait baragouiner ses conneries...Elle l'imaginait déjà, dix ans plus tard, toujours dans ses pattes à attendre qu'elle tourne le dos pour lâcher à une version papa poule de Brandon-la-perfection-au-masculin qu'elle est sado-masochiste, et qu'elle adore fouetter ses amants...
Alors, tout compte fait nan, elle ne le laisserait pas dire ses stupidités...à moins que Brandon aime les coups de fouets...hum la jeune femme s'égarait dans ses pensées, mais ce fut de courte durée puisque de David venait d'en rajouter une couche en disant qu'elle aurait sans doute besoin de son cours et en précisant qu'il ne parlait bien entendu pas de Brandon. Hum, il avait beau ne rien répondre lorsqu'elle lui demandait qu'il était jaloux, le jeune musicien possédait pourtant tout les symptômes.


"Lâche-moi avec ça...je n'ai jamais rien dis pour Serena et toi...alors sois mignon et reste en dehors de ma vie sentimentale..."

Enfiiin ! Enfin, elle allait pouvoir se débarrasser de lui...au passage, elle espérait que son enfant n'aurait pas les troubles de son père, parce qu'elle allait en chier pour l'élever, quoi qu'elle ferrait de son mieux pour corriger ça dès la naissance (a). Bref David partait enfin, et la jeune femme allait pouvoir se remettre à ses révisions...et surtout allait pouvoir se gaver en paix. Il osa l'embrasser, bordel ça faisait franchement vieux couple...mais elle se laissa faire, se disant que si elle ne rappliquait rien, monsieur partirait encore plus vite. Il ne voulait pas être responsable de son échec scolaire...la blague :

"En tout cas tu es déjà responsable du fait que je pourrais pas passer mes examens finaux ! Aller file avant qu'il ne me prenne l'envie de sortir mon sac à main !"

Elle le regarda passer la porte, l'air satisfaite, se réjouissant déjà d'aller bientôt retrouver la tablette de chocolat Milka qu'elle allait tout compte fait ingurgiter...ouai, après l'ouragan David, elle en avait vraiment besoin mais monsieur n'avait apparemment pas envie de partir, et oui, voila qu'il avait même envie de rester pour lui tenir compagnie...il se moquait d'elle là ? Lui qui était limite à faire une jaunisse chaque fois qu'il mettait un pied dans sa fac pour la voir vite fait entre deux cours.

"...hey ! Mais nan ! Et mon avis ? Il ne compte plus ? Et t'es pas sensé travailler au juste ?"

Elle le vit faire demi tour pour se lancer sur son lit. Elle ferma instinctivement les yeux, sentant à plein nez la catastrophe. Un bruit suspect se fit entendre...et la belle anglaise ne put s'empêcher d'ouvrir lentement ses paupières l'une après l'autre, son lit tenait encore debout, mais David semblait faire une drôle de bouille. Allongé dessus, le pauvre n'osait même plus bouger ! Sentant une rage hormonale monter en elle, elle se mit à crier :

"Parker ! Tu vas me rendre dingue...t'as envie que je fasse une fausse couche ou quoi ?" Elle s'approcha du lui, l'attrapant par l'oreille pour tirer comme une furie et le forcer à se lever : "Allez zou' dehors ! Je t'ai assez vu pour les deux semaines à venir...moi je vais sortir en ville draguer tient...j'ai encore le temps de trouver une gentille poire pour lui faire croire après une folle nuit d'amour que je porte son enfant !"

Elle lâcha l'oreille toute rouge du jeune homme, le voyant faire la moue...non, non et nan ! Le coup de la moue c'était carrément pas du jeu, bah oui, cette tête de noeud savait bien qu'il était genre supra craquant en faisant ça. Soupirant un bon coup, elle lâcha :

"Oui...c'est une menace, et c'est ce qu'il risque de t'arriver si tu continue à polluer de la sorte mon espace vital...On est pas un couple...on a pas besoin de jouer au papa et la maman pour le moment donc, par conséquent t'as pas à rester ici...d'ailleurs tu trouves pas qu'il manque d'air ici ?"

Hum, elle ressentait désormais un haut le cœur, non, les paroles qu'elle avait dites ne la dégoûtait pas...elle avait juste une nausée, type : femme enceinte. Elle n’eut malheureusement pas le temps de détaller tel un lapin en direction de la salle de bain…c’était trop tard, la belle chemise blanche de David venait d’en faire les frais…et oui, non vous ne rêvez pas, la jolie blonde venait tout simplement de vomir sur le jeune musicien, de vomir une sorte de bouillie couleur céréales xD

[Vengeeeeeeance (a)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 14:48

HJ: Rooo tes trop méchante, traumatisé à vie là XD


Oui, c'est vrai qu'elle n'avait jamais rien dit sur sa relation avec Serena... mais c'était totalement différents quoi. En quoi? David n'en avait aucune idée, mais bizarrement il préférait que se soit lui qui ait plusieurs relations à coté que l'inverse. Pis il ne comptait pas rester en dehors de sa vie sentimental, c'était le genre de truc que David aimait faire... vous savez s'incruster un peu partout sans aucune gène... d'ailleurs il avait faillit plusieurs fois se faire tuer par certains amis pour être venus squatter un rendez-vous amoureux.
Examens finaux... C'est important comme truc supposa David. Mais en même temps pour le peu qu'il s'y connaissait en université. Lui cela faisait bien longtemps qu'il avait stoppé l'école pour se consacrer à la musique et faire quelques petits boulots... boulot où il se faisait rapidement viré, comme dernièrement avec son boulot à la Fnac.
Enfin bref, David était toujours allongé sur le lit qui n'avait pas apprécié son petit saut, attendant la réaction d'Amy, ou plutôt de ces hormones folles il ne refera ne pas bouger, faire le mort quoi. La réaction de la jeune fille ne se fit pas attendre, un cri strident vint résonner aux oreilles de David, apparemment elle était énervé. Et là elle fit une chose qu'on ne lui avait encore jamais faites: elle se mit à lui tirer sa pauvre et innocent oreille avec force pour le force à se relever.


-AAAaaaaah mais arrête tu me fais trop maaaaal!!

Mais elle ne voulait rien entendre, nan elle était même partis dans un délire où elle osait faire croire à David qu'elle allait draguer et dire au premier venus qu'elle pourrait mettre dans son lit qu'elle était enceinte de lui et non pas du plus-beau-rockeur-du-monde-entier. Elle lâcha finalement la pauvre oreille de David qui devait avoir genre triplé de taille et qui était devenus aussi rouge qu'une tomate. Il la frotta légèrement tout en faisant LA moue. Oui, sa fameuse moue trop mignonne de la mort. Genre la tête du gamin à qui on refuse d'acheter le nouvel album de Lorie.

-Hé j'aime bien jo...

Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase qui sentit une chose gluante et chaude se rependre sur son torse. Il fit une grimace et ferma les yeux. Nan ce n'était pas ça. Impossible. Elle n'aurait pas pu.
Il les rouvrit alors très lentement en baissant tout doucement sa tête vers le drame qui venait de lui arriver. Oh-Mon-Dieu (hs: faut le dire à la Yann Barthès ^^). Il ferma de nouveau les yeux esperant que c'était un cauchemard. C'était genre la pire chose qui lui était arrivé dans sa vie, c'était vraiment traumatisant. Il allait jamais s'en remettre quoi.
Et lorsque son cerveau eu totalement analysé la situation il poussa un énorme cri et commença à s'agite de partout pour ôter sa chemise. Lui qui d'habitude n'avait aucun mal pour se genre de chose du mettre plusieurs minutes avant de réussir à l'ôter complètement. Il se retrouvait donc torse nus au milieu de la chambre d'Amy, complètement traumatisé et avec comme seul idée aller se laver le corps, parce que non seulement le vomi d'Amy (hs: mdr sa rime Arrow) venait de lui ruiner sa plus belle et unique chemise, mais elle plus c'était passé au travers.

-Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!! Bordel c'est dégueulasse!! Salle de bain!! Elle est ou??!!!

Et sans attendre une réponse il sortis de la chambre et commença à faire une à une les pièces de la maison, il rentra même quelques instant dans la chambre de sa sœur mais son cerveau ne lui indiqua pas, il finit enfin part trouver la salle de bain.


-Merci mon dieuuuu!

Et sans attendre il commença à retourner la salle de bain pour laver son pauvre petit torse qui venait d'être souillé par Amy (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 15:33

(Moi méchante ? (a) Même pas vrai xD)

David avait beau crier qu'elle lui faisait mal et patati et patata, Amy arrivait à saturation là. Enfin pour le moment elle ignorait juste qu'elle était simplement victime des premiers symptômes d'une nausée...vous savez, un léger tournis, un manque d'air et un immonde mal de crane. Elle qui habituellement ne vomissait jamais, et cela même pendant une soirée fortement arrosée ne savait pas qu'elle allait bientôt tapisser et décorer à sa manière la fameuse chemise de David. Une seule explication était plausible à son sens, monsieur l'avait simplement énervé et fatigué. Plus il parlait, plus elle décrochait, au point qu'elle avait même fini par poser sa main sur l'épaule du jeune homme, sentant ses genoux légèrement vaciller. Et alors qu'il déclarer aimer...aimer quoi au juste ? Ca on le saura sans doute jamais, elle n'avait pas eu le temps de courir, ni même de réagir qu'il était déjà trop tard. Tout était sorti d'un seul coup pour atterrir sur les fringues de ce pauvre David. Toussant, la jeune femme ressentant un très désagréable mal de ventre, s'écarta immédiatement, posant sa main sur sa bouche, mais se sentant étrangement déjà mieux...mis à part le sale goût de vomi qui avait envahit sa bouche.
David, quant à lui semblait ne pas se remettre du "drame". Sautant en hurlant dans tout les sens, il tentait désespérément de se débarrasser de la fameuse chemise. Jamais elle ne l'avait vu galérer de la sorte d'ailleurs. Lançant enfin le tissus dans un coin de la pièce, il ne perdit pas un seul instant pour fuir en direction de la salle de bain, sans même savoir où elle pouvait bien être. Fouillant toutes les pièces sans exceptions de l'appartement, elle entendit un "merci mon Dieu" signe qu'il venait enfin de trouver la pièce qu'il cherchait tant. Amy encore un peu perturbée par ce qui venait de se passer, n'avait pas bougé. Un peu gauche, elle regarda ses doigts qu'elle venait de retirer de sa bouge...berk et reberk c'était totalement immonde. Elle, qui habituellement était considérée comme la classe absolue venait de définitivement casser sa belle image...en tout cas David garderait toujours au fond de lui cette magnifique image de Vomito xD
Reprenant enfin ses esprits, la jeune regarda son petit Marcel blanc, qu'elle avait également taché et le retira doucement, faisant attention à ne pas mettre de vomi sur ses cheveux. Une fois en soutif, elle s'essuya les mains avec le dit tee-shirt et attrapa également la chemise de David pour se diriger à son tour en direction de la salle de bain. Une fois sur place, elle le regarda retourner ses produits de beauté et se courber dans tout les sens afin de nettoyer son torse...sérieux, c'était ça le futur père de son enfant ? Il faisait vraiment figure de gonzesse là !


"Parker ! Ce n'est que du vomi, non tu ne vas pas mourir ! Je te préviens, si tu compte me faire le coup du malaise le jour de l'accouchement, je préfère autant que tu restes dans le couloir ! Et puis...qu'est-ce que tu fais là ? Enlève moi donc ce jean et file sous la douche...je vais faire tourner une machine !"

Le poussant de devant le lavabo, elle posa dans un coin son marcel et la chemise de monsieur pour se passer le visage sous l'eau. Attrapant sa brosse à dent, elle l'humecta avant de la recouvrir de dentifrice...et oui, elle préférait se laver rapidement les dents que de devoir encore subir l'étrange et immonde goût qu'elle avait dans la bouche...une chose était sur, plus jamais elle ne toucherait à des spécial K aux fruits rouges de sa vie ! Voyant David ne pas bouger, elle haussa les épaules tout en se brossant les dents.

"Je peux savoir ce que tu attends ! Allez dépêches toi, file sous la douche..."

Elle déboutonna sans gêne le jean de David, qui glissa à ses chevilles mais fut interrompu par la sonnette d'entrée...merde, ça devait être un de ses colocs qui avait eu l'idée fumeuse de zapper de prendre ses clés...quoi qu'il en soit, elle n'eut pas le temps de bouger qu'elle entendit la porte d'entrée claquée et surtout ça :

"Amy chérie ! Surprise, c'est maman !"

Le sang d'Amy ne fit qu'un tour, toujours sa brosse à dent en bouche, elle poussa de toute ses forces David dans la douche...et puis remarqua le fait qu'elle était en soutif. Totalement désorientée, elle retira sur le bras de David pour le refaire sortir de la douche et rentrer à son tour...genre comme si c'était la cachette du siècle. Entendant les talons Prada de maman claquer sur le carrelage du couloir, Amy se rendit compte d'une chose...oui, elle était dans la merde ! Sortant donc de la douche, elle attrapa une serviette qu'elle enroula autour de sa poitrine, masquant par la même occasion son mini short et faisant genre : "Oui je viens de sortir de la douche"...et David, qu'allait-elle donc faire de David ? C'était une chose que la jeune femme avait apparemment oublié puisqu'elle préféra lâcher sa brosse à dent pour se passer la tête sous l'eau. Se redressant enfin, elle eu juste le temps de couper l'arriver d'eau qu'elle vit apparaître dans l'encadrement de la porte grande ouverte, le visage étonné de sa mère :

"Amy...tu es l...avec quelqu'un ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 16:31

David était partis dans le nettoyage de printemps de son pauvre torse qui avait à l'heure actuelle une couleur et odeur franchement déguellsasse. il attrapa tout les produits qui lui tombait dans les mains pour essayé de se nettoyé totalement en panique suite au drame qui faisait qu'Amy pouvait courir pendant un moment pour qu'il accepte un jour de recoucher avec elle... oui parce qu'elle venait de briser tout ces fantasmes sur le coup.
Il la vit rentré juste en soutif dans la salle de bain. Il y a encore quelques minutes David aurait appréciez cette vision... mais la sur le coup il ne vit que Amy-Vomito rentré dans la pièce.


-Juste du vomi? Tu veux que je te fasse pareil on verra comment tu réagis toi! Bordel sa pueeeee!!

Il poussa une petite plainte, essayant de ne pas faire attention au fait qu'Amy venait de prononcer le mot "accouchement". Ok il acceptait le bébé, mais il lui fallait encore accepter le fait d'assister à l'accouchement, lui qui avait toujours eu peur des hopitals était dans une merde internationale.
Elle voulait qu'il enlève son jean... super en plus elle essayait, il en était sur, de lui sauter de nouveau dessus à cause de ces stupides hormones. Ben ouai, elle voulait qu'il enlève son jean... mais lui sur le coup n'était absolument pas chaud. Pis merde il voulait pas se trimballer à moitié à poil dans son appart', imaginez qu'un de ces coloc' rentre chez lui et découvre un David en caleçon... bon bien sur c'était plaisant comme image, mais quand même il avait un minimum de pudeur. Quoi qu'il en soit Amy ne lui laissa pas le choix, car quelques secondes plus tard elle lui avait déboutonné son jean qui lui tomba sur ces genoux. Il poussa un long soupire qui fut interrompus par le bruit de la sonnette. Ben voila, c'était sur, il aurait du parier qu'un stupide colocataire fairait son apparition à ce moment là. Coloc... ou pas. Les mots "Amy"-"suprise" et "maman" résonnaient dans la tête de David. Bordel mais c'était quoi ces idées débiles de visites surprises!
David n'eut pas le temps de réagir que déjà il était poussé par une Amy en panique dans la douche. Sur si la mère d'Amy rentrait à cet instant dans la salle de bain, sa première rencontre avec le père de son premier petit enfant allait être.... traumatisante pour tout les trois. David fut de-nouveau retiré par Amy à l'extérieur de la douche. Nan mais elle faisait quoi là c'était sa cachette! Il la regarda faire tout son petit manège, pendant que lui réflechissait à un moyen de se sortir de cette situation... et à moins qu'il puisse devenir invisible dans les 30 prochaines secondes, il pouvait être sur que sa première rencontre avec la mère d'Amy se ferait alors qu'il était en caleçon. Ah oui le caleçon, il devait peut-être remettre son pantalon, se serait toujours mieux. Il était juste en train de reboutonner son pantalon que la mère d'Amy fit son apparition à la porte de la salle de bain.
David avait-il un jour connut une situation aussi génante? Non, en tout cas il ne s'en souvenait pas. Récapitulons la situation: Amy et David se trouvaient dans la salle de bain, moitié nue devant la mère de la jeune fille habillé dans ces habits qui devait surement couté aussi chère que l'appartement que possèdait David.
Le visage de David aussi rouge qu'une tomate, la premiere et seul réaction de David devant "belle-maman" fut d'allez se mettre derrière Amy... genre il voulait pas qu'elle lui adresse la parole quoi, le connaissant il allait bien sortir un "bientot bébé" ou un truc dans le genre sans s'en rendre compte.


-Vas-y fait quelques choses Amy... lui murmura t il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 17:24

Hum...David...bébé...maman...tout ça avait un arrière-goût de : problème ! Ouai vous n'avez jamais remarquez le fait que lorsqu'il vous arrive une merde, les autres arrivent généralement à la suite. Et bien ce qu'on pouvait dire, c'est qu'Amy les accumulaient en ce moment. Et dire que tout aurait été pile dans le tempo si David n'avait pas eu l'idée plus que stupide de se jeter sur son lit pour soit-disant lui tenir compagnie pendant ses révisions. Et oui si monsieur était gentiment parti, Amy n'aurait jamais vomi et surtout, elle aurait pu accueillir sa mère correctement. D'ailleurs en parlant de sa mère, ça devait être genre la première fois de sa vie qu'elle la voyait tirer une tronche pareil. David en profita pour se cacher derrière elle, en même temps il n'avait pas totalement tord, à cet instant présent, sa mère avait tout l'air d'être à l'image de Meryl Streep dans le "Diable s'habille en Prada". Amy, totalement dépassée par les évènement bougea enfin lorsqu'elle entendit David lui chuchoter de faire quelque chose. Passant une main dans ses cheveux mouillés, par le rapide coup d'eau qu'elle s'était elle-même infligée, elle tenta de reconnecter ses neurones, tandis que ça mère ajoutait d'un ton massacrant :

"Je vois que tu es occupée...je repasserai plus tard, je vais tenter d'effacer ce que je viens de voir en allant faire un tour en ville...tu as de la chance que ton père n'est pas pu venir...Bref..."

Elle quitta l'encadrement de la porte, se dirigeant d'un pas décidé vers la porte d'entrée, faisant toujours claquer ses talons Prada contre le carrelage. Accélérant le pas, moulée dans un tailleurs chic signé Dior, Amy se rappelait alors de suite pourquoi elle avait voulu quitter l'Angleterre, pourquoi elle se sentait mieux loin de conservatisme exagéré de ses parents. M'enfin, il ne fallait pas oublier le fait qu'il s'agissait là de sa mère, et que dans quelques temps, lorsqu'elle serait enceinte jusqu'aux dents et totalement dans la merde, le fait d'avoir toujours accès au compte en banque parental devrait normalement s'avérer pratique. S'élançant après sa génitrice, elle la rattrapa au niveau de la porte d'entrée, lâchant un tas de paroles, se fichant du sens :

"Maman, ce n'est pas du tout ce que tu crois...on a qu'une seule salle de bain ici...alors c'est un peu la galère..."
"Ce n'est pas une raison pour s'exhiber nue devant ses colocataires...tu aurais du accepter l'appartement que ton père voulait t'acheter...c'est quoi cette odeur ?"
"'Du vomi...mais ce n'est pas un colocataire..."
"Amy...silence ! Tu es ivre ? Je n'ai même pas envie de savoir qui est cet homme...rends toi présentable...on en discutera tout à l'heure..."

La jeune anglaise baissa la tête, elle savait très bien qu'elle n'aurait de toute manière jamais le dernier mot. Madame Stones passa la porte ajoutant d'un ton détaché :

"Tu as grossi..."

La voyant enfin s'éloigner dans le couloir de son immeuble, Amy ferma la porte s'effondrant contre cette dernière. Laissant son dos nu frotter contre le bois rugueux. Assise par terre, elle remonta ses jambes contre sa poitrine et cacha sa tête entre ses bras...Elle ressentait un puissant raz le bol et David avait intérêt à se faire tout petit s'il ne voulait pas que ça lui retombe une nouvelle fois dessus...Levant la tête, elle lâcha :

"David...s'il te plait va-t-en..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
David Parker

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 28
Job : chomeur... et est musicien
Age : 21 ans
Date d'inscription : 23/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 18:48

David, toujours derrière Amy regarda plus en détail la mère d'Amy. C'est sur que lorsqu'il la voyait il comprennait un peu mieux ce qu'Amy voulait dire lorsqu'elle lui avait expliqué qu'elle n'avait aucun soucis d'un point de vue financier. C'est simple la mère d'Amy semblait tout simplement être sortis d'un magazine style "Vogue" ou tout autre journal qui font la promotion des habits de luxe. David devait lui sembler bien pathétique avec son vieux jean... taché de vomi ne l'oublions pas.
En écoutant la conversation des deux femmes, David ne pu s'empecher d'épprouver une profonde antypthie pour Madame Stones. Elle était éxactement le genre de femme qu'il avait en grippe: riche et qui s'en vantait, hautaine et vraiment trop coincés. Sur le coup David eu des pulsions d'envoyé une des nombreuses bouteilles de parfums qu'il y avait dans la salle de bain sur la tête de madame Stones... mais il prefera se retenir, Amy n'aprecierait surement pas que David attaque sa mère.
David ne pu s'empecher de lever les yeux aux ciels en entendant sa mère sous-entendre qu'Amy était ivre. La vache, dans le genre madame prout-prout on ne fait pas pire. David fut amusé à l'idée que cette femme allait bientôt apprendre que l'inconnu à moitié nu dans la salle de bain de sa fille était le géniteur de son petit-enfant. Enfin se n'était pas vraiment marrant, car il y avait tout à parié que la famille d'Amy était du genre "pas de sexe avant le mariage"... et qu'il était du genre à couper les vivres dès qu'un de leur enfant sortait du droit chemin, alors une de leur fille enceinte d'un fuck friends rockeur... hum la pillule allait surement très mal passer.
Il entendit la dernière phrase de sa mère, et cette fois il en était sur: il détesterait toujours cette femme. Pourquoi riche devait toujours rimer avec con dans ce bas monde? La mère d'Amy tourna les talons et sortis de la pièce. David écouta pendant un moment le bruit sec de ces talons claquer contre le parquet de l'appartement.
En voyant Amy aussi mal réagir suite à la visite de sa mère, il se dit que vraiment il aurait du envoyer quelques choses sur la tête de Madame Stones, au moins cela l'aurait franchement detendus. Il voulus dire quelques choses à Amy, ma aucun son ne sortait de sa bouche. Il voulait éviter de lui sortir les mots "mère" et "conne" qui serait surement mal passé... ben oui elle restait la mère d'Amy, et David supposa qu'elle n'appreicerait pas d'entendre David la critiquer... bien qu'il en mourrait franchement d'envie.
Amy releva finalement la tête avant que David ait eu le temps de trouver quelques choses d'intelligent à dire pour lui remonter le moral. Vus le regard qu'elle lui lançait, mieux ne vallait-il pas pour lui qu'il essaye de dire un mot de travers, car se serait surement plus que du vomi où un coup de sac qui allait se prendre. Il supposa bien qu'elle avait besoin de rester seul, elle devait arrivé à saturation de tout ce qu'elle pouvait supporter. Bébé, parents... un sacré bordel. David se détacha enfin du lavabo où il était installé depuis tout à l'heure.


-Euh si tu y tiens... tu sais où me trouver que tu iras mieux...

Il s'appretait à y aller mais, il se rendit compte qu'il était encore torse nus, il regarda rapidement autour de lui pour finalement trouver dans un endroit de la salle de bain un T-shirt d'homme... David pria pour qu'il n'ait pas déjà été utilisé et le mit. Il venait de retrouver son bon vieux look jean/T-shirt et se sentit tout de suite mieux dans ces baskets. Il pencha vers Amy et lui dit:


-Ne tiens pas trop d'importance à elle, tu vaux beaucoup mieux qu'elle je te l'assure.

Ca au moins c'était sur. La mère d'Amy était vraiment le modèle type de la femme BCBG détetable, alors qu'Amy... ben c'était tout l'inverse. Et David ne tenait pas à la voir souffrir à cause d'une mère qui n'en vallait pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Stones

avatar

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 28
Heart : Un andouille de petit Rockeur totalement immature (a)
Job : Etudiante en socio', Future fille-mère
Age : 20 ans
Date d'inscription : 22/03/2008

R E L A T I O N S
Affinité(e)s:

MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   Dim 6 Avr - 20:08

Amy se sentait totalement ridicule. Elle avait honte du comportement qu'avait eu sa mère, elle était mal à l'aise pour David qui devait avoir désormais une sale image d'elle. Peut-être venait-il de comprendre qu'ils étaient foncièrement différents et que David n'avait pas fini d'en chier avec elle mais pas qu'avec elle...également avec sa famille. Amy était en effet issue de l'aristocratie anglaise, sa famille avait des principes, des valeurs. Durant son jeune âge, elle avait même participé à quelques conneries, genre bals de débutantes, rallyes...le but étant de lui trouver un petit copain de son milieu...chose que ses sœurs avaient totalement réussit, l'une était fiancée à un futur avocat adoré par papa Stones et qui reprendrait d'ailleurs sûrement le cabinet familiale...l'autre sortait avec un futur chirurgien esthétique, alors autant vous dire qu'Amy avait fait figure de rebelle lorsqu'elle avait osé s'afficher avec un pauvre petit orphelin Irlandais nommé Shane, ça avait été son premier petit ami...
Amy avait toujours été le vilain petit canard, ses deux sœurs avaient beau être identiques à elle, on disait toujours d'elle qu'elle était la plus moche, la moins gracieuse, la moins intelligente, la moins douée. Etudier à l'étranger avait été quelque chose de totalement revivifiant pour la belle blonde, qui avait enfin découvert qu'elle pouvait être acceptée à sa juste valeur, que loin de ses sœurs, elle aussi pouvait avoir sa propre identité et ne pas seulement être la ratée de la famille.
Encore une fois sa mère avait eu la merveilleuse idée de débarquer à l'improviste et bien sûr d'entrer comme si elle se trouvait dans un moulin. Amy tentait de trouver une solution à ce qu'elle allait pouvoir lui dire, totalement dépitée, il lui semblait étrangement plus correcte de tout lui dire, de lui expliquer qu'elle allait avoir un enfant, que le père et elle n'étaient pas ensemble, mais qu'il assumerait tout de même sa paternité. C'était pas franchement une bonne idée, d'ailleurs madame Stones risquait de la traîner dans le premier vol en direction de l'Angleterre afin de lui trouver un bon petit mari...mais le jeu en valait-il franchement la chandelle ? Dans cinq mois, elle ne pourrait plus masquer sa grossesse, David allait même sûrement bientôt se lasser de ses humeurs, ou même pire, trouver une nouvelle petite blonde bien plus fun qu'elle. Une larme roula sur sa joue. Elle ne disait rien, elle ne laissait rien paraître, mais elle c'était mine de rien attaché à cette andouille de rock star...
D'ailleurs en parlant de David, il se montra incroyablement obéissant. Il décida de partir, passant près d'elle, elle remarqua qu'il portait l'un des tee-shirt de Michael...elle ne fit pas de remarque, elle s'occuperait de toute façon à nettoyer sa chemise, après tout, elle lui devait bien ça. Essuyant rapidement la larme qui avait glissé le long de sa joue, elle se redressa, elle ne voulait surtout pas que David voit ses larmes, elle lui avait créer suffisamment de problèmes comme ça pour le forcer à supporter ses jérémiades...et puis, comment pouvait-elle oser se permettre de pleurer de la sorte sur sa famille, alors que lui-même n'avait pas eu la "chance" d'en avoir...c'est complètement mal placé de sa part. Se levant, sa serviette se détacha, elle était pitoyable à voir en soutif et short, les cheveux humides.
Le jeune musicien s'approcha d'elle, lui disant quelques petits mots réconfortants...plus ils passaient de temps ensemble, plus elle découvrait des facettes particulières...plus le bouclier du jeune "je m'en foutiste" s'abaissait pour laisser place à un garçon sensible et attentionné...c'était bizarre mais à la fois réconfortant et touchant.


"Ne t'en fais pas pour moi Parker, j'ai l'habitude, il en faut plus pour me démolir...dis toi que si j'arrive à accepter le fait que je porte ton mioche, gérer une mère au bord de la crise sera du gateau !
En parlant de gateau, on mange ensemble la semaine prochaine ?"


Le jeune homme ayant hoché la tête en guise d'acquiescement, Amy se poussa afin de lui ouvrir la porte. Le laissant passer, elle referma la porte derrière lui, direction la salle de bain...avec l'envie de se noyer rien qu'en pensant au méga savon que se mère devait être en train de lui préparer !

[Terminé =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/fr0zen
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Houston ! On a un problème ! [David]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Houston ! On a un problème ! [David]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allo Houston, on a un problème...
» [RESOLU] DHD ne répond plus, HOUSTON, on a un problème...
» problème htc HD
» Problème de netteté & piqué
» Problème avec W9, M6 et NRJ12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buffalo :: Logements :: Appart's :: Chez Kurt Davis & Shaylà Davyn & Amy Stones & Clarys McPeal-
Sauter vers: